Départ de la Poste de Bagneux ? Mobilisation et réunion publique

Au dernier Conseil municipal de Saumur, le 20 mai, le sujet de l'éventuel départ de la poste de Bagneux a été abordé. Noël Néron a informé qu'il avait rencontré les instances départementales et que l'assurance lui avait été donnée que rien ne serait fait sans l'accord des élus. Une rencontre publique est prévue le 23 juin prochain en Mairie de Bagneux, en présence des représentants de la Poste.


Au regard des évolutions liées au trafic postal, partout en France la Poste se réorganise et met en place des plateformes de services, réduisant de facto l'activité de ses bureaux voire en fermant certains, en transférant ses services en proximité à des commerces. La Ville de Saumur n'y échappe pas et notamment le bureau de poste de sa commune associée de Bagneux. Noël Néron, son maire, est très actif sur le dossier, comme il l'avait d'ailleurs déjà été il y a plus d'une dizaine d'années quand la question s'était déjà posée. « A l'époque, nous avions manifesté et réussi à influencer la Poste », a-t-il rappelé.

Une décision "aberrante"

Ainsi, dès le 23 mars dernier, ayant eu vent de cette réflexion, il avait adressé un courrier à la Direction départementale de la Poste pour faire part de son étonnement, « sachant que le développement de la ville de Saumur se fera en grande partie sur la zone de Vaulanglais-Noirette (NDLR à Bagneux) avec plusieurs centaines de logements à la clef. » Donc de faire savoir que cela lui paraît « aberrant, d'autant plus que la poste de Bagneux a été totalement réhabilitée à grands frais il y a peu et qu'elle est pour ainsi dire neuve. » Dès lors pour l'édile, « voir cet établissement changer de politique, transformer la poste en simple relais poste ! ». Cela étant, celui-ci de bien vouloir entendre les évolutions incontournables liées au trafic du courrier postal en baisse, mais de rappeler « qu'il y a de nombreux autres services liés à la poste, sans oublier la notion de service public. »

« La courtoisie n'empêche pas la fermeté »

Suite à son courrier, la direction départementale de la Poste lui a demandé audience. Et Noël Néron de relater : « Chose fut faite le 18 avril dernier. J'ai reçu 3 membres de la Poste Maine-Anjou. La rencontre fur courtoise, mais la courtoisie n'empêche pas la fermeté. Je leur ai exprimé ma plus grande réserve sur ce projet de plateforme. Ils en ont pris bonne note. » Et en tant que porte-parole des citoyens de Bagneux de leur signifier : « Il serait bon qu'une réunion publique soit arrêtée de façon à ce qu'ils viennent présenter le projet», proposant la date du 23 juin prochain. Ce que les représentants de la poste ont accepté. Et de conclure : « On a quand même une satisfaction : à ma question de savoir si on ne veut pas de leur projet, ils m'ont répondu : on ne fera rien sans l'accord des élus. »

« Restons vigilants »

Et Jean-Michel Marchand de lui faire répéter : « C'est bien sans l'accord, pas sans l'avis, il y a une nuance ! » Réponse de Noël Néron : « Non, non, c'est bien sans l'accord. Et je leur ai notifié cela par écrit, confirmant la date et retraçant ce que j'avais dit. » Et de rajouter que copie du courrier avait été transmis au sous-Préfet de Saumur mais aussi au sous-Préfet de Segré, en tant que représentant de l'Etat à la commission départementale de la présence postale, ainsi qu'à la présidente postale à Angers. Enfin de conclure : « Donc pour le moment, attendons le 23 juin pour que nos concitoyens s'expriment en toute sérénité. » « Restons vigilants », a rajouté Jean-Michel Marchand.

Infos pratiques : Réunion publique le jeudi 23 juin à 10h30, salles des mariages de la mairie de Bagneux.


Article du 25 mai 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Eh ben... 25/05/2016 20:00:15

On se fout du monde, entre La Poste qui justifie la fermeture par la baisse du courrier alors qu'il n'y a pas de facteur à Bagneux et les élus qui " débarquent " une fois de plus sur le fait que La Poste ferme des bureaux de Poste donc ne respect plus son cahier de charge sur l'aménagement du territoire, il faut dire que la cour des comptes demande à La Poste jusqu'à 17 % d'économie. La fermeture d'un bureau de campagne est banal mais un de ville c'est assez nouveau mais ne restera pas exceptionnel.



Commentaire de réunion publique 26/05/2016 08:20:35

une réunion qui ne verra que les non actifs malheureusement vu l'heure programmée



Commentaire de Bagneulais en colère 13/06/2016 13:51:24

Une pétition est en ligne https://www.change.org/p/direction-d%C3%A9partementale-non-%C3%A0-la-fermeture-du-bureau-de-poste-%C3%A0-bagneux-49400



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI