Thouars. Dès 2019, de l’électricité pour 45 000 habitants grâce à l'usine de gazéification CHO-TIPER

Ayant obtenu l’autorisation préfectorale et une avance de 12 millions d’euros par l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME), les porteurs de projet de l’usine de gazéification « CHO-TIPER » (EnRgy et Europlasma) sont sur le point de concrétiser leurs ambitions. En effet, après une phase de construction qui devrait débuter d’ici à la fin 2016 ou début 2017, l’usine serait mise en service entre 2019 et 2020. La phase des réglages devrait durer environ 2 ans et demi...

L'équivalent des besoins en électricité de 45 000 habitants


Le préfet des Deux-Sèvres, Jérôme Gutton, vient de donner son autorisation : l'usine de gazéification de Thouars va pouvoir être construite. Dans quelques jours, l'arrêté préfectoral devrait d’ailleurs être publié… En plus de l’obtention de l’autorisation préfectorale, EnRgy et Europlasma, les 2 sociétés qui portent le projet, ont décroché une avance de 12 millions d’euros de la part de l’ADEME, l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie. Cette somme est remboursable sur 6 ans, après la mise en service de l'usine, dans le cadre de son programme des investissements d'avenir. Soit un peu plus d'1/4 de la somme globale du projet (50 millions d'euros)...

Le calendrier des travaux de la future usine...

La future usine de gazéification de Thouars sera implantée sur le parc TIPER (Technologies Innovantes pour la Production d’Énergies Renouvelables), qui accueillait auparavant les terrains militaires de l'ÉTAMAT (Établissement du Matériel de l'Armée de Terre). C'est d'ailleurs sur ce vaste terrain que le projet de méthanisation à Louzy s'était monté (relire). Comme l'ont annoncé EnRgy et Europlasma, les travaux de construction devraient commencer d'ici la fin de l'année, voire début 2017 maximum. En effet, il faut compter une période de 3 mois pour le terrassement du terrain. Après 18 mois de travaux et les phases de tests et de réglages, l'usine CHO-TIPER devrait alors débuter sa production d'ici 2 ans et demi, soit entre 2019 et 2020.

Production envisagée et personnes employées

CHO-TIPER est une unité de production d’électricité par gazéification d’une capacité de 11 MWe, correspondant à la consommation de 45 000 habitants. Elle utilisera des déchets résiduels d’activité économique de la région (carton, bois, plastique, etc…) et de la biomasse forestière, qui seront transformés en gaz de ville pour alimenter des génératrices. La chaleur résiduelle alimentera un séchoir à bois de plus de 3 300 m², garantissant une conversion énergétique optimale. Au niveau du personnel, 35 personnes seront embauchées. En prenant en compte les emplois indirects, ce chiffre devrait même plutôt grimper à 50. Des emplois en croissance si l'on en juge la volonté des entreprises d'investir 3 millions d'euros chaque année...


Article du 25 juillet 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de méthanisation?? 26/07/2016 08:51:30

Procédé qui consiste à recycler certains déchets organiques pour en faire du gaz...qui fait tourner une turbine....qui produit de l'électricité! Whaouuuu super! en revanche, si nous prenons les allemands qui ont un bonne dizaine d'années en la matière, on peut observer à ce jour que ces "usines" fonctionnent à coups de subventions européennes (énergies vertes) et que les déchets ne plus suffisants sur le territoire et nécessitent une importation....d'amérique du sud par cargos!!! imaginez la "trace carbone de cette électricité verte".... je me mare!



Commentaire de David 27/07/2016 04:57:11

c'est très bien ! top ! bravo !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI