Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le Maire s'adresse aux commentateurs du Kiosque : "ignominie et lâcheté" (vidéo)

Après l'émotion liée la mort de la grand mère et de son petit fils dans la Loire le 27 avril, le maire de Saumur a tenu à s'adresser aux commentateurs du kiosque à propos de certains commentaires. C'est l'occasion pour nous de rappeler les règles de modération et d'expliquer le principe des commentaires. Jean Michel Marchand nous avait prévenu qu'il le ferait durant son Conseil Municipal. C'est fait. Voici son message.


"Nous, les élus, nous avons l’habitude des critiques, on peut tout nous dire, et nous sommes capables de tout entendre. Mais nous n’avons pas à supporter les invectives et les insultes. Quand, en plus, c’est fait sous forme de lettres anonymes ou sous couvert de pseudonymes, cela rappelle les temps peu glorieux de notre Histoire, et c’est pour leurs auteurs, faire preuve de beaucoup d’ignominie et d’une grande lâcheté"...

De la modération

Tous les commentaires sont lus avant d'être publiés par un membre de la rédaction. Nous sommes responsables devant la justice du contenu de ce que nous publions tout comme la personne qui a écrit le commentaire. Celle-ci peut être tracée grâce à sa connexion par la police. Ceci, bien évidemment, si la personne qui a écrit n'a pas brouillé son adresse IP. Nous sommes donc prudents par rapport à ce que nous publions. De 0 à 10 % des commentaires environ, selon les sujets, sont supprimés. Chacun n'a pas la même vision de la liberté de parole et il est fréquent que les personnes que nous ne publions pas ne comprennent pas pourquoi on a jugé qu'elles avaient dépassé les limites de la liberté d'expression. Les propos à l'adresse des hommes et femmes politiques et publiques ne sont modérés que s'ils comportent des mots grossiers. Nous ne publions pas les commentaires qui s'adressent aux anonymes. Se pose désormais, sur tous les médias numériques, la question de la liberté de parole quand les individus ont enlevé leurs apparats sociaux et se livrent à nu derrière leur écran.





Des pseudos svp

Contrairement à Monsieur le Maire, nous préférons que les commentateurs, qui, malgré tout ce qu'on peut dire, ont souvent des propos intéressants, ne s'expriment que par le biais de pseudos. Pourquoi ? Parce que cela nous évite un autre écueil... Celui de l'usurpation de l'identité.

Le sujet est d'actualité et fait partie du débat démocratique de demain. Même le journal local papier, Le Courrier de l'Ouest, a relevé les propos du maire dans ses colonnes en préservant l'anonymat du kiosque. Les Saumurois avaient-ils le droit ou non de savoir de quoi et de qui parlait Jean Michel Marchand ?


Article du 23 mai 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


15 commentaires :


Commentaire de bernadette fourré-jousselin 23/05/2016 15:03:33

oui, Mr. le Maire, il y a de plus en plus de lâches à Saumur, il faut dire qu'utiliser des pseudo pour vider sa poche à venin c'est facile, moi j'emmerde ceux qui me trouve trop vieille, mais je suis contente de les emmerder encore et encore, mais les insultes cela est dans le progrès, me faire traiter de diplodocus , eh bien moi je préfère cela, que d'avoir connu " jehane d'Arc la pucelle " . Mais il est vrai que vos administrés ne sont guère aimable avec vous, comme ils ne l'étaient pas avec l'ancien ! Heureusement que nous sommes quelques uns à vous " aimer ! "



Commentaire de pseudoheureux 23/05/2016 15:42:20

merci au kiosque d'exister. on exprime ce que l'on pense sur divers sujets et si ça ne plait pas à certains,personne n'est tenu d'ouvrir la page du kiosque. mémé jousselin lave plus blanc que blanc,elle détient la vérité ,sa vérité qui n'est pas celle de tous.



Commentaire de lucie p 23/05/2016 15:43:43

Comme c 'est la mémé desire du rab de dessert a la maison de retraite pour etre gentille avec jmm.



Commentaire de saumurois 23/05/2016 16:26:39

Il se prend pour Don Quichotte JMM Tordant de rire cette leçon de moralité provenant d'un homme qui ne tient pas lui même ces promesses Monsieur le Maire, vous récoltez malheureusement ce que vous semez... Posez vous les bonnes questions, qu'est ce qui déclenche autant de haine des saumurois en vers vous même...



Commentaire de BOISSIN 23/05/2016 17:48:02

Entiérement d'accord avec le Maire , on peut commenter , critiquer , c est ce qu on appelle la démocratie. Mais le faire sous un pseudo( pseudo heureux , saumurois , lucie p et autres...) est faire preuve d'une grande lâcheté.



Commentaire de Hélas 23/05/2016 17:49:34

Hélas, les commentaires des internautes du Kiosque ressemblent le plus souvent à des conversations du café du Commerce : niveau zéro de la réflexion, slogans en guise d'arguments. C'est désolant et c'est bien dommage.



Commentaire de LIBERTE DE PAROLE ??? 23/05/2016 18:52:04

Liberté de parole, certes...pas d'insultes ?????sans doute...mais vous laissez passer un commentaire en forme de menace de tir à balles réelles contre les éventuels participants à une Nuit Debout à Saumur ! cf le commentaire de Anheherbe à l' article du 20/05 !!!



Commentaire de Tonton P'niouf 23/05/2016 20:02:10

La parole de Monsieur le Maire et l'écrit de Monsieur le Kiosque sont bienvenus. Malheureusement, les commentaires repartent de poubelle. Entre Méméfaillotte qui emmerde tout son monde en cherchant le retour de bâton et les bavasseries blairoteuses de ceux qui ont besoin compulsif de la ramener sans savoir ce qu'ils diront, il faut trouver sa trace. Du propos de Monsieur le Maire, je comprends qu'il ait été affecté à la fois par le drame et par la lourdeur donnée intentionnellement à l'événement par quelques esprits en mal de trouver des responsables, en mal de se donner un rôle de justiciers ou de sages. Dans cette affaire, les Elus n'ont pas à se justifier d'une quelconque défaillance, ni avant l'accident, ni après. Les mesures qui seront prises le sont et le seront dans la réflexion et non pas dans la regrettable cacophonie politicarde de bistrot. La position de Monsieur le Kiosque est délicate. Et il appartient à chacun de comprendre que la modération existe utilement. Maintenir les commentaires et les pseudos est une expression de liberté démocratique. Vouloir supprimer ce mode de fonctionnement ce serait prendre aussi le risque important de classification et de fichage comme dans des temps peu glorieux de certaines "démocraties" étrangères à notre beau pays, ou simplement de nous faire taire ici, écrire ailleurs. Le dernier mot reviendra au Kiosque, et je suivrai son orientation en parole ou en silence.



Commentaire de La rédaction 23/05/2016 20:08:00

Merci Tonton P'niouf de cette intervention qui pose la question de l'utilisation des nouveaux outils numériques. Notre crainte est l'usurpation d'identité... Il est tellement facile de se créer des faux mails. Si nous voulions faire ouvrir des comptes à nos abonnés pour qu'ils puissent commenter, la vérification deviendrait un cauchemar... Les commentaires sont juste le reflet d'une partie de la vie... Souvent inconfortable



Commentaire de Pseudo triste.... 23/05/2016 20:09:25

Mr le maire est vexé.....les administrés n'ont pas le droit de dire ce qu'ils pensent mais lui si? heureusement que sa mémé est là pour le soutenir, il lui reste au moins une personne! dommage qu'elle est des pertes de mémoire....enfin dans quelques temps ils seront locataire de la belle maison de retraite flambant neuve de la Croix verte......ils en auront des choses à se raconter......MERCI AU KIOSQUE DE NOUS DONNER LA PAROLE .....si ça gène quelques uns qu'ils lisent NOUS DEUX!!!!!!!!!!



Commentaire de Chouette o' kiosque 23/05/2016 22:20:44

Vraiment chouette de pouvoir s'exprimer sur des sujets locaux, des projets pour l'agglo, la ville, les communes nouvelles, se tenir informés des manifestations saumuroises, donner son avis à chaud, à froid....en direct ou un peu plus tard. Bravo simplement, ...d'exister.



Commentaire de f.duhamel 24/05/2016 08:11:00

Le fait que la méduse ait survécue plus de 650 millions d 'années,alors qu'elle n'a pas de cerveau,est une bonne nouvelle pour les cons.



Commentaire de Tonton P'niouf 24/05/2016 09:44:26

On tolère les erreurs de Français aux Etrangers et aux Scientifiques de haut niveau. A la méduse qui vit 650 millions d'années, je tire mon chapeau. Au Grand Maître qui me transmet cette connaissance, je pardonne donc ce qui pourra passer pour une faute de frappe. Par contre un manque certain de lumière ou de logique ne me permet pas d'identifier précisément le rapport entre notre sujet et sa parole qui devrait être réconfortante, au moins pour certains d'entre nous. Es-ce cela être con?



Commentaire de raminagrobis 24/05/2016 15:41:58

à duhamel. savez vous que l'on est toujours un con pour quelqu'un.personne n'y échappe et cela ne présage pas une longévité particuliere. bon après midi.



Commentaire de Francis Prior 24/05/2016 17:50:35

On ne peut que déplorer l'infinie grossièreté et la violence de certains propos. Cette même violence se met en scène dans les manifestations légales et légitimes des syndicats contre la loi travail. Il y a dans notre pays comme un lente érosion du vivre ensemble, de la civilité. Comme si la paix nous devenait insupportable et qu'il fallut à toute force que l'on fit résonner le langage viril de l'insulte et du coup de poing. Le Kiosque est un bien précieux dans l'information et le débat local qu'il autorise. Il est un lieu commun pour s'exprimer, critiquer mais nous le dévoyons nous même quand nous préférons les attaques ad hominem et les invectives à l'argumentation. Il est vrai que les pseudos permettent à certains la liberté d'expression comme l'isoloir la liberté de vote. C'est à nous seuls qu'il revient d'être adultes et ne pas dénaturer cette liberté en licence.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI