Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. Une messe en hommage aux victimes des attentats ce 29 juillet

Ce vendredi 29 juillet, à 19h, la paroisse Jeanne Delanoue annonce qu'une messe sera célébrée en l'église Notre-Dame-de-Nantilly de Saumur. Elle accueillera les personnes, pratiquantes ou non, "afin d'honorer la mémoire des victimes des attentats". "L'office sera donné également pour célébrer la paix et la fraternité entre les hommes."


Mercredi dernier, près de 200 personnes s'étaient réunies autour des élus de Saumur devant la mairie, en présence des représentants des trois cultes de la ville, le père Jean Quris, curé doyen de Saumur, l'imam Jamil Abilchamat de la mosquée Omar de la ville et le pasteur Étienne Rufenacht de l'Église protestante réformée. Après un discours du maire rappelant la richesse des valeurs universelles de la France, les participants ont entonné l'hymne national, suivi d'une minute de silence en mémoire du père Jacques Hamel (notre article et la vidéo du discours).


Article du 29 juillet 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de de Brugiere jean francois 29/07/2016 13:08:23

cc Attentats Cérémonie à Saumur je ne veux pas jouer les trouble fêtes mais… quand j’entends m Marchand , maire de saumur, parler de valeurs et de fraternité républicaines je me souviens d’abord de l’endroit où je suis je me souviens de ces milliers de prêtres envoyés sur les pontons de Rochefort pour y mourir de misère je me souviens de ces paysans guillotinés pour avoir détenu un livre de messe chez eux, je me souviens de ceux incarcérés dans la tour dite Grainetière, pour s’habiller trop bien le dimanche, alors que les messes étaient interdites je me souviens de tous ces crimes abominables commis ici par les suppôts leur république je me souviens des Lucs/Boulogne et des enfants de qq jours, massacrés dans l’horreur, la république a montré la voie de l’indepassable et si je fustige la violence des islamistes, je n’oublie pas celle, équivalente de nos républicains les temps ont changé, direz vous ? Mais la république reste le Temple de l’athéisme, et d’abord celui des anti catholiques, défendu hier par le ministre de l’éducation Peillon, aujourd’hui par El Khomri çàd par m François Hollande lui même qui est leur chef et ne sait plus trop ce qu’est une église. S’il la connaît, c’est pour la combattre et en dire du mal. Le voir à ND de Paris, est grotesque même si la Cathédrale appartient à l’État depuis 1905. et la 2ème spoliation des Biens du clergé qui venaient des dons des fidèles. Nous sommes dans la peine, c’est vrai. Une grande peine. On ne se fait pas écraser par un camion, on ne se fait pas égorger, sans avoir le coeur serré. Non contents d’appartenir à un pays en ruines : financière, agricole, industrielle, morale, religieuse, éducationnelle Nous subissons les attaques de musulmans fanatiques qui nous haissent et mettent en accord leurs actes avec leur pensée. Cette détestation vient de l’Irak ou Syrie ou Libye ou ailleurs comme d’Afghanistan mais elle vient aussi du livre que doit connaître tout musulman. C’est un livre dicté par l’ange de Dieu ( soit disant). Un mélange prières et’organisation de la société ( Charia) cette hargne anti française, qui est au coeur des actions terroristes, vient du Coran. Je puis le déplorer, battre ma coulpe, mais c’est ainsi. ce Livre, contient un nombre infini de versets anti chrétiens avec la sentence de mort dictée au prophète par un ange Gabriel : tuez les tous. Je crois même que pour nous ( chrétiens) le Coran nous voue à la mort mais un peu moins brutale que pour d’autres, car nous sommes «  gens du Livre » . De quel Livre s’agit il ?? je ne l’ai jamais su. Ce ne sont pas les Evangiles. Alors ? c’est quoi ? Mais le Coran, comme livre de paix, vous repasserez. c’est une plaisanterie. On m’objectera que toutes les religions sont violentes et engendrent des bagarres. C’est simpliste et faux. C’est ce que racontent nos ennemis. En réalité, c’est l’homme lui même qui est une bête violente. Et les religions sont là ( en principe ) pour calmer nos ardeurs.mais ce n’est pas vrai du Coran. C’est même ce qui le rend attirant pour les hommes, car nous voulons en découdre. C’est humain ; et le Coran le permet au point que les musulmans morts écrasés à Nice sont allés directement aux Cieux et même au Paradis.( c’est dans le coran) Et je vous mets au defi de trouver de telles sentences de mort dans les Evangiles. La seule fois où Jesus Christ s’est mis en colère, il a renversé des tables et le seul à sortir son glaive fut Pierre lors de l’arrestation de son Maitre..encore que Jesus guérit immédiatement l’oreille du soldat Alors ? Prier à côté d’un immam ? Non. Je veux bien être amené à le côtoyer puisqu’on m’y oblige mais pas plus car, demain, il viendra nous faire la peau. Certains m’objecteront : Il y a les anciens musulmans d’Algérie fidèles à la France ( ceux des années 60 ) ils étaient nombreux, très nombreux. 1 million peut être. sur les 9 millions de musulmans d’Algérie. Morts pour beaucoup à cause de cela. De ceux là, je n’ai strictement rien à craindre. Le bachaga Boualem aimait profondément la France, il y voyait la seule façon pour ses frères de connaître la civilisation et de s’élever. A cause de son attachement, le FLN, tout puissant , lui a tué 40 personnes de sa famille… et le Gvt de la France s’est infiniment mal comporté envers lui. Il y avait, en Algérie des musulmans qui aimaient la France. C’est un fait et ceux là ne conduisent pas de camion sur la Promenade des Anglais à Nice. Ne confondons pas les gens aux côtés de qui je m’installe. Ces anciens amis de la France ne font pas partie des flots d’immigrés envahisseurs. Ils ont leur place, toute leur place en France et nous devons les respecter  et nous les respectons. Pour finir : Je me permets aussi, très humlblement, de dire à notre Maire m Marchand, que j’aime utiliser les mots justes même si j’y joins souvent une pointe de critique/ L ‘abbé Hamel, dans son église, à Rouen dit il est mort. Non, le mot juste , c’est égorgé. Pourquoi édulcorer et changer le sens ? Le père Hamel à Rouen est mort égorgé devant l’ autel de son église. Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots, pour le dire...etc il faudra bien, un jour, perdre cette vilaine habitude ( qui est une sorte de mensonge) de ne pas dire les choses. Je répète : le père hamel a été égorgé au pied de son autel, dans son église. c’est aussi simple, mais c’est dit.



Commentaire de seb 29/07/2016 23:00:08

Euh "ni dieu ni maitre " une solution?



Commentaire de BOISSIN 30/07/2016 17:47:41

Brugiere Jean François , c'est le même qui lors du décés de Michel Rocard a fait l apologie de Weygand qui était un Pétainiste patenté , et membre de Civitas. Un extrémiste de droite et catholique intégriste , à oublier et vite.....Donc son analyse des événements actuels , me parait plus que douteuse et partial...



Commentaire de Martin 31/07/2016 19:16:04

Pour Boisson. À lire Brugiere, on a le sentiment de revoir Pétain et sa clique qui dénonçaient l'anti France , Celle de la révolution et de ses idéaux et valeurs qui font la grandeur de notre pays..inscrits sur le fronton de nos mairies ..



Commentaire de EdJ 01/08/2016 16:21:03

Et puis un curée hallal c'est un pas les uns vers les autres, Non?



Commentaire de griponVEV E 15/04/2017 03:52:08

JE RESPECTE L'ISLAM MON REVE SERAIT D'ALLER A FEZ.....


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI