Rentrée scolaire dans les collèges du Saumurois : Du mouvement et des effectifs en hausse !

La rentrée scolaire approche à grands pas (1er et 2 septembre) et avec elles des évolutions dans les établissements scolaires. 1er article de la série, tour d'horizon des collèges du Grand Saumurois, Saumur, Montreuil-Bellay, Doué la Fontaine, Gennes et Longué-Jumelles, qui a quelques exceptions près affichent une hausse de leurs effectifs (1). Viendront ensuite les lycées puis les écoles maternelles et primaires.


Ils seront un peu plus de 5700 élèves à fréquenter les Collèges du Saumurois en cette rentrée contre 5 400 à la rentrée 2015. Mais tous les établissements ne sont pas logés à la même enseigne. Si certains voient leurs effectifs se stabiliser, d'autres enregistrent des progressions parfois très significatives à l'exemple des collèges St André à Saumur passant de 313 élèves à 352 ou encore Lucien Millet à Doué la Fontaine, passant de 15 à 17 classes avec 425 élèves contre 375 et 29 enseignants contre 26. Du côté des directions, du changement aussi, avec 4 nouvelles têtes.



Collèges : 4 nouveaux principaux et 2 classes supplémentaires à Doué la Fontaine

Collège Honoré de Balzac (St Lambert des Levées)
Rodolphe Mirande, ex-principal de Pierre Mendès France remplacera Didier Devernois. « Après 6 ans passé à PMF, je souhaitais évoluer. Et puis, au niveau des établissement, il faut du mouvement et de la nouveauté afin que celui-ci évolue. Il faut toujours réinventer. » Et celui qui est aussi vice-Président de Saumur Agglo et Maire de Rou Marson d'être satisfait : « Je voulais rester sur Saumur et n'avais fait qu'une demande, Honoré de Balzac, ce collège me semblant totalement intégré dans la philosophie du rôle à jouer au niveau du service publique. »
Effectif quasi identique avec 503 collégiens répartis dans 20 classes, dont 1 classe ULIS (Unité Locale d'Insertion Spécialisée) et plus que 2 classes de 4ème et 3ème SEGPA (Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté) à la place de 3 en 2015. Les SECPA étant amenées à disparaître, l'an prochain c'est la 4ème qui passera à la trappe.

Collège Pierre Mendès France (Saumur Chemin Vert)
Le collège enregistre à sa direction l'arrivée de Jérôme Le Roux, en lieu et place de Rodolphe Mirande parti pour le Collège Honoré de Balzac. Il était précédemment en poste de proviseur adjoint de lycée sur Angers puis dernièrement en Mayenne. « Résidant sur Angers, je souhaitais revenir sur le département. Certes j'aurais préféré un poste sur Angers, mais ici, c'est un très bel établissement qui a depuis quelques années fait un gros travail pédagogique avec des résultats à l'appui. Je serai dans la continuité de Rodolphe Mirande, tout en apportant ma patte. »
Au niveau des effectifs, ils sont stables par rapport à la dernière rentrée avec 226 élèves répartis sur 9 classes et 1 classe ULIS (Unité Locale d'Insertion Spécialisée).

Collège Yolande d'Anjou (Saumur Hauts Quartiers)
Le collège enregistre l'arrivée d'un nouveau principal en la personne d'Armelle Juré en remplacement de François Soulard. Armelle Juré n'est pas une inconnue du Saumurois : avant d'avoir été en poste de proviseur adjointe dans des lycées de La Roche Sur Yon, Brain sur l'Authion puis Cholet, elle fut 12 ans à la tête de l'Ecole Hôtelière de Saumur, de 1998 à 2010. La voici aujourd'hui en poste de principal de ce petit collège saumurois, « un choix volontaire, souhaitant en même temps revenir sur Saumur où j'ai toujours habité et m'impliquer dans le monde des collèges à l'orée de la réforme. » Son challenge : « Redorer le blason de cet établissement dont Saumur a besoin. En plus c'est affectif, c'est ici que j'ai fait mes classes de 4ème et 3ème, avant d'aller au lycée d'Etat, devenu Duplessis Mornay. ».
Au niveau des effectifs, c'est la stabilité avec 204 élèves répartis sur 8 classes, 2 par niveaux et une classe UP2A avec une dizaine d'élèves, à savoir une classe pour les primo-arrivants ne parlant pas français.

Collège Delessert (Saumur Centre)
Le collège toujours dirigé par Luce Petiteau est un des seuls en Saumurois à afficher des effectifs en baisse. Les 16 classes, dont 1 ULIS et 1 SEGPA ne dénombrent plus que 330 élèves contre 355 à la rentrée 2015.

Collège privé Saint André (Saumur Centre)
Le collège toujours dirigé par Benoît Lemonnier enregistre des effectifs en progression par rapport à la rentrée 2015 avec 352 élèves contre 313 répartis sur 13 classes dont une 6ème bi-lingue anglais-allemand. Pour le principal, « une belle rentrée surtout en 6ème et une satisfaction qui correspond à notre projet pédagogique. »

Collège Saint Anne (St Hilaire St Florent)
Le collège enregistre l'arrivée d'un nouveau directeur, Etienne Aubin en remplacement de . Celui qui arrive de Bretagne sera également directeur comme statutairement du lycée des Ardilliers.
Au niveau des effectifs très légère progression par rapport à la rentrée dernière avec 338 élèves au lieu de 334 répartis sur 14 classes et 1 section ULIS (Unité Locale d'Insertion Spécialisée).

Collège privé Saint Louis (Saumur Centre)
Toujours sous la direction-adjointe de Thierry Boutin, l'établissement est en effectifs stables avec 665 élèves répartis sur 27 classes. Pour cette année scolaire les élèves pourront bénéficier de 5 tableaux inter-actifs, de deux salles de technologies et de 3 salles pour les 6èmes totalement rénovées.

Collège Calypso (Montreuil Bellay)
Le collège toujours dirigé par Pascal Debonnaire est en effectifs stables par rapport à la rentrée 2015 avec 544 élèves contre 545 répartis sur 24 classes dont 4 classes SEGPA (Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté), 1 par niveau.

Collège Paul Eluard (Gennes)
Le plus gros collège du Saumurois, la commune ne comptant pas de collège privé, est toujours dirigé par Bernard Menault. Ses effectifs sont stables avec cette année encore 640 élèves répartis sur 24 classes d'enseignement général.

Collège Lucien Millet (Doué la Fontaine)
Le collège toujours dirigé par Emmanuel Gautier, amorce cette année un tournant. Le principal se félicite : « Au regard des inscriptions prévues, nous avons pu obtenir l'ouverture de 2 classes supplémentaires passant de 15 à 17, donc deux 6ème supplémentaires intégrant 375 élèves en 2015 à 425 pour cette nouvelle rentrée. » Et avec, les moyens puisque l'établissement passe de 26 enseignants à 29. En plus, il accueille une section ULIS (Unité Locale d'Insertion Spécialisée).

Collège privé St Joseph (Doué la Fontaine)
Le collège toujours sous l'autorité de Jean-François Dogon stabilise ses effectifs pour cette nouvelle rentrée avec 339 élèves répartis sur 14 classes.

Collège François Truffaud (Longué-Jumelles)
Le collège toujours dirigé par Joël Delannée est en effectifs stables depuis la dernière rentrée avec 470 élèves répartis sur 15 classes, 4 divisions de SEGPA (1 par niveau) et 1 ULIS (Unité Locale d'Insertion Spécialisée). Pour le principal, une déception : « Nous serions heureux de pouvoir compter sur les divisions SEGPA (Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté) en plus tant les demandes sont importantes. »

Collège privé St Joseph (Longué-Jumelles)
Le collège toujours dirigé par Antony Bélangé voit ses effectifs en progression passant de 472 élèves à la rentrée 2015 à 482, répartis sur 19 classes.

Tableau récapitulatif (1)




(1) les chiffres que nous affichons confiés par les établissements sont encore susceptibles d'évoluer à la marge d'ici à la rentrée et après.


Article du 28 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de boutikete 29/08/2016 15:01:31

pour ce qui concerne le collège DELESSERT,l'éffectif en baisse est il en relation avec la disparition des drapeaux français et européen qui flottaient comme il se doit sur les batiments publics? l'appartenance à la nation fait partie de l enseignement me semble t' il. et par les temps qui courrent........



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI