Après 2 500 km en vélo couché, « Gino » est arrivé à Saint-Brévin !

Le Saumurois Jonathan Josse s'est lancé un nouveau défi : faire un « Tour de France » en handbike ! Un handbike est un vélo couché étudié pour les personnes à mobilité réduite. En effet, suite à un accident de la route, Jonathan Josse est paraplégique. C’est dans le centre de rééducation dans lequel il a dû séjourner plus de 4 mois, qu’il a découvert le handbike. Ce mercredi 20 juillet, il est arrivé à Saint-Brevin-les-Pins (Loire-Atlantique) pour la fin de sa 1ère étape. Son tour s'étale en effet sur 5 ans !


La passion de Jonathan Josse, dit « Gino », l’entraîne vers des défis toujours plus fous. Après avoir longé la Loire, de sa source à son embouchure, il a entamé son « Tour de France » de handbike le samedi 18 juin dernier. Son périple s’étale sur 5 ans avec une étape annuelle d’environ 1 mois. Pour cette 1ère étape, il est parti de Bray-Dunes (Nord), à la frontière Belge, et est arrivé à Saint-Brévin-les-Pins, mercredi 20 juillet...

La 1ère des 5 années désormais bouclée

Hier, à 15h30, place Bougainville à Saint-Brévin-les-Pins, Jackie Goulet, 1er adjoint de la Ville de Saumur, s'est associé à la famille et aux proches de Jonathan Josse pour l'arrivée de son périple de 2 500 kilomètres en vélo couché. Parti à la mi-juin dernier du Nord de la France, « Gino », Saumurois de 31 ans devenu paraplégique à l'âge de 19 ans, a terminé à Saint-Brevin-les-Pins la 1ère année d'un « Tour de France » de handbike (prévu sur 5 ans). Cette arrivée a été l'occasion d'un vin d'honneur organisé par la Ville de Saumur et servi à tous les proches de Jonathan Josse. La Ville de Saumur, à travers la présence sur place de son 1er adjoint Jackie Goulet, a voulu réaffirmer « son soutien entier au « pari fou » de Jonathan Josse et à tout ce qu'il peut faire pour les handicapés et pour nous tous ». Des cadeaux de la Ville de Saumur ont ensuite été remis aux personnes présentes à l'arrivée de « Gino », à Saint-Brevin-les-Pins (44).

« Un exemple pour nous tous de volonté et de force »

La Mairie de Saint-Brevin-les-Pins, prévenue à l'avance par la Ville de Saumur, était également sur place, représentée par l'une de ses élues. Ce fut l'occasion, comme cela a été dit par les deux élus de Saumur et de Saint-Brevin-les-Pins, « de montrer qu'il est des sujets, comme le handicap, qui doivent dépasser les appartenances locales ou politiques ». Il va sans dire que le moment fut particulièrement émouvant. Comme l'a souligné le 1er adjoint de la Ville de Saumur lors d'une brève intervention, « Jonathan doit être un exemple pour nous tous de volonté et de force. Nous ne pouvons qu'admirer sa persévérance à vivre et à redoubler d'effort. Jonathan Josse nous force à la modestie et à l'humilité et nous apprend qu'il faut vouloir pour pouvoir ». D'ailleurs, Jackie Goulet s'est engagé, si la seconde partie du périple de « Gino » débute l'année prochaine à Saint-Brevin-les-Pins, à être à nouveau présent sur place... On retient !

NB : Vous pouvez suivre les étapes de Jonathan-Gino Josse sur sa page Facebook Gino et son pari fou.


Article du 21 juillet 2016 I Catégorie : Sport


Galerie photo : L'arrivée de Jonathan Josse à Saint-Brevin-les-Pins


 


1 commentaire :


Commentaire de pascal - la boite à couture 23/07/2016 16:35:07

Bravo jonath pour ton courage et ta persévérance - Tes proches peuvent être fiers de toi.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI