Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Deux écoles de Saumur à l'école du passé militaire...

Deux écoles primaires de Saumur, l’école des Hautes Vignes (GS-CP) de St Hilaire St Florent et l’école des Récollets (CP) de Saumur ont profité d'un parcours pédagogique au Musée de la cavalerie de Saumur.


Depuis 2007, le trinôme académique est inscrit dans le cadre du protocole d’accord entre le Ministère de l’éducation nationale, le Ministère de la défense et l’Institut des hautes études de défense nationale. Une matinée découverte du musée de la cavalerie des écoles militaires de Saumur a été menée le 13 mai 2016 au profit de deux écoles primaires de la ville.
Le chef de bataillon Philip de Laborie, conservateur adjoint des musées militaires de la garnison de Saumur et le major Christian Mercandini, coordinateur du Trinôme académique des EMS depuis 2012 se sont activement employés à animer des ateliers, soigneusement préparés en amont par deux enseignantes : l’une de l’école des Hautes Vignes (GS-CP) de St Hilaire St Florent et l’autre de l’école des Récollets (CP) de Saumur.

Le musée transformé en salle de classe

Les élèves ont ainsi participé à plusieurs ateliers pédagogiques installés dans le musée où ils ont pu tour à tour, toucher différents objets appartenant aux cavaliers, découvrir par un jeu de piste les peaux, les plumes et autres représentations des animaux en vitrine, réaliser le puzzle des écuries de 1820, exercer leur regard pour retrouver des objets du musée et enfin, jouer une scène de charge de cavalerie comme à l’époque des Cuirassiers.
Les petits élèves et leurs accompagnateurs ont particulièrement apprécié ce musée militaire qui, le temps d’une matinée, est devenu salle de classe.
Pour Christine Lacour, enseignante à l'école des Hautes Vignes, "grâce à cette action, le lien Armées Nation a aussi pu être mis en œuvre dès le plus jeune âge car c’est en observant le passé que l’on comprend mieux le présent, pour construire un avenir de citoyens curieux et toujours en éveil."


Article du 05 juillet 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI