Composé de 25 salariés, le centre de prévention de la radicalisation ouvre jeudi à Beaumont-en-Véron

La formation des personnels tout juste terminée, le centre de prévention de la radicalisation qui devait ouvrir avant l'été, va ouvrir enfin ses portes ce jeudi 1er septembre, à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire). Même si les premiers résidents ne seront pas encore là, le centre de Pontourny deviendra officiellement le premier endroit de ce genre, en France. La direction a réussi à finaliser son équipe d'encadrement qui sera composé de 25 personnes, afin d'accueillir (tout d'abord) une dizaine de résidents, entre le 5 et le 10 septembre prochain... Des adultes de 18 à 30 ans, des volontaires, qui n'ont pas de procédure judiciaire en cours.


À l'image des écoliers, le jeudi 1er septembre 2016 sera également synonyme de rentrée pour le personnel du premier centre de prévention de la radicalisation de France, ouvert en Indre-et-Loire. Si les choses étaient actées, rien n'était encore officiel, l'equipe d'encadrement devant être formée. (relire notre dernier article). Aujourd'hui, les choses sont sur les rails et les 25 encadrants vont d'abord prendre tranquillement leurs marques dans le centre de Pontourny, situé à Beaumont-en-Véron, avant d'accueillir les premiers résidents quelques jours plus tard. La formation des personnels vient d'ailleurs tout juste de se terminer. Ils accueilleront tout d'abord une dizaine de personnes, pendant les premiers jours.

Psychologues, infirmières et surveillants

Pour accompagner ce projet, qui fait partie du plan d'action du gouvernement contre la radicalisation djihadiste, plusieurs professionnels ont été recrutés : des psychologues, des infirmières ainsi que des surveillants de nuit (un important dispositif de vidéosurveillance a d'ailleurs été installé). Au total, ils seront 25 salariés à s'occuper des résidents (1), en comptant la vingtaine d'éducateurs et d'agents de maintenance qui travaillaient au centre de Pontourny et qui ont décidé de rester. Formés pendant deux mois par des sociologues et des psychologues, ils ont notamment travaillé sur la géopolitique et la réinsertion. Leur rôle sera d'encadrer des adultes de 18 à 30 ans, des volontaires, qui n'ont pas de procédure judiciaire en cours, comme une assignation à résidence. Des individus qui auront par exemple été signalés par leurs familles ou leurs proches au numéro vert « stop djihadisme ».

Accueil des résidents entre le 5 et 10 septembre

Même si le centre de déradicalisation, officiellement appelé « centre de prévention de la radicalisation », ouvre ses portes le jeudi 1er septembre, les résidents n'arriveront qu'entre le lundi 5 et le samedi 10 septembre prochain. Triés sur le volet, après analyse des profils par l'État, ils ne seront qu'une dizaine au départ. Le centre de Beaumont-en-Véron, qui présente une capacité de 30 places, devrait ensuite se garnir... Les résidents seront cloisonnés dans le centre de Pontourny, pendant un séjour dont la durée n'excèdera pas 10 mois. À noter les responsables du centre examineront des autorisations de sortie le week-end, à terme. Mais, pour le moment, l'heure est à l'expérimentation. Il sera difficile de savoir dès le début si ce genre de centre est efficace. Un premier bilan devrait être dressé à la fin de la première année...

(1) Soit un tiers de moins que dans l'ancien centre de Pontourny, qui accueillait des mineurs isolés étrangers.


Article du 30 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :


Commentaire de contribuable 30/08/2016 17:38:42

...et on sais à combien ça revient par personnes et par jour???? juste histoire d’être dégouté un peu plus!!!! il n'y a pas plus radical??? à se demander si en France pour bien vivre on ne doit pas devenir djihadiste!!!! c'est fou mais c'est si proche de chez nous!!!! vite mai 2017.... à bon entendeur



Commentaire de Michel 30/08/2016 18:12:29

Je pense que c'est un honneur pour nous de répondre "présent" sur ce dossier: ne sommes-nous pas le pays des droits de l'homme? Je dis merci aux élus courageux qui ont accepté de recevoir ces personnes "en détresse, manipulées, faibles. Je pose la question à tous: vous proposez quoi? Ce qu'a fait Hitler? Allons, reprenez-vous: soyons fiers d'être Français, de vivre dans le plus beau pays: celui des droits de l'homme!



Commentaire de Pierre 30/08/2016 18:21:42

Le coût est important certes mais cela ne fait pas forcément tout. La droite et la gauche savent très bien jeter l'argent par les fenêtre, ils n'ont pas besoin de Djiadistes pour le faire.... L'important est que des psy, des infirmiers, ... sont-ils les seuls compétents pour ce genre de problème? est-ce qu'il ne faudrait pas plutôt des Imans intelligents et éclairés?



Commentaire de Pour le fun et un petit sourire 30/08/2016 18:25:30

Nouvelles annonces de l'Office du Tourisme: "vacances gratuites en Pays de la Loire www.intégristes.fr code djihad"



Commentaire de Sidi Merouane 30/08/2016 18:33:57

Vous proposez quoi? Pour moi cher et angélique Michel, c'est simplement LA VALISE pour tous ces individus qui ont la haine de la France. Et j'évite de dire LA VALISE ET LE CERCUEIL comme les parents de ces mêmes individus nous l'ont pourtant imposé en 1962.Moi, je n'oublie pas.



Commentaire de Martin 30/08/2016 19:26:56

Bravo pour cette initiative. fier d'être français.



Commentaire de Doudoux 30/08/2016 20:50:29

Fier d'être Français....oui mais....Ce centre coutera aux contribuables tout près de 2 million d'€ par an...(oui, oui, vous avez bien lu 2 millions d'€ par an) il y en aura un par région, faites le calcul...Il n'y a pas d'argent pour augmenter les retraites de personnes âgées qui gagnent tout juste 700€ par mois. Ah mais ce ne sont pas les mêmes caisses va t-on me répondre...lorsque l'on paie ses impôts il n'y a pas de caisses. Ce splendide château...ne pouvait-on pas en faire autre chose...une maison d'enfants ou d'adultes handicapés...il en manque en France.....un centre de convalescence p



Commentaire de Philippe 30/08/2016 21:05:49

Vous avez dit " prévention de la radicalisation " ? c'est de la poudre aux yeux ! la meilleur réponse: " la porte " ! Cela évitera bien des soucis et surtout du gaspillage d'argent, dont nous pouvons nous paasser !



Commentaire de Une telle occasion ne se présentera plus... 30/08/2016 21:32:25

Je vous conseille la lecture de Tout pour la France, qui traite parfaitement du sujet, avec bon sens, après une analyse pragmatique, et...propose des solutions concrètes. Les français ont les cartes en main, dès 2017 pour choisir en toute liberté, le dynamisme, l'énergie plutôt que l'immobilisme et l'incompétence. Après, il sera trop tard pour pleurer...



Commentaire de Fleur 31/08/2016 09:11:11

Ah que de bons commentaires surtout celui de Doudou, mais aussi tant d'imbécilité en ce monde! @ Une telle occasion : En voilà un ou une qui n'a RIEN COMPRIS! Si sarko n'avait pas commencé le "bordel" en Libye sur ordre des sbires d'en haut nous n'en serions pas là! Ce livre il faut le brûler! Il va encore endormir les idiots. LOL.



Commentaire de A la porte ??? 31/08/2016 09:32:36

En gros, pour certains,il suffirait de mettre ces personnes radicalisées "à la porte". Ah oui ? Et pour les envoyer où ? N'oubliez pas que la plupart d'entre eux sont Français. Et n'oubliez pas non plus que la Convention des Droits de l'Homme interdit de rendre les gens apatrides. Mais, Droits de l'Homme, ça vous dit quelque chose ?



Commentaire de droits de l'homme 31/08/2016 10:17:23

droits de l'homme, ,état de droit,mais vous êtes sur quelle planète? vous voyez où çà nous mène,bisounours, faites l'amour pas la guerre,je pense que c'est vous qu'on devrait déradicaliser. je boute!!!un peu d'humour!!! quoique!!



Commentaire de jean Noël 31/08/2016 12:10:43

Il faudrait leur retirer la nationalité. Pour certains avec un bi nationalité. Et être français c'est aussi aimer et défendre son pays et pas vouloir le réduire à néant et le convertir à un régime islamique. La France a été trop gentille depuis des années sous couvert des droits de l'homme, France terre d'asile. Et bien quand il n'y aura plus rien à pomper à cette France et que le pays sera réduit à rien que direz-vous .Ah mince je n'aurai pas pensé .Un pays se gère comme une famille. Ne pas vivre au-dessus de ces moyens et ne pas inviter 100 personnes quand il n'y a à manger que pour 5. Il fa



Commentaire de 1789 31/08/2016 12:13:56

Mémé qui d'habitude a reponse a tout va nous eclairer.Elle a bien connue les pays arabes a l'epoque de la creation du monde ,donc je pense qu'elle sera la mieu placée pour nous guider.



Commentaire de ronan 31/08/2016 12:26:29

Demain la rentrée des classes. Ces gens ont promis de toucher notre pays dans ce qu'il a de plus chere. Déjà un endroit sacré pour certain et aprés une école afin de semer la terreur et de finir par asservir la population. Ça marche déjà, des commerçants vendent ce qu'ils désirent.l'argent n'a pas d'odeur..



Commentaire de Retour d'experience 07/09/2016 23:03:38

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/07/01016-20160907ARTFIG00093-en-seine-saint-denis-la-cellule-de-deradicalisation-tourne-au-fiasco.php



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI