Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Boule de fort : Quand un projet « fédérateur » finit par tous les diviser

La boule de fort, le jeu de boule de l'Anjou par excellence, se situe peut-être à l'aube d'une révolution identitaire. La Fédération de Boule de Fort l'Ouest souhaite en effet se regrouper au sein d'une fédération nationale unique, ce qui apporterait plusieurs avantages intéressants pour les sociétés ainsi qu'aux sociétaires (relire). Mais tout le monde ne le voit pas de cet œil, au point de créer des divisions peut-être irréversibles ! Effectivement, de nombreuses sociétés se retirent de la Fédération de l'Ouest... dont la Fédération du Saumurois, reprochant au président de la FBFO un manque de communication.


Au mois d'octobre dernier, une quinzaine de membres des sociétés de boules de fort de la région Saumuroise s'étaient réunis. Cette rencontre avait pour objectif d'échanger sur un projet de fédération unique, qui pourrait réunir toutes les fédérations existantes afin de créer une fédération nationale. Le projet était mené par l'ancien président de la Fédération de Boule de Fort de l'Ouest (FBFO), Bernard Glacial. Il s'était mis en retrait de la présidence, à la fin de l'année 2015, suite à une grave maladie. Il fut remplacé par Hubert Lafuente, président des sociétés de boule de fort de Beaucouzé et d'Angers, mais également vice-président de la Fédération de l'Ouest. Ce dernier assure actuellement l'intérim.

Tensions et divisions dans un milieu fermé


Aujourd'hui, malgré ses problèmes de santé, Bernard Glacial est toujours président de la Fédération de Boule de Fort de l'Ouest (FBFO). Sauf que dans l'Ouest, Bernard Glacial n'a pas la cote... En effet, plusieurs sociétés de boule de fort ont exigé le départ du président, qui fut le fer de lance de ce projet de fédération nationale unique ! La situation allant de mal en pis, 8 sociétés du Segréen décident de quitter la FBFO à la fin de l'année 2015... Début 2016, c'est au tour de la Fédération du Saumurois d'abandonner le navire (1) ! Que reproche-t-on à Bernard Glacial (photo ci-contre) ? Dominique Leclert, président de la Fédération du Saumurois : « Au départ, nous nous étions réunis autour d'une table entre toutes les fédérations (ndlr : Loire-Atlantique, Mayenne, Sarthe, Maine-et-Loire, Indre-et-Loire et Loir-et-Cher) pour essayer de créer une entité unique de boule de fort. Sauf que nous nous sommes aperçus que les responsables de la Fédération de l'Ouest avaient déjà fait main basse sur cette nouvelle entité. Quand nous avons demandé à ce qu'il y ait de nouveaux statuts et de nouvelles élections pour mettre en place un nouveau bureau, ce qui est la règle, les responsables de la FBFO ont expliqué qu'ils étaient capables de gérer eux-mêmes la présidence de cette nouvelle fédération. Toutes les questions posées par les gens réunis autour de la table n'avaient même pas lieu d'être, du fait que tout était écrit d'avance ».

La Fédération du Saumurois cependant favorable l'entité unique

La Fédération de Boule de Fort de l'Ouest, jusqu'ici en position de force avec 371 sociétés à son actif, se retrouve grandement fragilisée... Mais comme l'explique Dominique Leclert (photo ci-contre), les jeux ne sont pas encore fait : « La Fédération du Saumurois n'a jamais été contre cette entité unique (ndlr : relire notre article) ! Bien au contraire, nous serions davantage reconnus par les pouvoirs publics. Mais comme on ne nous a pas écouté qu'on ne voulait pas entendre nos idées, cela servait à rien de poursuivre... et nous ne sommes pas les seuls dans ce cas-là. La Fédération de l'Ouest a voulu faire ça dans leur coin, sans tenir compte de l'avis des autres. Cette attitude a divisé le monde de la boule de fort, plutôt que de le rassembler. C'est pour cette raison que la Fédération du Saumurois, après concertation entre le conseil d'administration, a décidé de quitter la FBFO. Mais je réitère l'idée qu'une entité unique est un bon projet, à condition que tout le monde puisse y participer. Le projet n'est pas fini, il est seulement retardé. Il faut pour cela que tout le monde oublie le passé, se réunisse et fasse avancer les choses ! ».

(1) Seul le bureau de la Fédération de Boule de Fort du Saumurois a quitté la Fédération de Boule de Fort de l'Ouest... et non pas toutes les sociétés de boule affiliées à la Fédération du Saumurois, au nombre de 114.


Article du 08 juin 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI