Rentrée scolaire : 1 000 jeunes et enfants de Maine et Loire aidées par le Secours Populaire

La rentrée des classes a déjà commencé au Secours populaire… fournitures, vêtements, activités culturelles ou sportives, assurance scolaire... Depuis 7 ans, le Secours populaire s'attèle à la campagne de solidarité « une rentrée scolaire solidaire » en direction des familles en difficulté reçues dans ses 8 permanences d’accueil du département alors que sa campagne vacances n’est pas encore complètement terminée. Pour cette année 2016, le Secours populaire français et ses partenaires se mobilisent à travers une nouvelle opération « Une rentrée scolaire solidaire » pour près de 1 000 enfants de notre département. L'antenne du Secours populaire à Saumur, participera aussi à cette campagne en fournissant des kits scolaires aux enfants aidés.


« Bien qu’elle soit réputée gratuite, la scolarité induit des coûts qui, malgré le système d’aides financières existant, sont lourds à supporter pour les familles. Les principales dépenses s’effectuent à la rentrée de septembre, mais ne doivent pas cacher toutes celles qui s’ajouteront tout au long de l’année. Par ailleurs, il convient de ne pas oublier que les fournitures scolaires ne «représentent qu’une petit partie du budget global des familles pour la rentrée ». Voici pour le cadre de cette campagne de solidarité lancée par le Secours populaire français de Maine et Loire en partenariat avec la SADEL ((Société Angevine D’Edition et de Librairie)

« Une rentrée pleine d'inégalités »

C’est pour venir en aide à 2 245 familles que le Secours Populaire de Maine et Loire et ses partenaires agissent ensemble, portés par une valeur commune : la solidarité. La détresse financière des familles accueillies dans les permanences d’accueil de solidarité du Secours populaire français, entame injustement les chances de réussite scolaire de leurs enfants, et donc de leur avenir. Concernant autant l’élève que sa famille, la rentrée scolaire reste encore, par son coût élevé, une « rentrée pleine d’inégalités » plus particulièrement pour les familles en difficultés. Soucieux d’aider les élèves dont les familles sont en situation de précarité, le SPF propose une multitude de soutien et un accompagnement tout au long de l’année.
En effet, la rentrée scolaire est synonyme de grandes dépenses, et certaines familles en difficultés ne peuvent pas offrir à leurs enfants toutes les fournitures nécessaires. Malgré des aides comme l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) versées par la Caisse d’Allocation Familiale (CAF), elles ne peuvent pas subvenir à tous les besoins qui surviennent à ce moment de l’année.
Ainsi, c’est notamment grâce à un partenariat existant depuis 6 ans entre la SADEL et le Secours populaire français de Maine-et-Loire que l’opération « Une rentrée scolaire solidaire » a vu le jour, élargie aussi depuis avec le soutien de la MAE, la fondation FDJ, Ferrero et Auchan, les 6ème du collège Saint Charles d’Angers et la Société Générale.


Article du 29 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI