Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Basket : Binéta Diouf quitte le SLB 49, deux joueuses de NF1 arrivent

Après avoir obtenu leur maintien en championnat de National 2 de basket, les saumuroises entameront leur nouvelle saison avec une équipe qui sera privée de leur pivot, l'internationale sénégalaise Binéta Diouf qui a annoncé son départ vers de nouveaux horizons. Pour compenser, deux joueuses, transfuges d'Argenton Thouars en NF1 ont déjà signé.

Binéta Diouf aura fait grandir le club saumurois


A 37 ans, après 3 saisons sous les couleurs du Saumur Loire BC 49, l'internationale sénégalaise, championne d'Afrique 2015, Binéta Diouf, mère d'un enfant quitte le club saumurois. "Nous lui avons fait part de notre intention de ne pas la garder car nous souhaitions rajeunir l'équipe et miser sur la jeunesse, " confie le Président Abiven. Sa destination ? « Encore inconnue pour le moment, elle n'est pas pressée pour trouver», signale le Président Jean-François Abiven. « Tout ce que l'on sait, c'est qu'elle va tout d'abord prendre quelques vacances. Après, elle partage sa vie avec un basketteur espagnol, un grand black de 2m10 ! Donc il est fort possible qu'elle aille dans le sud. » Et celui-ci de le dire haut et fort : « En tout état de cause, j'ai un grand respect pour Binéta et, au nom du club, lui adresse un grand merci : elle nous a fait grandir ! » Pour le coach Nadir Naïdji, une déception mais beaucoup de respect : «Il faut accepter le fait. Et à ,n'en pas douter, Binéta n'aura aucun mal à truver un club, elle a encore de quoi régner sur la NF2 sans aucun problème. En tout état de cause, j'ai beaucoup de respect pour cette joueuse très professionnelle qui s'est toujours entraînée 3 à 4 fois par semaine. Son attitude a été exemplaire, tant sur le terrain que vis à vis des staffs technique et dirigeant. Et même son départ est noble. Elle aura beaucoup marqué le groupe mais aussi moi en tant que coach qui n'avait jamais eu de joueuse de cet acabit. »

Les deux étrangères aussi parties

Parallèlement à ce départ, les deux étrangères recrutées pour cette saison avaient déjà fait connaître leur décision de quitter le club saumurois. Il s'agit de M.Mackulinova, E.Milicevic. Le président et le staff technique avaient néanmoins anticipé ce départ et se montraient optimistes avant le début des transferts. Nadir Naïdji : « Il y aura sûrement quelques mouvements au sein de mon équipe. Mais nous sommes quasiment assurés de démarrer sur une base solide et ainsi pouvoir concrétiser le bon travail fourni cette année, de faire une bonne préparation à partir de mi-août pour nous ancrer dans cette Nationale 2 . » (notre article du 13/04/2016)
Et le Président Abiven de déclarer : « Nous, dirigeants, avons une grande confiance en Nadir. On partage bien des choses au niveau du projet. Il est énormément investi à tous les niveaux du clubs et c'est à lui que revient la charge de monter son groupe en vue d'objectifs que nous avons définis ensemble : le maintien en NF2 pour la saison prochaine, avec si possible une place plus haute au classement, mais aussi le travail avec la réserve qu'il convient de faire remonter en région ainsi que du travail sur l'équipe des cadettes qui est prometteuse. »

Deux joueuses majeures de NF1...


3 départs donc. A ce niveau de la compétition, l'équipe peut engranger 3 mutées. D'ores et déjà, 2 ont signé : il s'agit de Sophie Le Marec (à gauche sur la photo) et Carine Brossais, respectivement 24 et 26 ans. Ces deux transfuges de l'équipe voisine d'Argenton-Thouars, évoluaient en NF1 la saison passée. Toutes deux arrivées à Thouars pour la saison 2014 et joueuses majeures, elles défendaient préalablement les couleurs de l'UFAB Angers et ont participé aux accessions successives de la NF2 à la Ligue 2. Ainsi, Sophie Le Marrec, 1m85, native de Brest, capitaine de l'équipe thouarsaise la saison dernière était aussi membre majeure de l'équipe de France militaire. Pour sa première participation au premier championnat du Monde militaire en 2015, l’équipe de France a terminé au pied du podium. Brésil, Chine et Etats-Unis ayant pris respectivement les première, seconde et troisième places. Par ailleurs, Carine Brossais, également 1m85, native d'Angers, était, avant d'intégrer Argenton-Thouars aussi à l'UFAB 49 depuis 2009 mais y avait également fait ses gammes entre 2002 et 2004.

... attachées à la région

Leur motivation pour rejoindre les terres saumuroises ? Nadir Naïdji : « Ce sont deux joueuses qui sont attachées à la région, c'est important. Par ailleurs, je pense qu'après deux projets sportifs, à Angers puis Thouars, elles ont eu envie d'adhérer à un nouveau projet et de changer d'orientation tout en restant dans la région.» De fait, toutes deux vivent et travaillent sur Angers, l'une, Sophie Le Marrec au sein du bureau d'études d'une banque, l'autre, Carine Brossais est comptable.

Osmose totale sur le projet sportif

Une page se tourne donc pour le SLB 49, avec un projet qui s'assoit. Nadir Naïdji : « L'histoire continue et mon objectif est de donner toujours plus de temps de jeu aux jeunes. Et en tant qu'entraîneur, j'ai un gros avantage : les dirigeants et moi sommes sur la même longueur d'ondes sur le projet sportif. En tant que salarié, je n'ai vécu cela dans aucun autre club. » Et d'expliquer : « L'objectif est d'asseoir un gros pôle féminin et cela passe par la remontée de l'équipe réserve en région et la mise en place d'un pôle réserve-cadettes, véritable passerelle, et ce, en s'appuyant, que ce soit en première ou en réserve sur des groupes de 12 joueuses. » Enfin le technicien saumurois de conclure : « Je travaille encore sur le recrutement d'une troisième joueuse, en poste 1 (NDLR meneuse) afin d'avoir des binômes à tous les postes. » Les deux nouvelles joueuses devraient rejoindre le parquet saumurois et faire la connaissance du groupe dès la semaine prochaine.


Article du 16 mai 2016 I Catégorie : Sport

 


8 commentaires :


Commentaire de recherche un président équitable... 16/05/2016 19:11:07

Et le secteur masculin dans tout cela ? Laissé à l'abandon par les dirigeants. Pourtant le secteur masculin est plus que présent au club et dans le bénévolat, ce qui n'est pas le cas de ses joueuses...



Commentaire de Avec les filles c'est plus facile 16/05/2016 19:52:57

Deux ou trois joueuses salariées suffisent pour se maintenir à ce niveau. Pour les garçons c'est plus compliqué car le niveau de jeu est supérieur et il y a plus de concurrence.



Commentaire de Pif 16/05/2016 20:10:03

Un peut petit le limogeage après les services rendus ,plus besoin de toi !!!! vraiment petit petit



Commentaire de peter 16/05/2016 21:55:15

Pour avoir discuté avec l'intéressée,elle n'est pas rancunière du tout. En tout cas,on ne peut pas reprocher aux dirigeants de mettre une politique de club intéressante. Avoir un club en NF2 est quand même une superbe vitrine pour une ville et un club. De plus je suis venu plusieurs fois voir les joueuses et j ai vraiment aimé ce que les filles dégageaient. Et j'espère voir la même chose la saison prochaine. allez le SLB49



Commentaire de Christophe Z 17/05/2016 12:32:48

Toute association qui se respecte, a un moyen démocratique incontournable de s'exprimer... c'est l'assemblée générale du club ... Vous pourrez y faire part de toutes ces remarques constructives... et même mieux, intégrer le CA du SLB49, pour nous aider à améliorer notre organisation ... à bon entendeur , et à bientôt, donc ... :-)



Commentaire de @christophe Z 17/05/2016 18:49:15

Il y en a qui ont essayé le CA. Ils en sont vite revenus car pas moyen de se faire entendre. C'est ce qui arrive quand une seule personne prend toutes les décisions...alors la démocratie au SLB49 c'est comme donner un coup d'épée dans l'eau !!!



Commentaire de La rédaction 17/05/2016 19:34:35

Attention chers kiosqueurs : nous ne sommes pas là pour régler des comptes...Surtout sous couvert d'anonymat. Un peu facile !



Commentaire de Braquet 18/05/2016 10:50:35

Franchement il faut faire confiance à l'équipe dirigeante et au staff du club, Le coach à mon humble avis construit une équipe cohérente avec l'idée d'intégrer des jeunes du club. Force à tous le monde


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI