Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais peut vous intéresser. Revue de presse de la semaine.

Stéphane Moulin


Football : Stéphane Moulin nommé pour le trophée de meilleur entraîneur de la saison

L'entraîneur d'Angers SCO Stéphane Moulin fait partie de la liste des entraîneurs nommés pour le trophée de meilleur entraîneur de la saison. Il est accompagné par Thierry Laurey (Gazélec Ajaccio), Claude Puel (Nice) et Laurent Blanc (PSG).
Angers.Villactu.fr 27/04/2016

Angers. L'école du numérique a le vent en poupe

L'IMIE, l'école de la filière numérique, implantée à Angers (350 étudiants), vient d'investir de nouveaux locaux, plus grands, au Carré Pierre-Cointreau et ouvre deux nouvelles filières autour de l'objet connecté et de la réalité virtuelle et augmentée. Le groupe IMIE, qui dispose déjà de cinq établissements dans le grand Ouest, envisage l'ouverture de deux autres structures à Caen et Paris. 4 500 personnes pourraient ainsi être recrutées chaque année dans la région Ouest, selon l'Association des décideurs du numérique.
Source : OUEST FRANCE , 29/04/2016

Dans le sillage de Saint-Nazaire

Les chantiers navals à Saint-Nazaire font travailler de nombreuses entreprises locales. Cette aspiration profite ainsi à Grolleau (160 salariés à Montilliers), devenu spécialiste de la porte de cabine, un marché représentant 8 % de son chiffre d'affaires estimé à 17 millions d'euros. Les 13 000 luminaires du paquebot "Harmony of the seas" ont été conçus et fabriqués par Brossier-Saderne (26 salariés à Beaucouzé). Le secteur des hôtels flottants représente ainsi entre 5 et 10 % du chiffre d'affaires. La proximité et l'innovation sont des atouts pour ces entreprises malgré la vive concurrence internationale.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 25/04/2016


Trélazé. Le club partenaires s'étoffe encore

Deux fois par an, Trélazé rassemble son Club partenaires dont les entreprises adhérentes soutiennent financièrement le festival Estival. La participation à l'événement musical trélazéen s'élève à un million d'euros. La montée en puissance du festival permet au "plus gros club d'affaires du Maine-et-Loire" (370 partenaires) de rayonner sur tous les Pays de la Loire. Pour les entreprises partenaires, les intérêts sont multiples : visibilité, développement des échanges et des affaires, défiscalisation, aide au recrutement...
Source : COURRIER DE L'OUEST, 23/04/2016

Angers. Novotel s'implante à Gare +

Le groupe AccorHotels exploitera sous la marque Novotel, le bâtiment de 8 étages au plus près du parking Saint-Laud. L'hôtel 4 étoiles abritera, en 2018, une centaine de chambres et sera couplé à une résidence étudiante de même capacité. Cette annonce confirme les craintes des hôteliers indépendants qui souffrent déjà d'un taux d'occupation à la peine. A Angers, les grands groupes représenteront demain les trois quarts de l'offre hôtelière. Le quartier accueillera, au total, près de 2 000 employés, 70 000 m2 de bureaux et près de 500habitants.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 23/04/2016

L'Université Bretagne-Loire a un président

L'Université Bretagne Loire (UBL), créée le 1er janvier dernier, fédère 7 universités, 15 grandes écoles et 5 centres de recherche de Bretagne et des Pays de la Loire. Son premier président, Pascal Olivard, a été élu, hier, à Rennes, siège de la nouvelle communauté d'universités et d'établissement (ComUe). "Nous pouvons réussir, progresser collectivement et faire reconnaître et rayonner le grand Ouest de l'enseignement supérieur et de la recherche", a exprimé le nouveau président, élu pour 4 ans.
Source : OUEST FRANCE, 26/04/2016

Angers a désormais une huitième ville jumelle

Les conseillers municipaux ont décidé d'élargir le périmètre des partenariats internationaux d'Angers. Après Osnabrück et Haarlem (1964), Bamako (1974), Pise (1982), Wigan (1988), Yantaï (2006) et Austin (2011), la ville polonaise de Torun (206 000 habitants) devient la 8e ville jumelle d'Angers. Les deux collectivités souhaitent ainsi développer ensemble des échanges et une coopération dans les domaines scientifique, technique, culturel, économique, social, éducatif, sportif et touristique.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 26/04/2016

Ecouflant. L'usine Scania accélère encore sa production

Le constructeur suédois continue à enregistrer des ventes records grâce à la nouvelle gamme Euro 6 et aux marchés émergents. La production sur la chaîne va donc être accélérée, le nombre de camions assemblés par jour va augmenter ainsi que le nombre d'intérimaires (quarante embauches). Ces derniers bénéficieront du parcours d'intégration propre au site angevin, avec formation et tutorat. L'effectif va dépasser les 550 salariés dont 330 en production.
Source : OUEST FRANCE, 27/04/2016

Trélazé. Fed Cup, son coût et ses retombées

La demi-finale féminine entre la France et les Pays-Bas s'est déroulée à l'Arena Loire de Trélazé les 16 et 17 avril. Le coût de l'événement sportif, estimé à près de 190 000 euros, dont 118 000 euros pour la ville, ne saurait masquer les retombées en termes d'image : quelque 9 000 personnes ont fréquenté le site dont 70 journalistes de presse écrite, radio et télé. L'événement a également engendré 1 000 nuitées dans neuf hôtels de l'agglomération.
Source : OUEST FRANCE, 27/04/2016

Segré. Le nouveau sous-préfet nommé

François Payebien a été nommé, lundi 25 avril, sous-préfet de Segré. Ses fonctions débuteront le 2 mai. François Payebien a été directeur général adjoint en charge du développement économique et territorial à la communauté d'agglomération Porte de l'Isère (Capi). Il occupa également plusieurs postes au sein de la structure dont celui de directeur de cabinet du président.
Source : OUEST FRANCE, 27/04/2016

Adhénéo, 56 salariés, à nouveau en difficulté

Le tribunal de commerce d'Angers a ouvert, hier matin, une procédure de redressement judiciaire à l'encontre de la société Adhénéo spécialisée dans la couverture et l'ornementation de toiture (56 salariés). Au bord de la liquidation, la holding chapeautant Adhénéo la toiture, à Trélazé, et Adhénéo l'atelier, au Coudray-Macouard, avait été cédée, fin 2013, aux sociétés Bonnel, de Champigné, et Kalam, en Espagne. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 5 millions d ' euros, l'an dernier.
Source : OUEST FRANCE, 28/04/2016

Somloire. Ça mousse pour les produits bio

Né en 1985 sous le nom de Fleur des Mauges, le groupe Nature et Stratégie fabrique des produits cosmétiques, d'hygiène et d'entretien bio et écologiques. Il enregistre 20 millions d'euros de chiffre d'affaires, emploie près de 130 salariés sur quatre sites et compte 3 sociétés : le laboratoire Alvend, le Comptoir des Lys et Fleur d'Armille (ex-Fleur des Mauges) qui fait travailler près de 400 conseillères indépendantes et exporte dans plus de 30 pays. Fleur d'Armille a investi 1,6 million d'euros dans un nouvel équipement à Chemillé et le groupe devrait doubler sa surface de production à Somloire fin 2017.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 28/04/2016

Des crèmes et des lotions réalisées à partir des vignes

Née il y a un an, à Gétigné-Clisson, Sarmance se sert de molécules présentes dans les sarments de vigne pour concevoir des produits cosmétiques bio. Elle travaille avec "une vingtaine de prestataires dans un rayon de moins de 100 km". Ainsi, les extraits nécessaires à la fabrication des produits sont obtenus à Chemillé et la fabrication des crèmes est faite à Somloire, par le laboratoire Alvend du groupe Nature et Stratégie. Positionnée sur les secteurs en croissance du bio, de l'esthétique et de l'oenotourisme, l'entreprise compte tripler son chiffre d'affaires en 2016.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 28/04/2016


Article du 30 avril 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI