Saumur. Bourse du Travail, rue de Rouen : Les syndicats se tâtent...

Ce mardi 19 avril 2016, les différentes Unions Locales Saumuroises (CGT, FO et CFDT) ont une nouvelle fois visité les locaux du 50 rue de Rouen, proposés par la municipalité pour y installer la Bourse du Travail. Accompagnés par des personnels de la Mairie de Saumur dont l'adjoint Claude Gouzy, en charge des finances, les syndicats se sont montrés plus ou moins convaincus par un déménagement dans ce bâtiment, qui accueillait auparavant l'ex-radio Ouest FM (aujourd'hui Forum).

Les Unions Locales Saumuroises sont dures en négociations


Depuis 1970, les syndicats FO, CFDT, CGT, CFTC et CFE-CGC étaient installés au 18 de la rue Cendrière, dans d'anciens locaux devenus la Bourse du Travail. Sauf que la Mairie de Saumur, propriétaire, est en passe de vendre le bâtiment à un investisseur privé. Les syndicats ont ainsi dû se mettre à la recherche d'un nouveau toit... Depuis des mois, différentes solutions ont circulé : la Mairie a proposé les anciens bureaux de l'ex-radio Ouest FM (aujourd'hui Forum) et une salle de l'Espace Jean Rostand. De leurs côtés, les syndicats lorgnaient sur un bâtiment près de la MJC, sur la place Verdun, laissé libre par le service des sports de Saumur ( relire). Mais, depuis, la Mairie et les Unions Locales n'ont jamais réussi à se mettre totalement d'accord.

montre de luxe Ce que propose la Mairie aux syndicats...

Ce mardi 19 avril, les Unions Locales Saumuroises sont revenues visiter les locaux du 50 rue de Rouen. Ce que propose la Mairie de Saumur et notamment Claude Gouzy, l'adjoint en charge des finances, c'est d'installer les syndicats dans l'ancien bâtiment de l'ex-radio Ouest FM (photo à droite) mais aussi de proposer une salle de réunion au 41-43 rue de la Croix Verte, anciens logements de fonction de l'ancienne école primaire de la Croix Verte (photo ci-dessous). Cette salle de réunion serait installée dans les locaux anciennement occupés par le Comité Équestre, qui a récemment déménagé au 8 de la rue Saint-Jean, à la place de l'ancienne billetterie du service culturel... ayant elle-même rejoint Le Dôme depuis sa réouverture.

Différents sons de cloches après la visite !

Selon les syndicats, les réactions à chaud étaient plus ou moins catégoriques après la visite... Pour l'Union Locale CGT de Saumur et son secrétaire général, Éric Legland, « l'accessibilité pour personne à mobilité réduite n'est pas réglée. Nous avons demandé à nos militants de venir voir par eux-mêmes ces locaux pour que ce soit une position prise par l'ensemble des acteurs de la CGT. Des points nous posent problème mais nous ne sommes pas dans le refus catégorique ». Pour Nicolas Cabaret, secrétaire général de Force Ouvrière (FO) Saumur,www.reeftiger.fr c'est en revanche hors de question : « Outre les différents problèmes d'accessibilité et d'espaces, ce local nous décentralise complètement du cœur de Saumur ! Nous restons sur notre première pensée : les locaux ne sont pas adaptés à un bon fonctionnement d'Union Locale. Si nous déménageons ici, nous passons de 50 à 38 m² ». Enfin, du côté de la CFDT Saumur, le secrétaire général Jean-Louis Guérineau, précise qu'il s'agit de leur « deuxième visite ». Et d'ajouter : « Aujourd'hui, on ne peut pas prendre de décision. Nous devons d'abord nous réunir avec les militants et en parler ensuite avec les autres syndicats. Notre souci, c'est la répartition : on ne sait pas quels syndicats seront logés au rez-de-chaussée et lesquels au 1er étage. En tout état de cause, cette solution pourrait nous convenir ».

Si les syndicats ne sont pas tous sur la même longueur d'onde, ils se sont en revanche mis d'accord sur une chose : une réponse définitive devrait être donnée le lundi 25 avril prochain, lors d'une réunion intersyndicale...


Article du 20 avril 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de on s'en fiche ! 20/04/2016 20:54:37

Vous mesurez vos locaux au m2 près, prenez même pretexte des PMR mais songez aux syndiqués...de plus en plus rares il est vrai, qui pour certains travaillent et vivent difficilement leurs fins de mois. Votre indécence exaspère, vous menez la France à sa perte avec vos envies de 32 heures....pourquoi ne pas nous indemniser à rester chez nous ? Apprenez l'économie et la gestion et on en reparle....



Commentaire de DUGAS-BOURREAU 20/04/2016 21:59:42

De DUGAS M CFTC Monsieur Kiosque, dans votre article vous ne citer que trois syndicats alors que nous sommes cinq. Manque CFE-CGC et CFTC présents lors de cette visite, qui ont donné leur accord pour occuper les locaux de la route de Rouen.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI