Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Une inspection tripartite pour le Cadre Noir de Saumur

Alors que la réforme de l'Institut Français du Cheval et l'Equitation, dont le siège est à Saumur arrive à son terme, une inspection va être faite d'ici à la fin de l'année ayant pour finalité le devenir stratégique du site saumurois et par voie de conséquence de son prestigieux Cadre Noir à Saumur.

Le Cadre Noir à Saumur honoré il y a 3 jours


Dans un rapport publié le 10 février 2016, La Cour des Comptes a recommandé la suppression de l'Institut Français du Cheval et de l'Équitation (IFCE), qui n'a selon elle atteint aucun des objectifs donné par l'État lors de sa création en 2010. La Cour des Comptes préconise de « supprimer l'IFCE en organisant la dévolution des activités de service public qui y subsistent entre les Ministères respectivement chargés de l'Agriculture et des Sports, voire le Haras National du Pin », et d'organiser « la réaffectation des personnels » et « la cession du patrimoine immobilier » de l'IFCE, écrit la Cour des Comptes dans le rapport. En 2010, la fusion de l'établissement public « Les Haras Nationaux » (EPHN) et de l'École Nationale d'Équitation (ENE) de Saumur « apparaît comme l'illustration d'une réforme de l'État mal conçue, mal préparée et mal conduite », souligne la Cour des Comptes. Et d'ajouter : « Il convient en outre d'observer que le Cadre Noir (ndlr : de Saumur, qui forme le corps enseignant ENE) ne saurait être géré par une administration, qu'elle soit centrale ou déconcentrée » (relire notre article). Pourtant, lors de sa visite en octobre 2015, le Ministre de tutelle Stéphane Le Foll déclarait pour rassurer les personnels inquiets : « Si on entend de ci de là que des menaces pèsent sur le maintien de l'École Nationale d'Équitation à Saumur, ce n'est ni dans l'idée ni même envisagé. Bien au contraire, il s'agit de consolider l'existant ». Les préconisations du Ministre n'allaient donc pas dans le sens du présent rapport de la Cour des Comptes (relire notre article).

Enfin le 24 mai dernier, alors que les écuyers du Cadre Noir étaient en grève, Christian Vanier, directeur de l'IFCE déclarait : « Nous sommes dans un exercice de réforme de la structure de l’État avec des demandes d’économies fortes et régulières depuis plusieurs années. L’École n’échappe pas à ces demandes de réforme. L’efficience de la dépense publique est au premier rang de nos préoccupations, surtout après le rapport de la Cour des Comptes qui n’a pas été tendre avec l’établissement» (relire notre article)

Une inspection d'ici la fin de l'année

Aujourd'hui, à la veille du départ du directeur, prévue au 1er décembre (relire notre article), et alors que la réforme de l'IFCE est en pratiquement bouclée avec la vente de 9 de ses 24 Haras Nationaux (relire notre article), le site de Saumur est quant à lui dans l'attente d'une inspection tripartite de la part de ses ministères de tutelle, finances, agriculture et sports, qui devrait avoir lieu d'ici à la fin de l'année 2016 pour un rendu en début d'année 2017. Une inspection qui devrait poser la question de la stratégie à long terme du Cadre Noir à Saumur, à savoir son rôle et son sens au sein de l'IFCE. Que va devenir l'emblème de l'inscription de l'Equitation de tradition française sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO ? Les instructeurs qui délivrent des diplômes sportifs d'Etat continueront-ils à se produire en spectacle ? L'institution restera-t-elle à Saumur ? Voici les questions qui se posent dans le cadre de la réforme. Les élus Saumurois abordent le sujet régulièrement dans leurs débats. Un programme d'action et d'investissement est attendu dans les semaines à venir.


Article du 24 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Jean 24/08/2016 17:29:48

Cet article est bien neutre! Ce sont des centaines d'emplois directs et indirects qui dépendent en Saumurois de la présence du Cadre Noir. Il ne faut rien attendre de bien d'une inspection ministérielle qui recherche des économies, et d'une profession équestre nationale qui a toujours privilégié la région parisienne (et Lamotte Beuvron...). Aux Saumurois de se mobiliser, et le kiosque peut y aider!



Commentaire de Thierry durand 25/08/2016 09:04:59

Le Cadre Noir doit etre défendu par la région l'agglomération et la commune N'attendons rien des ministères Les saumurois ainsi que les communes avoisinantes ne comprendront pas. Il existe des solutions pragmatiques Messieurs je suis à votre disposition et défendre avec vous cette institution de renommée mondiale



Commentaire de Lolo de Pocé 25/08/2016 15:41:06

Supprimer l'IFCE et donc le cadre noir pour faire des économies! mais messieurs et mesdames qui êtes dans vos ministères climatisés ou bien au chaud commencez déjà par nettoyer devant vos bureaux et travaillez avec beaucoup moins de collaborateur et de frais qui sont payés par nos impôts et ne servent en rien la nation.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI