Courrier du lecteur : Cri du coeur et appel à l'aide aux entreprises

Un père de famille nous a adressé un appel à l'aide. Au moment où on parle de solidarité, de formation, ce père de famille ne comprend pas pourquoi son fils n'arrive pas à trouver d'entreprise pour sa formation en apprentissage.


"Bonjour, lecteurs assidus de Kiosque,
je me suis dis que peut être votre journal pouvait me venir en aide ? A l’heure où le gouvernement cherche à réduire la courbe du chômage à coup d’aides, de subventions et autres contrats précaires, un élève qui souhaite poursuivre son cursus scolaire et finaliser son BAC PRO Commerce n’arrive tout simplement pas à trouver une entreprise qui s’engage en signant un contrat d’apprentissage pour le former.
En effet, il existe pourtant de réels avantages qui encouragent les entreprises à former les jeunes d’aujourd’hui qui seront les employés de demain. Trop jeune pour certains, trop vieux pour d’autres, pour avoir personnellement démarché un certain nombre d’entreprises, j’ai pu apprécier l’intérêt et l’accueil réservé par certains dirigeants. C’est surtout la frilosité qui prévaut et pourtant, la formation professionnelle fait cruellement défaut dans notre pays.
Je suis donc en recherche active d’une entreprise qui serait prête à s’investir et accorder à mon fils la possibilité de démontrer ses capacités et surtout finaliser son BAC PRO Commerce en classe de Terminale, après avoir obtenu son BEP en juin dernier. Différentes entreprises dans lesquelles il a effectué des stages peuvent témoigner de ses facultés d’adaptation et de son sérieux au travail.
Il s’agit d’un cri du cœur plus que d’un cri de colère.
Je reste disponible pour rencontrer toute entreprise qui serait sensible à cette démarche et merci à Kiosque de relayer mon appel.
Cordialement
Bien à vous un papa qui se soucie sincèrement et sérieusement du devenir de ces enfants.
Me joindre : rechercheapprentissage49@gmail.com"


Article du 31 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de Et oui... 31/08/2016 11:00:51

Et vous n'êtes pas le seul dans ce cas malheureusement. On nous serine à longueur de temps que personne ne veut travailler et que les entreprises recherchent du personnel mais en réalité on se heurte à la mauvaise volonté de certains. Mais hormis ce problème d'apprentissage il n'y a du travail pour personne. Rien de chez rien ou seulement des contrats précaires comme vous le stipulez. Rien ne se débloque, tout stagne. Je souhaite malgré tout que votre article attire l'attention d'une entreprise et bonne réussite à votre fils.



Commentaire de EMPLOYEUR 31/08/2016 18:16:55

Tous mes respects à vous Monsieur qui faite le maximum pour votre fils qui j'en suis certain finira par trouver et par faire sa place. Effectivement c'est difficile d'accepter un jeune en apprentissage, non pas que cela ne soit pas nécessaire (pour l'entreprise comme pour les apprentis tout comme pour le futur qui va être bien dur pour nos jeunes) mais cela est uniquement du à l'obligation, une fois le contrat signé, de garder l'apprenti y compris si l'on est pas satisfait. Et surtout, que l'on ne me parle pas de prime etc.... versée par le CG car on en voit la couleur qu'après beaucoup d'éner



Commentaire de andrea 31/08/2016 18:21:52

Réponse à Et oui.... Votre analyse est un peu réductrice. En effet les gens ne veulent plus travailler et c'est pour cette raison que vos chérubins auront bien des difficultés à trouver un employeur, y compris ceux qui sont courageux. LA RAISON : On ne peut le déceler à l'embauche et une fois qu'ils ont un pied dans la place, impossible de s'en défaire sans douleur. Moralité : Tout le monde subit.... Laisser faire le ménage et laisser la possibilité à ceux qui bossent de trouver un bon emploi et aux autres le farniente...........



Commentaire de bertrand 31/08/2016 18:39:03

Pour Et oui... "il n'y a du travail pour personne" dites vous ? Mon dieu ! vous ne vous rendez pas compte qu'une minorité travail dure ? Certains font jusqu'à 80 heures par semaine alors ne dites pas qu'il n'y a pas de travail. Dites : Embaucher coûte trop cher. Et pour ne pas vous rassurer, cela va être pire encore dans les temps à venir. Sauf à ce que l'on réduise les charges. Mais là ?????



Commentaire de Et oui... 31/08/2016 20:06:21

@bertrand: j'ai dit à part les contrats précaires il n'y a de travail pour personne et je n'ai jamais dit que ceux qui ont un emploi ne travaillent pas dur. Mais expliquez-moi quand même comment vous réussissez à travailler 80 heures par semaines?



Commentaire de Et oui... 31/08/2016 20:15:20

@ andrea : Vous me dîtes : "En effet les gens ne veulent plus travailler et c'est pour cette raison que vos chérubins auront bien des difficultés à trouver un employeur." // Et bien je vous retourne le compliment : votre analyse est un peu réductrice! Vous mettez d'emblée tout le monde dans le même panier. Et cela décèle un manque d'ouverture d'esprit.



Commentaire de jean philippe 01/09/2016 15:08:15

Pour le bac vente c'est difficile J'ai l’expérience de ma fille qui n'a jamais trouvé à Saumur, elle a trouvé sur Angers. Elle c'est débrouillée seule, il faut arriver a se vendre c'est tres difficile Courage à votre fils et à la famille



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI