Saumur. Hommage aux victimes d'Orlando : « Cette barbarie ne doit pas être réduite au milieu LGBT »

Ce mardi 14 juin 2016, à 19h, la communauté LGBT de Saumur s'était donnée rendez-vous sur la place de la République, afin de rendre hommage aux victimes d'Orlando (relire notre article). Environ 20 personnes ont répondu présent à l'invitation... y compris le maire de la Ville de Saumur, Jean-Michel Marchand, qui est venu apporter son soutien aux victimes de la fusillade dans la boîte de nuit gay le « Pulse » (Floride). Voici quelques moments forts du discours de l'association « Tagayda ».

Des bougies ont été allumées dans la cour de la Mairie


Dans son discours, hier soir sur la place de la République, l'association « Tagayda » a tenu à rappeler qu'« après la liberté d'expression, après la liberté de penser, c'est à la liberté d'aimer que Daesh s'attaque, en s'en prenant à des personnes lesbiennes, gay, bi et trans mais également hétéro. L'objectif de ce rassemblement n'est pas de faire une apologie du monde homo. Au contraire. Peu importe l'orientation sexuelle des victimes... Il y a autant de diversité sexuelle parmi les victimes collatérales. Ce sont des parents, des copains, des collègues et même des familles entières ».

« Tous des victimes potentielles »...

La suite du discours de l'association « Tagayda » : « Et malheureusement, on ne sait pas de quoi demain sera fait. On pourrait se retrouver aussi au mauvais endroit, au mauvais moment ». Mais la communauté LGBT de Saumur tient aussi à noter que « depuis dimanche soir (ndlr : 12 juin) et jusqu'à samedi (ndlr : 18 juin), ce sont plus de 30 villes qui se regroupent à travers la France, et bien plus encore dans le monde ». Et de rappeler que « bien que la majorité des rassemblements soit organisée par des associations LGBT [...] les victimes, elles, étaient de toutes diversités sexuelles et avaient un point commun : elles étaient là pour s'amuser, pour profiter, pour passer une bonne soirée. C'est pour cela que cette barbarie ne doit pas être réduite au milieu LGBT mais qu'elle vise, bien au contraire, l'intégralité de la population... Aujourd'hui, quelle que soit notre religion, quelle que soit notre orientation sexuelle ou même encore notre profession, nous sommes tous des victimes potentielles ».

Un hommage également au couple de policiers

En conclusion de son discours, l'association « Tagayda » (photo ci-contre) n'a pas oublié de « rendre hommage également au policier qui a été tué par 9 coups de couteau devant chez lui, et à sa femme, également secrétaire de police, qui a été retrouvée égorgée hier, à Magnanville, dans les Yvelines, mais également une pensée à leur fils de 3 ans, qui se retrouve orphelin. Daesh veut nous voir vivre dans la peur. Mais nous devons lui montrer que malgré la peine, la souffrance et la douleur, nous n'avons pas peur de vivre et que nous continuerons à défendre la tolérance, la paix ainsi que l'amour ».


Article du 15 juin 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de Triste 15/06/2016 14:27:35

Super! Bravo pour ce discours!



Commentaire de Sidi Merouane 15/06/2016 19:21:54

C'est qui qui a parlé au nom de l'association? Un président, un secrétaire,un membre anonyme? Curieux de ne concevoir notre société qu'en termes d'orientation sexuelle.



Commentaire de Tagayda 16/06/2016 10:09:11

Sidi, en tant que Président de l'asso, j'ai pris la parole. Je te rejoins sur le fait qu'il est curieux de concevoir notre société qu'en terme d'orientation sexuelle. C'est d'ailleurs une de nos raisons d'être: montrer qu'avant d'être des homos, nous sommes des humains et qu'à ce titre nous demandons l'égalité des droits. Revenons en à Orlando. L'auteur de l'attentat n'a pas choisi son lieu au hasard. Et c'est pour cela que d'un commun accord avec les autres membres du Conseil d'Administration et des adhérents, nous avons souhaité proposer un rassemblement ouvert à tous. Clotaire



Commentaire de MJCTR 16/06/2016 19:35:31

En effet, quelle foule, que de monde...



Commentaire de Trop gros 17/06/2016 09:53:43

et oui MJCTR... on ne peut qu'être triste de voir que trop peu de personnes se mobilisent face à l'horreur!



Commentaire de Sidi Merouane 17/06/2016 10:09:02

C'est quoi l'horreur: l'islamisme, l'homophobie...Je ne suis pas pour la récupération. Non à la dictature des minorités, dans le domaine de l'orientation sexuelle comme ailleurs.



Commentaire de nadége 17/06/2016 10:15:47

nous sommes rendus dans un monde d'assistés où il faut soutenir tout le monde.de la croix rouge en passant par la faim dans le monde , le cancer, la myopathie, le spa et des dizaines comme cela ou il faut donner et se mobiliser cela ne serait-il pas créateur d'emploi que d'embaucher des gens souteneurs ?car si je donne à tous je vais être obligé de faire un emprunt pour faire manger ma famille .et sans pret la faim dans le monde serat encore plus prête de moi avant bien sûr la fin du monde.



Commentaire de @Sidi Merouane 17/06/2016 11:51:43

Je ne trouvais pas les mots pour le dire mais vous l'avez fait pour moi exactement comme je le pensais. Si ces personnes tenaient à manifester pour ce drame qui est d'ailleurs très louable, pourquoi l'avoir fait sous "leur bannière " ? Et après coup prétendre vouloir rassembler tout le monde en affirmant ne pas concevoir la société qu'en terme d'orientation sexuelle. Discours bien contradictoire!



Commentaire de Quoi? 17/06/2016 11:55:13

Nadège qui parle de donner de l'argent ici?



Commentaire de Tagayda 17/06/2016 16:01:48

Pourquoi l'avoir fait sous notre bannière... Tout simplement car quand on demande une autorisation de manifestation, il faut que quelqu'un se porte responsable de la manifestation et que dans le cas présent c'est bien l'association qui en a été à l'initiative. Ensuite, il suffit de regarder les photos pour voir qu'il n'y a ni banderole, ni t-shirt de l'asso, ni autre moyen de communication visibles car ce n'était pas l'objectif de ce rassemblement. Donc promo de l'asso: on oublie. Maintenant, concernant le nombre de personnes présentes, comme nous l'avions indiqué, "qu'on soit 10, 50 ou 200, peu importe!". L'objectif était de donner la possibilité aux gens de se recueillir s'ils le désiraient. Et, sauf erreur de ma part, si l'ensemble des asso LGBT de France n'avait pas organisé de rassemblement, aucun rassemblement n'aurait eu... A moins que vous ayez déjà effectué des démarches en ce sens de votre côté, dans quel cas, je vous prie de m'en excuser! Clotaire



Commentaire de @Sidi Merouane en réponse à Tagayda 18/06/2016 09:10:43

D'accord pour votre bannière, il suffisait de l'expliquer. Mais pour le reste de vos commentaires, vous avez quand même orienté quelque peu votre discours au vu des commentateurs. Dans l'article du 14 juin dernier de SAUMUR KIOSQUE, rien ne laissait entendre que tout le monde était convié. Par contre vous avez raison, à ma connaissance personne d'autre n'a pris cette initiative de rendre hommage à ces victimes. Vous l'avez fait et cela est très bien.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI