Saumur : Pourquoi ces herbes qui envahissent nos trottoirs et nos caniveaux ?

On ne peut pas les louper : un peu partout dans la ville ou dans les communes déléguées, force est de constater que les herbes ont investi nombre des trottoirs et fils d'eau, communément appelés caniveaux. Nombreuses sont les personnes qui se demandent pourquoi la ville n'intervient pas. Réponse avec Sophie Tubiana, adjointe en charge de l'environnement et Jean-Yves Bodin, responsable du service Entretien des Espaces Publics.


Depuis qu'elle est arrivée aux affaires en 2014, la nouvelle équipe municipale s’est lancée dans une démarche de protection de l’environnement via l’action « zéro pesticide », afin notamment de préserver la nature et de valoriser l’espace sauvage. « La dégradation de l’eau dans les nappes phréatiques a conduit la ville à anticiper et à mettre en place, dès le 1er janvier 2016, cette démarche », explique Sophie Tubiana, adjointe à l'environnement de la ville de Saumur. Elle se réfère à la loi Labbé qui consiste à interdire l’usage des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts et les voiries, loi qui sera obligatoire pour l’État, les collectivités locales et les établissements publics à partir du 1er janvier 2017 et devrait s'étendre aux particuliers à compter de 2020. « Comme nombre d'autres villes de France, par exemple Angers ou encore la pionnière Doué la Fontaine pour ne citer que celles-ci en Maine et Loire, nous avons décidé d'anticiper. C'est une décision politique forte que nous assumons. Dès lors, nous devons utiliser de nouvelles techniques de désherbage. C'est un changement radical de culture et c'est à n'en pas douter plus compliqué que de balancer du Roundup ! » Et de se désoler : « Mais on marche sur la tête, car les gens ont conscience que son emploi est dévastateur tant pour la santé de l'homme que pour la nappe phréatique qui est en mauvaise état et que pour des raisons de santé publique et de préservation de la biodiversité, il faut agir ! » Enfin l'élue de conclure : « Dès lors, il va falloir apprendre à supporter les herbes, des corps qui sont beaucoup moins sales et toxiques que des crottes de chiens, canettes et autres incivilités sur les plates-bandes et trottoirs ! »

Une autre vision des espaces publics

Jean-Yves Bodin, responsable du service Entretien des Espaces Publics de la ville renchérit : « C'est une autre vision des espaces qui oblige à accepter de voir l'herbe y pousser ! » Et d'expliquer : « Avec l'application de la méthode zéro phyto, nos méthodes d'interventions ont varié. Désormais, nous avons recours à des moyens alternatifs aux produits phytosanitaires, comme le désherbage mécanique avec rotofil, le désherbage thermique avec brosse (photos ci-contre), le débroussaillage ou encore le désherbage manuel à la raclette ou arrachage. Il faut savoir que pour le désherbage mécanique, il faut que les herbes soient d'une hauteur minimale de 15 cm. Il nous arrive aussi parfois de tondre les trottoirs quand les espaces sont assez larges pour réguler la pousse. » Et de rajouter : « Si le désherbage manuel peut être le plus efficient, il est cela étant très gourmand en main d'œuvre. » Or, depuis la réorganisation des services de la ville vers une optimisation à budget restreint, les missions des agents ont évolué. Jean-Yves Bodin : « Les 40 agents du nouveau service (36 agents et 4 apprentis) interviennent sur 400 espaces verts publics répartis sur Saumur et les communes déléguées. En plus de cela et en gardant leur cœur de métiers, ils assument aussi la collecte des corbeilles, le nettoyage des espaces de marchés, la pose de la signalisation verticale et l'entretien de la voirie (nids de poule, trottoirs, caniveaux, etc...). »

Une voirie en état de dégradation avancée

Mais pourquoi, à la différence d'autres villes, l'herbe pousse-t-elle autant sur les trottoirs saumurois ou entre les pavés ? « Il faut savoir qu'il n'y a pas de mauvaises herbes, ce sont des herbes indésirables, ce qui n'est pas la même chose », précise le technicien. « Et la raison est simple : une partie de notre voirie est usée et dans un état de dégradation avancée. Dès lors, elle reçoit des infiltrations de matière organique. Il conviendrait de refaire de nombreux enrobés et autres joints entre les pavés, bref des budgets colossaux ! » Pour Sophie Tubiana, « La collectivité ne peut pas tout faire. Notre nouveau code de la voirie, qui est en cours de finalisation, dit que le particulier doit entretenir son devant de maison, de son mur ou sa clôture jusqu'au caniveau ! »

Peu de solutions


Mais comment faire ? Jean-Yves Bodin explique : « Certes, tant que les désherbants chimiques seront autorisés à la vente pour les particuliers, difficile pour eux de ne pas les utiliser. De notre côté, nous n'y avons plus droit et avons peu de solutions, si ce n'est l'utilisation des nouveaux désherbants bio à base d'acide pélargonique (1). Mais ces produits ne sont pas encore totalement convaincants, ils ne sont que foliaires et ne détruisent pas les racines. En plus, ils coûtent presque 10 fois plus cher ! » Et l'adjointe de rajouter : « Dès lors, à moins d'augmenter les impôts pour embaucher du personnel municipal supplémentaire, il faut absolument que les particuliers soient citoyens et participent. Cela ne représente pas un gros effort. Cela peut passer aussi par de la solidarité et de l'entre-aide, notamment auprès de résidents âgés. » Et à l'argument, « j'ai droit à ce service car je paie des impôts », Sophie Tubiana de répondre sans ambages : « Il y a à Saumur moins de choses payantes que dans nombre d'autres villes, ne serait-ce que toutes les activités périscolaires qui sont gratuites. Ce sont des choix politiques assumés. »

Sensibilisation et information des populations


Mais pour que les particuliers participent à l'effort collectif, encore faut-il qu'ils sachent comment. « Dès la publication de notre nouveau code de la voirie, nous allons mettre en place des actions d'information et de sensibilisation aux méthodes, » précise Sophie Tubiana. « Car le mieux c'est encore l'arrachage manuel ou alors des astuces comme utiliser de l'eau chaude ou de l'eau de cuisson des pommes de terre.» Et de prendre la ville de Paris pour exemple : « Par exemple à Paris, la Municipalité sensibilise le public pour l'entretien des cimetières où les gens ne comprenaient pas pourquoi il y a des "herbes folles". J'ai pris des photos de la signalétique mise en place et cela porte ses fruits.»


Motivation et patience


Pour Jean-Yves Bodin, il convient aussi « d'inciter les particuliers par le biais par exemple du concours des maisons fleuries à fleurir aussi les espaces publics devant chez eux. » Autre idée de Sophie Tubiana, « ensemencer certains trottoirs avec des végétaux adaptés pour garnir les espaces piétonniers. Ce pourrait être le cas boulevard Dunant, le long de la Loire, derrière les platanes, cet espace n'étant pas utilisé par les piétons. Jean-Yves Bodin va faire un essai en octobre devant le collège Delessert, là où l'espace piétonnier est très large. » Et de conclure, en demandant un peu de patience aux Saumurois : « Rien n'est parfait, nous sommes en période de rodage.»
Si voir des herbes sur les trottoirs et dans les caniveaux hérissent le poil de certains Saumurois, l'avenir donnera surement raison aux élus locaux et d'ici à 2020, gageons que Monsanto et consorts auront trouvé des substituts au Roundup et autres pesticides !

(1) L'acide pélargonique est une substance naturelle aux effets herbicides que l'on retrouve dans le géranium, viennent, en effet, de faire leur apparition sur le marché comme Herbistop de Clairland, Finalsan de Neudorff et Katoun mis au point par Jade, une PME bordelaise. L'acide pélargonique est extrait d'huile de colza et bientôt de tournesol et les adjuvants sont eux aussi « biosourcés ». Surtout, il est trois fois plus dosé en matière active, ce qui permet d'en utiliser moins au mètre carré. Seul problème, il n'est, pour l'instant, autorisé que dans les espaces publics gérés par les collectivités (trottoirs, terrains de sports, parcs et jardins de ville, cimetières, etc…). Quelques conditions sont tout de même requises pour que l'opération réussisse: les mauvaises herbes ne doivent pas avoir dépassé le stade 4 à 5 feuilles (mais le produit semble agir quand même au-delà), la température extérieure doit être de 15°C minimum (10°C avec Finalsan) et la pulvérisation sur les plantes-cibles doit être régulière et bien homogène. Bien évidemment l'application soit s'effectuer par temps sec.


Article du 31 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


56 commentaires :


Commentaire de Philo 31/08/2016 17:33:12

Et si les habitants gênés par les herbes folles se prenaient par la main pour arracher celles qui sont devant le pas de leur porte....quel progrès ! Le civisme n'est pas que pour les autres, il commence par notre vie quotidienne.



Commentaire de Eric C 31/08/2016 17:40:13

Tout ça c'est bien beau enfin c'est manière de dire... Il va falloir s'habituer à voir de l'herbe !!! d'accord mais nous ne sommes pas obligé de voir des herbes mesurer 1 m de haut au prétexte que la loi interdit ou va interdire l'utilisation d'herbicides chimiques, Il semble que l'être humain soit doté de mains et qu'il a inventé quelques outils ( binettes etc... ) qu'il utilisait encore il y a quelques décennies, pourquoi pas aujourd'hui. Ca ne semble gêner personne de passer à côté d'une grande herbe sur un trottoir, ben oui les élus ou quelques responsables bien-pensants disent qu'il faut s'y habituer pourquoi un employé communal ferait le geste cruel de martyriser cette pauvre herbe laissons là pourrir nos trottoirs, soulever le bitume, déceler des pierres et autres dégradations qu'il faudra ensuite rénover, refaire avec l'argent des contribuables...



Commentaire de élue 31/08/2016 17:43:18

Je ne peux qu'approuver Philo !! Il faut apprendre à " balayer devant notre porte ! "



Commentaire de Bernard 31/08/2016 17:54:59

Le désherbage pas fait, les arbres pas taillés depuis 4 ans avec les branches dans les lignes électriques et téléphoniques, rien n'est fait dans la rue jean de la Brète, plus de balayeuse depuis 3 mois. Alors arrêter de prendre les contribuables pour des pigeons, il suffit de voir les véhicules de la ville tourner en rond avec des personnels qui ne descende pas pour travailler. D'accord pour lutter contre les désherbants chimique. Mais il suffirait que les cadres sortent de leurs bureaux pour mètrent leurs personnels au travail avec desherbeurs thermiques, rotofils, tronçonneuses pour tailler les abres. Il est vrai que cela est fatiguant, la ville et salle pour ne pas dire crasseuse et plus.



Commentaire de Cloclo 31/08/2016 18:01:33

Il y a assez de chômeurs, ils pourraient faire quelques travaux d'intérêt général, comme le désherbage. Je suis nonagénaire et je ne peux plus faire ce travail.



Commentaire de pic vert 31/08/2016 18:08:02

aprés avoir observé le personnel municipal en pleine action de désherbage avec un bruleur :opération de 5mn autour d'une chénopode ,je suggére "Une méthode révolutionnaire,pratique,plus rapide que le bruleur ,ne faisant appel à aucune énergie fossile :l'usage de la binette!!!! eh oui il fallait y penser,et pourtant je ne sors pas de l'ENA !!!!! :



Commentaire de saint 31/08/2016 18:19:56

je suis d'accord avec cloclo au moins ceux qui touche le RSA a rien faire cette fois ils travaillerons et sortirons de chez eux au lieu de jouer au pocker sur internet comme beaucoup le font



Commentaire de Eslemage 31/08/2016 18:33:42

Le travail d'intérêt général est, en France, une sanction pénale de substitution à l'emprisonnement. Depuis quand devrait-on mettre les chômeurs en prison. Là où, en outre, il n'y a plus de place... Attention aux termes employés!



Commentaire de cebenvrai 31/08/2016 18:54:55

Bravo à notre valeureuse adjointe qui dit que chacun doit entretenir devant sa maison jusqu'au caniveau, mais qui laisse la balayeuse entretenir les trottoirs du centre-ville, rue d'Alsace par exemple. Deux poids deux mesures ?



Commentaire de Ils ont eu le temps de bien réfléchir 31/08/2016 19:41:35

Après de nombreuses revendications, les élus se décident à répondre. Mieux vaut tard que jamais. ALors nettoyer chacun devant sa porte c'est possible mais en plus ils aimeraient que l'on fleurisse les espaces publics sous couvert de concours! On ne se moquerait pas un peu du monde là?



Commentaire de mickaeld 31/08/2016 19:45:41

Très fort encore nos Politiques..... La baisse des impôts est bien évidemment pas à attendre.... Nos impôts servent à quoi au final???? Pour le reste venez entretenir vos terrains laissés en friche (Ex rue de l'Etand à Bagneux....)et il ne se trouve pas devant les maisons ceux là....



Commentaire de Superdeg 31/08/2016 20:31:03

J'ai la solution budgétaire plafonner les indemnités d'élus à une fois et demie du smic ,limite les frais réception a 70 000euros par aan, limité le nombre de déplacement pas utile des élus et des chefs de la mairie car maintenant il y a la visio conférence et pour certains les frais de représentation et les cadeaux donnés à d'autres Zelus ou fonctionnaires



Commentaire de juliette 31/08/2016 21:01:31

La ville ne renouvelle pas le personnel partant à la retraite comme dans le privé et quant aux voitures qui tournent en rond relevez le n° de la plaque et faites remonter en mairie. Les chômeurs professionnel peuvent prendre la binette ça leur changera !



Commentaire de Paul Hémique 31/08/2016 21:07:28

Sortez un peu de vos bureaux vous les politiques mais pas seulement pour les inaugurations ou pour vous pavaner.....et observez comme les Saumurois le personnel chargé de l'entretien et vous comprendrez vite pourquoi la ville est aussi sale.



Commentaire de juliette 31/08/2016 21:14:01

je vous signale que tous les fonctionnaires ne sont pas à mettre dans le même panier ! il y en a qui bosse et d'autres qui font du lèche botte et se promènent toute la journée en voiture je vous signale quand même que la mairie ne renouvèle pas le personnel.



Commentaire de lulu 31/08/2016 21:14:16

Revenu de Solidarité Active pourquoi ne pas faire travailler les bénéficiaires , déjà rien qu'une heure par jour vu le nombre d'adhèrent et surtout pour certains qui bénéficie depuis de longue années pour ne pas trop les déstabilisés de leurs quotidien une heure par jour c'est pas trop mal payé pour plus de 450€ par mois.Eh voilà la solution plus une herbe à Saumur et des économies pour la ville.Mais qui oseras !!!!!!!!!!!!!!!on connais la réponse impossible à mettre en œuvre comme d'habitude



Commentaire de oups... 31/08/2016 21:19:12

Un seul commentaire, on a les élus qu'on mérite, avec les socialistes et consorts dans l'équipe municipale, ça ne peut-être le b....., ils vont bien réussir à nous pondre une taxes sur les mauvaises herbes sur les trottoirs......



Commentaire de Gilles_D 31/08/2016 21:20:44

Et bien cet article me semble bien compréhensible et surtout une bonne explication du problème. Ayant parcouru quelques "plus beaux villages de France" cet été j'ai été très étonné de voir de l'herbe dans les rues. Discussion avec les personnes du cru dans tous les cas il est ressorti la même chose : "zéro phyto", personnel, incitation des habitants à désherber devant chez eux, manque de personnel! Il y a une évolution en marche et il faudra bien s'y habituer. Je désherbe dans ma rue à coup d'eau de cuisson de riz, pâtes, eau de récupération des déshydrateurs (Chlorure de calcium). J'entretiens au moins 25 m de rue quand je vois ce que cela coûte en temps c'est "epsilon"! Personnellement je dis "bravo" à la ville de Saumur de communiquer ainsi !



Commentaire de @philo 31/08/2016 21:26:26

Vous avez raison Philo si JMM et tous ses collègues élus balayaient eux même leurs bureaux ce serait un vrai geste citoyen ....un peu de civisme que diable !!! Et pour Mr Bodin qui connaît la méthode Zéro Phyto ...il ferait bien de se pencher sur la méthode Zéro Mépris du Contribuable



Commentaire de pas dupe 31/08/2016 21:36:03

Un but de promenade à ST HILAIRE ST FLORENT ? Le petit parc municipal au pied du château d'eau par exemple. La haie qui donne sur la route n'a pas été taillée depuis fin 2014. J'ai signalé à la mairie qu'on ne voyait plus la borne incendie située dans cette haie. Le responsable est venu enlever quelques herbes pour qu'on puisse deviner où est la borne... Depuis plus d'un an , mon jardin étant en bordure du parc, je demande qu'on vienne comme cela se faisait jusqu'en 2014, entretenir la haie côté mairie avec un passage qui nous permettait d'ailleurs d'aider à l'entretien en enlevant nous-mêmes des mauvaises herbes ou couper des branches envahissantes. Il n'y a plus moyen d'accéder; acacias et autres haies débordent largement chez nous ; bien évidemment, les distances réglementaires de la clôture ,de 3 mètres pour les arbres et 2 pour les haies de plus d'un mètre 80 ne sont plus respectées. Nous avons dû payer l'entreprise qui entretient nos plantations pour dégager des taillis du parc de la commune car ils ne pouvaient pas accéder à notre terrain envahi . Des branches d' acacia sont à un mètre de la toiture; c'est fragile un acacia surtout en cas de vent fort! Réponse il y a une dizaine de jours du responsable des espaces verts: "il n 'y a pas péril en la demeure". Vous pouvez continuer votre visite en admirant le rond-point en face: trois arbres ont été plantés au printemps, les énormes trous jamais rebouchés mais ce n'est pas grave , ça ne se voit pas , des herbes indésirables et non pas mauvaises,comme il est dit plus haut ,sans rire apparemment, de 1 à 2 mètres ont tout envahi, le reste du rond-point compris . Je serais ravie de voir MME Tubiana jeter l'eau chaude de ses pommes de terre sur les herbes indésirables. Si elle veut venir jusqu'ici , il va lui en falloir beaucoup, beaucoup...



Commentaire de D'où l'expression, inventer l'eau chaude... 31/08/2016 21:37:13

Etre payée pour prendre des photos chez Hidalgo...wouaf wouaf...quel talent ! A quand une signalétique demandant aux saumurois de ramasser les sacs de détritus gras balancés par les clients de Ronald le chevalier en plastoque du rond point ? Bref, faute de mieux, on continue à vendre aux contribuables, des boîtes de conserves de vent...



Commentaire de Francis 31/08/2016 23:32:13

Je dis BRAVO à Sophie et à la nouvelle municipalité , tous confondus, de droite et de gauche , pour leur action au niveau de l'environnement. Oui, bravo!



Commentaire de lutopic 01/09/2016 00:58:57

22 ! Une binette d'or à celui qui exposera la collection complète de nos élus le balai à la main devant chez eux. Merci de nous donner l'exemple.



Commentaire de Contribué 01/09/2016 06:37:05

Moins de personnels=moins de services=moins d'impôts?



Commentaire de bob 01/09/2016 07:28:09

Les gens veulent du bio ,et bien voila.et n'ayer pas peur l'herbe ne mort ^pas.Mais le bio et le zero phyto a un prix.la binette,le chalumeau,la balayeuse a fil d'acier coutent cher et mobilise du temp d'agent.on a rien sans rien.Mais tout ces gens qui apparement surveillent les agents,ne peuvent ils pas aller leur montrer la facon de faire car ils semblent experts.Ou tout bonnement le faire pour leur ville et leur pays.La jalousie a toujours existé .



Commentaire de LEBRUN 01/09/2016 08:26:07

Ce n'est pas les herbes sur les trottoirs qui vont empecher les crottes de chiens ou les canettes de bières etc... bien au contraire



Commentaire de Contribution foncière 01/09/2016 08:32:48

Bizarre...,Je viens de recevoir mon avis d'imposition sur le foncier... +8,36 %... cette année ! Notre système est-il cohérent ?



Commentaire de maurice 01/09/2016 08:53:03

c est entretenu devant la mairie et quelques rue centrale le reste c est immonde a bagneux on a des trottoirs et caniveaux dégueulasse allez vous promener dans des petites communes comme distré il y a peu de personnel aux espaces vert mais c est nickel il font bien leur boulot a Saumur et associé beaucoup de personnel mais des trottoirs abandonnés par contre des impôts élevés quelle honte



Commentaire de DIARD 01/09/2016 09:19:19

Comme vous êtes négatifs , je vais moi , positiver : allez donc vous promener dans les rues DU COUDRAY MACOUARD ou de FONTEVRAUD vous ferez la différence . On aimerait même y supprimer la circulation des véhicules à moteur tant les lieux sont reposants et gracieux !!!!



Commentaire de Julette SuperMémé 01/09/2016 09:56:21

Il y a assez de retraité, ils pourraient faire quelques travaux d'intérêt général, comme le désherbage. Je suis nonagénaire et je voudrais faire ce travail pour prendre bon air



Commentaire de CAMILLE 01/09/2016 11:29:41

Super mémé ,ouahhh .Nous avions deja mémé qui elle depuis 39/45 desherbe chez elle au lance flamme qu'elle a recuperée au front aprés avoir pétée la gueule a une compagnie de bosch avec son chariot roulant 4x4 blindé ainsi que sa prothése de hanche et son deambulateur.Alors la une super mémé quel programe.vont elle s'afronter en duel ????? a suivre.



Commentaire de cabaret 01/09/2016 11:58:48

Qui croire ? Il y a peu, la municipalité a tout fait pour que les rues et trottoirs soient propres : on recevait le tour de France et on risquait de paraître à la télé : il fallait donc faire croire à la France entière que la ville était bien entretenue. On est prêt à recommencer puisqu'on a laissé les maillots jaunes sur les murs du théâtre : pour le prochain tour. Certains n'attendent même que ça pour profiter encore une fois d'un vin d'honneur gratis.



Commentaire de CASTRO V 01/09/2016 12:08:57

Je viens de passer 1 h pour le nettoyage aux abords de ma maison et 1 h hier pour le nettoyage d'un chemin piétonnier de la commune: Allée des Troënes. Je conçois qu'il faut faire preuve de civisme, mais il faut avoir le temps ( je travaille à temps partiel ) la possibilité de le faire ( ex : les personnes agées, les personnes qui travaillent toute la semaine ...) Je comprends aussi que les gens pensent que c'est le travail du service des espaces verts et qu'ils paient assez de taxes ( qui ne cessent d'augmenter ) sur leur maison pour que la commune s'en charge. Je n'ai pas la solution miracle....mais je pense que la Mairie de Saumur devrait bien analyser les commentaires pour en tirer profit. Il y a une chose qui me choque : c'est l'idée de Mr Bodin qui voudrait que les administrés fleurissent eux même les espaces verts devant leur maison. Croyez vous que l'argent pousse comme les mauvaises herbes !!!



Commentaire de Jean VIGOUREUX 01/09/2016 12:12:13

Je m'appelle Jean je suis aussi octavogenaire et triste veuf depuis peu. Je me propose d'aider SuperMémé à enlever toutes ces vilaines herbes. Je prostate un rassemblement me contacter pour dire A bientot



Commentaire de caminais 01/09/2016 12:19:55

Qu'en est il du respect de l'entretien des abords des chemins communaux par les particuliers : ex à Saint Hilaire Saint Florent , certains chemins croulent sous les ronces, lierre etc... Le civisme va dans les deux sens... Application du code civil ???



Commentaire de phil 01/09/2016 12:35:04

''Il convient ''d'inciter les particuliers par le biais par exemple du concours des maisons fleuries à fleurir aussi les espaces publics devant chez eux. » qu'ils disent ! Et pendant ce temps là, la ville enleve tous les bacs à fleurs qui étaient disposé un peu partout sur les trottoirs ? Cherchez l'erreur !



Commentaire de lionnel 01/09/2016 12:45:34

Et oui castro ,et apres on dit que les agents de la ville qui sont de moins en moins ne font rien .Mais en fonction du temp a passer pour le faire on comprend mieu la charge de travail.



Commentaire de Plantain vulgaire très bon pour la santé 01/09/2016 14:50:24

Parlons des innombrables crottes de chiens, des cannettes et autres emballages qui poussent partout, oh oui. Mais qu’il soit considéré comme sale que l’herbe ose le faire… La planète ne s’appelle pas Béton, Pavé ou Bitume. Qu’un petit effort ou le moindre sou soit un obstacle à la suppression d’un produit profondément toxique pour tout et tous. En arrachant les petites herbes devant chez soi, en cherchant à embellir son environnement, ce ne serait pas l’occasion de rencontrer ses voisins en train de faire la même chose ?



Commentaire de elle est pas belle la vie 01/09/2016 15:07:08

Oui inciter les gens à fleurir leur maison leur trottoir et après dans qqes années s'ils peuvent certes en économisant un peu , refaire l'enrobé devant leur maison puis la continuité de la route .Et comme chacun sait que tous les chemins mènent à Rome, merci de pousser jusqu'à las bas. S'il est aussi possible après une dure journée de travail puis de cassage de caillou et d'enrobé, d'assurer la sécurité du quartier voir de la ville.(pour le département nous verrons plus tard). Exagéré certes mais dans la tendance.Elle est pas belle la vie.



Commentaire de Bernard 01/09/2016 15:14:22

La ville est dégueulasse et les impôts augmente, alors l'excuse du budget et non valable, pour faire des économies et de l'écologie, commençons par supprimer les véhicules de fonction (comme beaucoup de Français pendant 44 ans j'ai été au travail avec ma propre voiture), et cela plaira à cette majorité car sa fera baisser la pollution. Ensuite si rien n'est fait concernant la propreté faisons nous même le ménage aux prochaine élections et nous le feront volontiers gratuitement.



Commentaire de Roundup 01/09/2016 16:46:51

Moi je fais le ménage devant chez moi, et c'est ROUNDUP à fond maintenant c'est propre et je fais des économies.....de mon dos ....., je fais la même chose que la mairie, n'importe quoi. Allez, un bon gros MDR pour JMM.



Commentaire de les trottoirs..... 01/09/2016 17:30:00

Alors le coup des trottoirs c'est nouveau, il faut ensemencer certains trottoirs, ok mais il le sont déjà avec des crottes de chiens, des poubelles, des déchets en tout genre, des vélos, des motos, certaines fois des voitures, le piéton est en voie de disparition, heureusement tout ça pas au même endroit, peut-être aussi que les trottoirs sont dans un tel état qu'il vaut mieux circuler sur la route, faut les ensemencer pour cacher la misère plutôt que de les refaire, au moment de la saison où pousse l'impôt local et foncier on peut y penser.



Commentaire de electron libre 01/09/2016 23:28:25

Pour ensemencer les trottoirs, une astuce .... : laisser fleurir et grainer les herbes !!!



Commentaire de doudou 02/09/2016 07:13:32

Qui est responsable de la pollution de la nappe phréatique? Ce sont les agriculteurs , avec l'ammoniac ,les viticulteurs avec les pesticides et non les citoyens.La France n'est pas d'accord avec l’Europe et, pourtant plus de 90% par l’épandage par cette ammoniaque sont nocives à notre santé.



Commentaire de a l insus de mon plein grés 02/09/2016 07:40:14

Attention roundup.Si tu es pris a pulveriser ton produit sur le domaine public tu risque une forte amende et de te faire embarquer.La sanction est tres lourde renseigne toi.BEAUCOUQ PLUS LOURDE QUE SI TU ETAIS DJIADISTE ?PEDOPHILE ETC .Normal il faut une peine a juste mesure.Notre gouvernement veille.(Les peines encourues peuvent aller jusqu'à 75 000 € d'amende)



Commentaire de Roundup 02/09/2016 17:57:22

merci @a l insus de mon plein grés, je prends mes précautions, je fais ça la nuit comme le gouvernement, je fais les choses en pleine nuit, comme ça je suis sur que ça passe sans être pris.



Commentaire de Lucide 02/09/2016 21:02:08

Bon,ca va...tant que le débat porte sur la "mauvaise graine" municipale c est que l actualité est calme!



Commentaire de Monsieur Fernand 02/09/2016 22:27:49

Cette "belle" expérience a déjà été tentée par les hurluberlus gérant la ville de Nantes...Lorsque les rats sont revenus, ils se sont décidés à désherber à nouveau. A Saumur, nous en sommes à l'état de saleté...patience, nos amis rongeurs, attirés par l'urine et autres dejections répandues et stagnants sur les herbes des trottoirs depuis quelques mois ne vont pas tarder! Il faudra alors réagir chers amis écolos! Donc n'attendez pas madame Tubiana: désherbez; désherbez avec vos jus de pomme de terre, ce que vous voulez mais déherbez car nous payons bien cher d'impôts ces temps-ci et que le rat, lorsqu'il vient, oblige le maire à faire appel au joueur de flûte et cette histoire finit bien mal... Le joueur de flûte de Hamelin



Commentaire de parole de politique 03/09/2016 10:24:04

C'est bien la même Madame TUBIANA qui s'est engagée , pendant la campagne électorale à faire regagner à SAUMUR ses 3 étoiles fleuries ? Elle n'a pas fini d'en manger des pâtes et des pommes de terre bouillies pour récupérer l'eau et tuer l'"herbe" indésirable"...



Commentaire de marie-agnès 03/09/2016 16:57:42

Le trop de mauvaises herbes pour "excuses écologiques", il va sans doute falloir s'y faire. Personnellement il m'arrive d'en arracher lors de mes promenades afin qu'elles n'étouffent pas nos quelques fleurs. Puisque le personnel des services techniques ne peut plus faire ce travail, il pourrait au minimum nettoyer les trottoirs des autres déchets -plus humains, il n'y a pas que les chiens qui se soulagent en ville et plus particulièrement devant ma porte. Belle place Saint-Pierre malheureusement avec odeurs nauséabondes des poubelles quasi-permanentes et des urines.



Commentaire de Lulu 03/09/2016 19:48:59

ARRETE MUNICIPAL 2010-09 DG/DD DU 01/09/10 - M. APCHIN ARTICLE 2.2 – PROPRETÉ DES TROTTOIRS : OBLIGATIONS DES RIVERAINS Les habitants et professionnels, occupant des immeubles riverains des voies et places publiques sont tenus de maintenir en bon état de propreté le trottoir et le caniveau (ou fil d’eau), au droit de la propriété qu’ils occupent, qu’ils en soient propriétaire ou non. Il leur incombe à ce titre : - de balayer, nettoyer le trottoir, - d’assurer par l’enlèvement de tous détritus et feuillages, le bon écoulement des eaux pluviales dans les tuyaux de descentes, gargouilles ainsi que dans le caniveau ou fil d’eau. Les habitants et professionnels, occupant des immeubles riverains des voies publiques doivent par temps de gel, débarrasser les trottoirs de la neige et de la glace ou à défaut les rendre moins glissants en y répandant du sel, du sable ou de la sciure de bois qu’ils doivent balayer au dégel. Les trottoirs doivent être ainsi traités sur toute leur largeur au droit des entrées et sur au moins un mètre de large par ailleurs, en tenant compte d’éventuelles parties saillantes telles que escaliers, jardinières, etc. Par ailleurs, les propriétaires des immeubles riverains des voies publiques doivent assurer, à leurs frais, l’installation et le remplacement éventuel des gargouilles



Commentaire de tout est dit... 04/09/2016 08:26:44

les grincheux n'ont qu'a suivre l'arrêté et s'y conformer car après tout c'est eux qui laisse LEUR ville se dégrader en pensant que c'est toujours aux autres de le faire (une belle preuve d'égoïsme). Pour ceux qui veulent baisser leurs impôts qu'ils ne se plaigne pas ensuite de devoir faire les travaux par eux-même car la première "économie" est de supprimer des postes et quand vous devez faire le travail de 2 personnes tout seul bah...comme tout le monde vous baclez (n'en déplaise aux vieux qui se présentent tous comme des super-héros du travail)



Commentaire de dommage...... 04/09/2016 09:42:53

Il est dommage que l'on ne puisse pas déposé des photos, on pourrait montrer à Mme Tubiana l'état de notre ville grâce à son incompétence. La réflexion de @Roundup est sarcastique mais intéressante car si chacun mets du désherbant chimique devant chez lui, c'est civique mais probablement beaucoup plus polluant car probablement surdosé que si la mairie diffuse elle même un désherbant, l'aspect écologique tombe quand à l'aspact économique, j'ai du mal à y croire, un passage efficace de désherbant est moins coûteux que de mobiliser pendant des heures, un régiment de personnel à utiliser les chalumeaux, ma grand-mère disait ; " on a toujours une excuse à son incompétence ".



Commentaire de Bernard 04/09/2016 10:35:19

Question à @Lulu qui est bien renseigné (certainement quelqu'un de cette excellente équipe municipal): En partant de cette arrêté municipal, ai je le droit de tronçonner les arbres qui devant ma maison rue Jean de la Brète ne sont plus taillés depuis 4 ans, qui défonce le trottoir avec leurs racines, qui remplisse mes gouttières de feuillage, et qui serve d’urinoirs aux chiens du quartier, merci de répondre.



Commentaire de Et l'entretien de l'aérodrome, alors ? 04/09/2016 22:11:52

Pas d'argent pour entretenir la ville, mais pour bichonner l'aérodrome pour les parisiens, alors là aucun problème d'argent ! Mais qu'avons nous fait pour avoir une équipe pareille aux commandes de la Ville ?



Commentaire de ollivier 28/06/2017 20:45:37

bonjour et si on pensait que toutes ses herbes deviennent des graminees et qu\'importe les personnes allergiques peuvent crevées les verts en ont décidé ainsi merci pour eux


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI