Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Vienne : Après 1 an, le Center Parcs est-il déjà incontournable ?

Le Domaine du Bois aux Daims a 1 an ! Le 10 juillet 2015 (relire), Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre, Sénateur de la Vienne et Bruno Belin, Président du Département de la Vienne, inauguraient en effet l'espace de loisirs. Et dès les premiers jours, les visiteurs nageaient dans le bonheur (relire) ! « Une année durant laquelle ont cohabité en totale osmose nature, animaux et hôtes » se félicite Bruno Guth, le directeur. En ces temps d’anniversaire, découvrez les chiffres rétrospectifs de la 1ère année...

Avec les beaux jours qui arrivent, le lac va être attractif !


Dès son jour d’ouverture, le domaine affichait complet avec pas moins de 4 500 vacanciers accueillis. En un an, le domaine a accueilli 66 756 clients et a enregistré 227 179 nuitées. Le taux d’occupation moyen enregistré sur cette période s’élève à 80 % avec des pointes à plus de 95 % pendant les week-ends et les périodes de vacances scolaires. Les vacanciers sont principalement français (91 %) et viennent des quatre coins de l’hexagone, avec en tête les régions Île-de-France, Bretagne, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes et Provence-Alpes-Côte d’Azur. À noter également que la majorité de la clientèle est familiale avec des enfants entre 0 et 11 ans.

Des clients satisfaits quasiment à l'unanimité

« La satisfaction client est au cœur des préoccupations de Center Parcs » annonce le directeur Bruno Guth. Et au Domaine du Bois aux Daims, le bilan est positif, avec plus de 83 % des clients satisfaits de leur séjour. Un domaine qui fait quasiment l’unanimité puisque 89 % des clients interrogés apprécient l’état général du domaine, des cottages jugés agréables à 91 %, des équipes à l’écoute des clients avec 88 % des hôtes considérant avoir été bien accueillis par le personnel du domaine (50 % d’entre eux donnent même une mention « très bien » aux équipes), des activités jugées par 84 % des clients interrogés comme divertissantes, des restaurants variés avec 77 % des visiteurs ayant été séduits par la restauration et l’Aqua Mundo figurant comme une valeur sûre pour 75 % des vacanciers du domaine.

Quoi de neuf au Center Parcs ? Les dernières nouvelles...

Le Bois aux Daims a accueilli de nouveau-nés lors de cette première année d'activité ! Le domaine a effectivement assisté à plus de 60 naissances de 7 espèces différentes et locales... Parmi eux, une quarantaine de lapins, 9 canards, 3 moutons, 2 boucs, 1 vanneau, 3 sangliers, 3 oies, 1 daim (photo ci-contre), etc… « Un carnet de naissance bien chargé qui démontre qu’il fait bon vivre au domaine ! » ajoute le directeur Bruno Guth...


Des nouvelles activités et des partenaires locaux

L'espace Aqua Mundo (photo ci-contre) propose désormais l’Aqua Slide, qui est équipé d’un body-board et d’un casque, les enfants peuvent descendre à toute allure le toboggan de la Rivière Sauvage sous l’œil attentif des équipes du parc. Adrénaline garantie !

Mais aussi des activités autour des animaux

Parmi ces activités, « La découverte des coulisses du cœur animalier » offre aux enfants, à partir de 4 ans, 1 heure 30 avec un soigneur pour une formation ludique autour du cœur animalier. Ils pourront également profiter de « La découverte du renard » avec 1 heure dans l’affut photo pour voir évoluer le renard dans son milieu naturel, toujours en compagnie vigilante d’un des soigneurs.

Les produits locaux sont toujours à l’honneur

Le Domaine du Bois aux Daims, c'est aussi l’ouverture d’une boutique de produits locaux avec plus de 100 producteurs référencés. Deux fois par semaine, un marché de producteurs locaux est d'ailleurs organisé sur le domaine. Plusieurs partenariats avec des acteurs locaux permettent notamment à l’aéroclub et le haras de Pouancé, ainsi que l’association « Les Apiculteurs réunis », de proposer des animations autour de l’apiculture. Enfin, une billetterie est chargée de la vente de billets pour les différentes activités disponibles autour de la région (avec le Futuroscope de Poitiers, le Bioparc de Doué-la-Fontaine, l’Abbaye Royale de Fontevraud). Bref, un bel outil touristique pour le Saumurois !

Et de bonnes résolutions prises jusqu'ici !

Comme l'explique le directeur Bruno Guth (photo ci-contre), « cette première année d'activité fut l’occasion de mettre en place des gestes environnementaux simples mais importants pour le respect de tous ». En effet, le domaine a installé des cottages équipés de poubelles double tri mais aussi 2 poubelles ludiques « Canibal », qui ont été installées dans le dôme pour trier les déchets de boissons (bouteilles, canettes, gobelets, etc…). « À ce jour, cette initiative a permis de collecter plus de 9 000 déchets et ainsi de récolter plus de 500 dons en faveur d’Océan Sans Plastique » annonce-t-il. Un parcours et des activités animaliers ont également été mis en place afin de sensibiliser les hôtes à la nature...


Article du 07 juillet 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de VRIES 08/07/2016 16:57:38

je pense qu'avant de rédiger cet article vous n'avez pas regarder les avis sur tripadvisor et autre réseau social Avant d'y aller j'ai regardé beaucoup de mécontents sur la fermeture de la rivière sauvage sur l'accueil et la propreté des cottages Pour ma part si je considère que cela reste le paradis des enfants et pour avoir visité d'autres centers parcs je trouve que celui ci est mal entretenu voir sale comme dans les vestiaires de la piscine mais surtout le personnel n'est absolument pas accueillant voir mal aimable et pas du tout professionnel enfin il est impossible de joindre le parc pour réserver une activité et aucune visite n'est proposées à proximité les plus proches sont effectivement en maine et loire et non en vienne Il y avait de quoi être un peu moins consensuel dans cette interview!



Commentaire de Bémol 10/07/2016 19:58:07

Le produit Center Parc bien connu des urbains en mal de verdure a déjà fait ses preuves. Rien de très surprenant jusque là. C'était un projet clé-en-main pour lequel la région n'a rien gagné. La question se pose sur la pertinence de son emplacement, du carnage environnemental qu'a causé les travaux gigantesques de cette énorme installation irrespectueuse de la faune et de la flore ainsi que des retombées économiques tant promises... Les porteurs du projet ainsi que les politiques étaient persuadés de l'essor économique pour la région et ses alentours grâce à ce tourisme familial: c'est bien méconnaitre le principe du séjour dans ce centre. Rien, Jeanne n'a rien vu venir...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI