Venues de Nouvelle-Zélande, Hongrie & République Dominicaine, elles feront leur rentrée en Saumurois

Cette année, 37 élèves étrangers font leur rentrée scolaire en Pays de la Loire avec AFS Vivre Sans Frontière... dont une collégienne et une lycéenne dans le Saumurois ! Il s'agit de Rhiannon (Nouvelle-Zélande), qui sera accueilli au collège Paul Éluard de Gennes, et de Borbala (Hongrie) et Gipsy (République Dominicaine), qui feront leur rentrée des classes au lycée Duplessis-Mornay de Saumur. Une rentrée scolaire soutenue par AFS, qui leur a aussi trouvé une famille d'accueil sur le territoire...


En 2016, avec AFS Vivre Sans Frontière, 300 élèves étrangers (en provenance du monde entier) font leur rentrée scolaire en France ! 37 d'entre eux s'apprêtent à passer une année scolaire dans les Pays de la Loire. Ils arriveront dans la région le dimanche 4 septembre prochain. Leur rentrée scolaire ne ressemblera à aucune autre. Ils découvriront tout de la France : notre langue, notre culture, notre système scolaire et tous les aspects de la vie quotidienne. L'occasion de porter un regard neuf et frais sur notre pays à travers la vision de ces jeunes citoyens étrangers !

Une immersion dans le territoire Saumurois

Arrivées dans la capitale parisienne le samedi 3 septembre prochain, la néo-zélandaise Rhiannon, la hongroise Borbala et la dominicaine Gipsy rejoindront leur famille d'accueil le lendemain. Rhiannon (15 ans) sera accueilli chez une famille résidant dans la commune de Gennes, qui accueille d'ailleurs pour la troisième fois un étudiant ou une étudiante étrangère. Une facilité pour elle, qui n'aura pas loin pour rejoindre sa classe au collège Paul Éluard. Borbala (17 ans), s'installera pour un an à Saint-Clément-des-Levées, dans le Longuéen. Elle aura un petit plus de route que Rhiannon pour rejoindre le lycée Duplessis-Mornay de Saumur... C'est également dans cet établissement que la dominicaine Gipsy connaîtra sa première expérience scolaire en France. La jeune femme de 17 ans résidera quant à elle du côté de Longué-Jumelles.

AFS Vivre Sans Frontière, une association agréée par le Ministère de l'Éducation Nationale...

Ils viennent en France pour un séjour en immersion culturelle avec l'association AFS Vivre Sans Frontière, reconnue d'utilité publique depuis 1965 et agréée par le Ministère de l'Éducation Nationale, membre du réseau international AFS Intercultural Programs présent dans plus de 110 pays (plus de renseignements, en cliquant sur ce lien). Ils seront accueillis dans des familles d'accueil bénévoles qui les guideront dans leur vie quotidienne. Ils vont vivre une année sous le même toit, ne se connaissent pas encore, et feront connaissance dès le dimanche 4 septembre prochain ! Pour vous faire une idée, découvrez les premières minutes du documentaire « Bénévoles », en vidéo ci-dessous, qui relatent cet évènement riche en émotion...





Article du 31 aout 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de Sophie 31/08/2016 17:58:35

Notre fils (16 ans) est parti 11 mois en Malaisie l'année dernière avec AFS : quelle expérience ! Passons outre le baptême de l'air et le dépaysement... il a vécu dans une famille bénévole (c'est le principe de la maison AFS / et pas d'échange) qui l'a accueilli comme un enfant de plus à la maison (merci à eux !). Il a été scolarisé dans le lycée de la ville à 200 km de Kuala Lumpur : études en Malais et en anglais. Il a découvert une autre culture, une autre cuisine, des valeurs différentes, un pays coupé en deux par la mer, des communautés de religions différentes et une modernité architecturale que nous n'avons pas. Il a suscité la curiosité et l'admiration car il s'est séparé de sa famille une année... et qu'il est blond aux yeux bleus... Il est revenu enjoué, grandi, et surtout plus ouvert ; il a pris confiance en lui, voit les études avec un autre regard, plus positif. Il a apprécié la chance qu'il a eu et est désormais bilingue anglais ; il peut même tenir une conversation en malais ! Voila pour ce que nous pensons d'AFS à qui nous allons rendre la politesse dès que possible : rejoignez-nous quel que soit votre âge ! recevoir est aussi enrichissant que partir et la France fait rêver, quant à la Vallée de la Loire...



Commentaire de Réponse à Sophie 31/08/2016 21:16:52

Sophie, quel plaisir de lire votre commentaire, de ressentir votre générosité. Ça fait vraiment du bien quand on pense à tous ces commentaires le plus souvent aigris, intolérants que l'on peut lire sur le Kiosque. Merci. ;o)



Commentaire de et oui! 01/09/2016 00:16:48

oui c'est vrai que les intolérants et racistes sont souvent de sorti n'ayant pas de vie ailleurs.



Commentaire de Pour le moment... 01/09/2016 08:02:55

Pour le moment Sophie a profité de la générosité du pays accueillant son fils. Elle ne parle que de cela. Et seulement ensuite, elle envisage d'accueillir. Je dirais plutôt, merci aux personnes qui ont reçu son fils.



Commentaire de Sophie 01/09/2016 10:51:51

Nous avons "profité", en effet, de la générosité de cette famille... mais je ne suis pas certaine qu'elle serait ravie que nous pensions cela dans le sens où vous l'employez, c'est à dire abuser de la circonstance, ou même exploiter abusivement cette gentillesse. Je dirais plutôt que c'est ce séjour et l'éloignement qui ont "profité à" notre fils, dans le sens de procurer un bénéfice moral : bref une différence notoire entre profiter de et profiter à... les richesses de la langue française ! Autre chose : même si ceci a été très positif et une réelle chance, cela a été très difficile car la séparation a été effective durant presque une année. Nous avons laissé partir un adolescent et avons retrouvé un jeune homme. Nous avons fait le choix de confier des choix d'éducation à une famille que nous ne connaissions pas, aux principes de vie différents et à la culture musulmane. Elle a accueilli un jeune qu'elle ne connaissait pas, un garçon à la culture catholique. Le tout sans aucune condition financière : c'est le principe d'AFS. Merci. Mais laisser partir demande également du courage.



Commentaire de Corinne 01/09/2016 21:25:21

Bonsoir, il n y a pas que l'association AFS. Nous accueillons une jeune américaine pour 10 mois avec l association YFU. Elle sera scolarisée à Duplessis en 1ère.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI