Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Podcast : Télématin en immersion dans le monde troglo Saumurois !

Le jeudi 11 août dernier, les spectateurs de France 2 ont été immergés dans un univers souterrain fantastique… Dans la rubrique « Made in France » de l'émission Télématin, quelques-uns des 25 sites troglodytes répertoriés en Anjou ont été mis à l'honneur dans le reportage « Chambres d’hôtes creusées dans la roche »... avec une focalisation toute particulière sur le Saumurois ! Trois communes du territoire ont ainsi été mises en avant : Brézé, Doué-la-Fontaine et St-Hilaire-St-Florent (Saumur)...


D. Pavillon (gauche), guide interprète au Château de Brézé


Décidément, la télévision aime le monde souterrain du territoire Saumurois ! Le jeudi 11 août dernier, France 2 diffusait un reportage consacré aux chambres d’hôtes creusées dans la roche, dans l'émission Télématin. La journaliste Marie-Dominique Perrin est allée à la découverte de trois vestiges du monde souterrain Saumurois : le « château sous le château » à Brézé, le site des Perrières à Doué-la-Fontaine ainsi que la plus ancienne maison de fines bulles du Val de Loire, Ackerman, à Saint-Hilaire-Saint-Florent (Saumur). « Ce matin, immersion dans un univers souterrain fantastique… Profitez des vacances scolaires pour aller découvrir les 25 sites troglodytes répertoriés en Anjou » explique France 2. Le podcast de l'émission, ci-dessous...





Article du 22 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


14 commentaires :

22/08/2016 23:25:14 Commentaire de Hypatie d'Alexandrie

Le Château de Brézé… voilà un château qui, dans le Saumurois, ne manque nullement d’originalité de part sa structure et vaut le détour pour tous ceux qui ne l’auraient pas encore visité. Je crois d’ailleurs que les visiteurs ne s’y trompent pas car, à ma connaissance, il rencontre un succès grandissant d’année en année. Il est d’ailleurs surprenant que beaucoup d’entre eux le perçoivent comme étant le Château de Saumur, dire la notoriété grandissante de ce petit bijou architectural que je n’hésiterais pas à qualifier de monumental. Mais pour ceux qui sont dans mon cas et qui ont eu la chance de la visiter, cela n’est finalement guère étonnant. Bien que privé, un réel effort muséographique est fait concernant les parties intérieures que l’on ne peut visiter qu’avec un guide, et l’ensemble de l’équipe est particulièrement accueillante et attentive. La visite guidée d’ailleurs est d’une grande qualité, on apprécie se perdre dans le dédale des souterrains tout en ne perdant pas une miette des informations qui nous sont données avec passion. Avec amusement d’ailleurs, je crois reconnaitre sur la vidéo et sur la photo le guide que j’ai eu la chance de suivre lors de ma propre visite il y a quelques mois : Damien Pavillon, un homme passionné par son métier et qui sait communiquer son amour pour l’histoire à son auditoire. Je me réjouis donc de la diffusion de ce reportage et ne peux que conseiller à tous ceux qui me liront de vous précipiter aux portes de ce magnifique château pour le découvrir ou éventuellement le redécouvrir.


23/08/2016 08:13:28 Commentaire de pas mal mais trop cher

oui le château est pas mal mais deux points viennent assombrir le tableau. Le premier son coût excessif et le second son château de "surface" qui n'a pas grand intérêt et qui est mal mis en valeur.


23/08/2016 09:29:12 Commentaire de paul

le guide est vraiment super; je vous conseille la visite !


23/08/2016 11:07:34 Commentaire de Annie de Saumur

Franchement, pour l'avoir visité cela vaut le prix d'entrée avec 2 châteaux à découvrir. Et si vous trouvez le "château de surface sans intérêt", sa mise en valeur est progressive avec des restaurations importantes à réaliser en sachant que c'est une propriété privée donc moyens différents. Quand je compare avec ce que propose notre château-musée municipal... Je salue l'investissement du comte de Colbert.


23/08/2016 11:37:01 Commentaire de Jacques Mayol

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de le visiter déjà deux fois. Et j’y retournerais avec plaisir dans quelques années afin de pouvoir oublier pour redécouvrir. Je ne trouve pas le tarif excessif au contraire, il est sensiblement le même que pour les autres Châteaux de la Loire, et contrairement au Château de Saumur, je considère le tarif justifié par rapport aux prestations proposées. Pour l’intérieur du château de surface, lors de ma première visite, l’entrée y était interdite car privée, on ne visitait que les souterrains. J’ai donc été ravie de pouvoir en découvrir l’intérieur lors de ma seconde visite. C’est vrai que les objets et œuvres d’art ne sont pas toujours en bon état et disposé harmonieusement, un gros travail pourrait être fait dessus mais il s’agit des appartements privés, je considère que c’est déjà une chance d’y avoir accès.


23/08/2016 12:38:30 Commentaire de guillaume.

pour info le comte de colbert bernard pour les intimes est dcd.mais votre salue lui fera plaisir ainsi qu'a sa belle mere la marquise de dreux brézé dcd aussi.


23/08/2016 12:52:12 Commentaire de gonsague

Le proprio actuel est le fils de bernard Les terres sont celles des seigneurs de Brézé depuis le XIe siècle. Les premiers seigneurs de Brézé firent de nombreuses donations à l'Abbaye de Fontevraud toute proche. Parmi ces seigneurs de Brézé, on connait Louis de Brézé qui épousera Diane de Saint Vallier connue sous le nom de Diane de Poitiers. En 1448, Gilles de Maillé Brézé obtient du roi René l’autorisation de fortifier le château et fera creuser des fossés. Le château renaissance de style italien et les dépendances ont été reconstruits au début du XVIe siècle par Arthur de Maillé[2]. Urbain de Maillé Brézé sera le premier marquis après que Louis XIII eut érigé le domaine en marquisat en 1615. Il se marie avec Nicole du Plessis, sœur de Richelieu et ils auront deux enfants Armand, grand amiral de France, qui meurt en Toscane à l’âge de 27 ans sans postérité, et Claire-Clémence qui épousera Louis II de Bourbon Condé, le grand Condé et lui transmet ce patrimoine en 1650. Le grand Condé prend la tête de la Fronde, s’oppose ainsi à la régence pendant la minorité du jeune Louis XIV et, en 1653, le château est occupé par des troupes royales. En 1682, Condé échangera le château de Brézé contre la Galissonière, appartenant à Thomas de Dreux. En 1685, Thomas de Dreux, conseiller au Parlement de Paris, se voit confirmer le titre de Marquis de Brézé par le roi Louis XIV. Henri Évrard de Dreux-Brézé, grand maître des cérémonies de Louis XVI prolongera la partie renaissance du château, puis son fils Pierre, évêque de Moulins, et son petit-fils Henri Simon feront transformer le château qui deviendra néogothique grâce à l'architecte angevin René Hodé (élève de Viollet-le-Duc). À la suite du mariage de Charlotte de Dreux-Brézé avec le comte Bernard de Colbert en 1959, la propriété passa aux mains de la famille Colbert qui y vit encore.


23/08/2016 12:56:46 Commentaire de 1789

Classé au titre des Monuments historiques, le château de Brézé est ouvert à la visite depuis 2000 et est géré par ses propriétaires, le Comte et la Comtesse Jean de Colbert.Les titres de comte se vende sur amazone.


23/08/2016 13:02:16 Commentaire de jean eude

la stare de ce chateau c'était elle http://www.ina.fr/video/RXC01018395


23/08/2016 14:21:23 Commentaire de 1789

Maison de Dreux-Brézé[modifier Créée sur ordonnance de Louis XIV 1644 - 1731 - Thomas de Dreux-Brézé, premier marquis du titre en 1685. marié le 27 avril 1636 avec Marie-Marguerite Bodinet. 1677 - 1749 - Thomas de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié le 14 juin 1698 avec "Catherine" Angélique de Chamillart de La Suze (1683-1739). 1700 - 1754 - Michel de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié en 1720 avec Isabelle de Dreux-Nancré. 1710 - 1781 - Joachim de Dreux-Brézé, frère du précédent. marié le 17 mai 1755 avec Louise de Courtarvel de Pézé. 1766 - 1829 - Henri-Évrard de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié avec Adélaïde de Custine. 1793 - 1845 - Scipion de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié en 1820 avec Henriette de Montault de Castelnau. 1797 - 1848 - Emmanuel-Joachim-Marie de Dreux-Brézé, frère du précédent. marié le 15 juin 1824 avec Marie-Charlotte de Boisgelin 1804-1881. 1826 - 1904 - Henri-Scipion-Charles de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié le 30 septembre 1850 avec Marie des Bravards d'Eyssay du Prat 1827-1870. 1852 - 1941 - Pierre de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié le 19 novembre 1878 avec Aline des Granges de Grammont. 1885 - 1968 - Claude de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié avec Catherine Firino-Martell. 1924 - 2012 - Henri-Evrard de Dreux-Brézé, neveu du précédent. marié le 5 décembre 1953 avec Geneviève de Broglie-Revel. 1958 - présent - Jean de Dreux-Brézé, fils du précédent. marié en 1982 avec Marie de Montaigne de Poncins


23/08/2016 14:24:50 Commentaire de @guillaume

Votre "info" tombe un peu à plat...Donc votre commentaire apparaît étrange. Effectivement Bernard de Colbert est décédé en 2012 mais son fils Jean lui succède et gère donc le patrimoine avec son épouse en vue de le transmettre à leurs 2 enfants Charlotte et Clotilde.


23/08/2016 14:43:25 Commentaire de guillaume.

À plat pourquoi? j'ai précisé que Bernard Était mort mais en aucun cas parlé de succession ou non .effectivement jean est la.


23/08/2016 15:20:51 Commentaire de Hypatie d'Alexandrie

Il est vrai que vous avez précisé que Bernard de Colbert était décédé, mais Annie de Saumur ne parlait nullement du précédent Comte mais du Comte actuel et de sa famille, soit son fils, Jean de Colbert et son épouse dont je salue également l'investissement. Donc votre "info" tombe doublement à plat.


23/08/2016 16:23:15 Commentaire de lucie p

Guillaume n'est pas Annie les amis et les commentaires arrivent au fur et à mesure. Mais pas grave..


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI