Ces Saumurois qui vont aux JO : José Letartre, cavalier de para-dressage au Cadre Noir

Le Saumurois José Letartre (et Swing Royal*ENE-HN) est, lui aussi, sélectionné pour les Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro ! La Fédération Française d’Équitation (FFE) a dévoilé la liste des cavaliers qualifiés pour cet événement interplanétaire, qui aura lieu du mercredi 7 au dimanche 18 septembre 2016. Pour cette échéance majeure, José Letartre avec Swing Royal*ENE-HN fait partie de cette sélection, donnée le mercredi 6 juillet dernier par Philippe Célérier, le sélectionneur national...

José Letartre participera bientôt aux Jeux Paralympiques


Du mercredi 7 au dimanche 18 septembre 2016, les Jeux Paralympiques feront suite aux Jeux Olympiques à Rio de Janeiro. La France alignera une équipe en para-dressage dont les représentants ont été annoncés mercredi 6 juillet.

Le fruit d'un gros travail depuis janvier 2016

Les tricolores ont travaillé dur et enchaîné les concours internationaux (CPEDI***) depuis janvier : Genemuiden, Doha, Deauville, Waregem, Roosendaal et Somma Lombardo, où ils ont accumulé de bons résultats. Jean Minier de la Fédération Française Handisport, Sophie Dubourg de la Fédération Française d’Équitation ont collaboré avec Philippe Célérier, sélectionneur national, Fanny Delaval, chef d’équipe et Alain Soucasse, cadre technique, pour déterminer les cinq cavaliers qui représenteront la France à ces Jeux !

José Letartre, le pilier de l'équipe lors des JO...

L'équipe sélectionnée est composée de Thibault Stoclin et Uniek en grade 1A, de Céline Gerny et Flint en grade 1B, de José Letartre et Swing Royal*ENE-HN en grade 3, de Louise Studer et d'Esmeralda Tanz, en grade 3. Nathalie Bizet et Allisca, en grade 4, est quant à elle réserviste. José Letartre avec Swing Royal*ENE-HN figurera comme le pilier de l'équipe. Il a effectivement déjà participé à plusieurs olympiades. Son expérience sera particulièrement appréciée par toute l'équipe prévue pour représenter l'Équipe de France à ces Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro (Brésil). Le couple formé avec Swing Royal*ENE-HN, propriété de l'Institut Français du Cheval et de l'Équitation (IFCE), situé à Saumur, est particulièrement récent. Les bons résultats ont été rapidement enregistrés avec une progression significative... en seulement quelques mois !

Swing Royal*ENE-HN : « Un cheval qui évolue très bien »

José Letartre confie : « Je suis très satisfait de ma sélection. Le pôle France apporte beaucoup d’avantages. Le cheval qui m’est confié est basé à Saumur, il est travaillé par un écuyer, j’ai également un entraîneur qui me suit à l’entraînement et en compétitions. Je peux ainsi le préparer et l’utiliser au mieux lors des compétitions de para-dressage. Tout est sur place à Saumur, avec de nombreuses carrières et manèges... Il est donc facile de changer de lieu de travail et de mettre le cheval dans des situations différentes, comme en compétition. Je monte Swing Royal*ENE-HN depuis le mois de décembre seulement. C’est un cheval qui évolue très bien. Nous avons amélioré nos performances depuis le début de saison. Nous avons fait seulement 4 concours cette année, ce qui est peu, mais les progrès sont constants. Le site de Saumur offre beaucoup de facilités. Le contexte convient très bien. Sébastien Goyheneix travaille Swing Royal pour qu’il découvre de nouvelles choses qu’il peut voir dans les différents concours, avec des sorties en extérieur ou reprises de Gala ».

La plus grosse échéance de ces 4 dernières années

Du vendredi 8 au dimanche 10 juillet dernier, les cinq para-dresseurs de l'Équipe de France ont disputé l'ultime concours international (CPEDI***) à Überherrn, en Allemagne, avant la plus grosse échéance de ces quatre dernières années : les Jeux Paralympiques ! « L’objectif de ce week-end était d’endurcir et de renforcer l’équipe qui sort notamment d’un stage de perfectionnement à la Garde Républicaine de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines » avait expliqué Philippe Célérier, le sélectionneur national...


Article du 03 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI