Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Avec Jean Yves Hureau, le vélo et son vélodrome a enfin son histoire locale

Saumur s'est pris depuis quelques années une soudaine passion pour le vélo, avec le circuit en bord de Loire, le Vélo Vintage, le vélo troglo et, cette année, un départ du Tour de France. Ceci n'est-il que le fruit du hasard ou d'un opportunisme du moment ? Et non, l'ancien journaliste, Jean Yves Hureau redonne une légitimité historique à l'implication de la ville de Saumur pour la petit reine avec son ouvrage "Sur la piste du Vélodrome de Saumur".

L'ancien journaliste de la NR, Jean-Yves Hureau


Un vélodrome à Saumur ? L'ancien journaliste de la Nouvelle République, Jean Yves Hureau, en a trouvé la trace... Les 13 et 14 mai 1894, il est inauguré rive gauche en bord de Loire, en contrebas de ce qui est aujourd’hui le boulevard du Maréchal-Juin. Et c'est Etienne Bouvet qui avait financé le projet. "Je n'en ai pas totalement la preuve, mais il se pourrait que Veuve Amiot ait aussi participé", précise Jean-Yves Hureau. Le fondateur de la célèbre maison de bulles n'a donc pas seulement construit un petit et des maisons à Saint Hilaire Saint Florent pour ses ouvriers, mais il s'occupait aussi de leurs loisirs. A cette époque, le foot ou le rugby balbutiaient et le cyclisme allait devenir la petite reine... C'est ainsi que le lieu allait accueillir quelques grands champions du début du XXe siècle. Le légendaire Eugène Christophe, premier maillot jaune du Tour de France, les champions du monde de vitesse Gabriel Poulain et Thornwald Elegaard, le vainqueur des Six Jours de New York et de Chicago, Maurice Brocco. Un petit jeune de l'époque, Robert-Amy gagna à 17 ans en 1894 une épreuve... 30 ans plus tard, il deviendra maire de Saumur.

De la politique locale

Le passionné de vélo, de cirque et de politique s'est décidé il y a 18 mois à écrire son ouvrage : "Combien de temps ? Je n'ai pas compté, mais j'ai passé beaucoup de temps à consulter les articles des 3 journaux de l'époque dans les archives à Angers et Saumur. Sur les sujets traités, il n'était d'ailleurs pas toujours d'accord". Et c'est là que ceux qui appréciaient lire Jean Yves Hureau dans la Nouvelle République retrouvent sa plume teintée d'humour. Plus qu'un traité historique sur le vélodrome, le livre du journaliste est une peinture sociale du moment. On y retrouve les polémiques politiques quant au financement des travaux de réfection du vélodrome ou encore les rivalités des clubs pour l'hégémonie sur le cyclisme de la ville...

Légitimité historique retrouvée

Située en zone inondable , la piste était régulièrement détériorée à partir des années 20 et, durant, la guerre, le vélodrome finit par être détruit... Ce n'est pas très grave, Jean Yves Hureau a redonné au vélo sa légitimité historique à Saumur. C'est le Maire de la ville, Jean Michel Marchand qui est content, il lui a même préfacé son "récit vintage".

"Sur la piste du Vélodrome de Saumur" par Jean-Yves Hureau, aux éditions La Botellerie, 198 pages, 15 €. L’ouvrage est en vente à l’Espace Leclerc et au Super U de Saumur, au Super U de Vernoil et au Tabac-Presse de Varennes-sur-Loire.


Article du 20 avril 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de François-Marie Arouet 20/04/2016 20:06:21

Excellent bouquin d'un ancien et très talentueux journaliste de la Nouvelle République qui savait écrire intelligemment et en bon français. Quelle tristesse que la pluralité de la presse écrite n'existe plus à Saumur ! Il faudra bien un jour que la NR réapparaisse ou qu'Ouest France nous fasse l'honneur d'une édition saumuroise... Pour en revenir au livre, il est dommage que Hureau n'ait pas été invité au salon du Livre et du Vin car, plus que tous les autres, il y avait sa place. Avec lui, pas de paillettes, pas de pipolisation, mais la modestie et le talent. C'est précieux à l'époque où nous vivons. J'espère que la municipalité mettra un stand à la disposition de ce nouvel auteur lors du Vélo Vintage. Cela s'impose.



Commentaire de Jacques 20/04/2016 22:48:25

Pour avoir côtoyé Jean-Yves je rejoins votre commentaire. C'était à l'époque de la NR un excellent journaliste bourré de talent toujours précédé de son immuable tranquillité . Il reste un grand Monsieur. Bravo à toi Jean-Yves.



Commentaire de Domi 17/12/2016 08:51:45

Le vélodrome de Loudun a accueilli jusque dans les années 70 les plus grands champions. Il existe toujours. Regardez ce reportage : https://www.youtube.com/watch?v=DmKYCPBi9oA


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI