Plan Vigipirate. Comment assurer la sécurité des écoles de Saumur ?

Après les attentats qui ont touché la France ces derniers mois, le Ministère de l'Éducation Nationale qualifie de « priorité absolue » la sécurité des écoles. La municipalité de la Ville de Saumur a donc pris des mesures pour assurer cette mission dans ses écoles. Une attention toute particulière sera portée aux abords des établissements. Les consignes d'accès à ceux-ci ont d'ailleurs été mises à jour. Comment assurer la sécurité des écoles de Saumur ? Découvrez le plan d'action de la municipalité...

Jean-Michel Marchand, Christophe Cardet et Noël Sabuco


Jean-Michel Marchand, Maire de Saumur, a profité de la journée de rentrée des classes, ce jeudi 1er septembre 2016, pour faire un point sur les effectifs (notre article) mais aussi sur la sécurité des écoles de la Ville. Première action : la mise en place d'un PPMS, un Plan Particulier de Mise en Sûreté. « Il s'agit d'un dispositif à l'initiative de l'Éducation Nationale » explique-t-il. Et de poursuivre : « Les plans des écoles publiques ont été transmis aux services de l'État, c'est-à-dire à la Police Nationale... Cette même demande a été faite aux représentants de l'enseignement privé ». À Saumur comme partout en France, ces PPMS doivent être achevés avant les vacances de la Toussaint.

Périmètres de sécurité aux abords des écoles

Noël Sabuco, Inspecteur de l'Éducation Nationale (IEN) à Saumur, était également présent à cette rentrée scolaire. Il en a profité pour rappeler que « les périmètres de sécurité installés au mois de novembre dernier, en accord avec les directeurs et le DASEN (ndlr : Directeur Académique des Services de l'Éducation Nationale), sont maintenus ». Outre les stationnements ventouses, ces périmètres de sécurité « permettent d'éviter les attroupements préjudiciables à la sécurité des élèves. La surveillance sur les voies publiques aux abords des écoles est ainsi facilitée » précise le Maire de Saumur. Ce jeudi matin, par exemple, il était interdit de se garer devant l'entrée de l'école Millocheau, entre les Ponts à Saumur (photo ci-contre). À noter également que ces périmètres de sécurité sont en cours d'évaluation avec les services de l'État, ils sont donc susceptibles de modifications...

Le contrôle des accès devient également plus stricte

Les contrôles d'accès aux établissements scolaires ont également été renforcés avec l'utilisation généralisée des gâches électriques et des vidéophones. « La municipalité a renforcé son effort budgétaire afin de sécuriser les établissements » justifie Jean-Michel Marchand. Cet effort se traduit par exemple par l'accélération de l'installation de vidéophones. Depuis la rentrée 2015-2016, ces systèmes de sécurité ont été installés dans les écoles des Hautes-Vignes, de Jean de la Fontaine, du Petit Poucet et de l'Arche Dorée. « Les 4 dernières écoles à équiper (ndlr : Coccinelle, Violettes, Charles Perrault et Dolmen) seront sécurisées par des moyens mécaniques, au plus tard pour fin octobre 2016 » assure Christophe Cardet, adjoint délégué à l'éducation, l'enfance et la jeunesse à la Ville de Saumur. Et d'ajouter : « Une vigilance toute particulière sera apportée à l'issue des temps périscolaires. Les autorisations parentales, qui servent à venir récupérer les enfants, devront ainsi être bien renseignées ». Autre nouveauté : l'affichage d'un trombinoscope dans chaque école, déjà en place depuis 2 ans, permettra aux familles d'identifier et bien visualiser les agents municipaux intervenant auprès de leurs enfants sur les temps scolaires et périscolaires.

Vers des aménagements durables et pérennes

Et Jean-Michel Marchand de conclure : « On va progressivement faire des propositions d'aménagements durables et pérennes. Bref, c'est une évolution au niveau de la protection des bâtiments scolaires, mais pour être pérenne, il faut que cela soit réfléchi. En plus cela a un coût ! Je crois savoir qu'une enveloppe de 50 millions d'euros va être dégagée par l'État. Je vous garantis que nous serons vigilants. C'est le sujet de l'entrevue que j'aurai demain avec le sous-préfet de Saumur ». À suivre...


Article du 01 septembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


14 commentaires :


Commentaire de jean louis p 01/09/2016 16:33:21

Dans 10 ans il n'y aura plus de probleme car toute les ecoles seront des ecoles coranique instruite par des immams salafiste .A la vitesse a laquelle le gouvernement baisse son froc .Et la reduction des effectifs de securité.



Commentaire de Mouais 01/09/2016 18:16:18

Des effets d'annonce: personne n'y crois pas même ceux charger de faire appliquer ces mesures inefficaces, il suffit de voir le soi-disant périmètre Vigipirate du Palais de Justice avec se beaux panneaux d\'interdiction d\'arrêt devant le FJT rue Fourrier...et ses barrières repoussées par les automobilistes pour se garer... MDR. Vigipirate ça rappelle les albums d'Astérix et Obélix, non?



Commentaire de Paul Hémique 01/09/2016 18:42:13

Ils ne sont pas beaux ces trois la ????



Commentaire de Aurélien 01/09/2016 18:43:21

Toutes ces barrières me rappellent le sketch de Gad Elmaleh, il ne vont plus pouvoir terroriser! Plus sérieusement, mise à part signaler de façon claire les écoles et d'ennuyer les parents d'élèves (bonjour le cirque pour se garer à la visitation!) ces barrières frisent le ridicule face à la menace. Par contre point de force de l'ordre...



Commentaire de Pas de doute... 01/09/2016 19:19:53

Aucun doute nous sommes rassurés! Des barrières, des périmètres de sécurité. Des vidéophones dans 4 écoles seulement! Pour les autres écoles, il va falloir être patient. Tout aurait dû être fait dès le 1er jour de la rentrée! Et de lire : "c'est une évolution au niveau de la protection des bâtiments scolaires, mais pour être pérenne, il faut que cela soit réfléchi. Et en plus cela a un coût". C'est désolant! la sécurité n'a pas de prix! Et surtout réfléchissez-bien mais très vite alors!



Commentaire de MDR 01/09/2016 20:33:30

3 barrières qui se battent en duel n'arrêteront rien. Ou comment prendre les gens pour des imbéciles !



Commentaire de ou est la securité? 02/09/2016 13:50:37

Si la securité,c'est ce qui est en place à l'école des hauts_ quartiers,il y a des soucis à se faire. Attroupements,véhicules près de l'entrée, pas de protection sécurité routiére,cour récréation en direct sur la rue...Un peu de sérieux SVP messieurs.



Commentaire de Shériff fais moi peur ....... 02/09/2016 14:09:43

Heureusement que le ridicule ne tue pas !!! Sinon il y aurait plus d 'élus depuis longtemps ! Ah bétise humaine quand tu nous tiens ..........



Commentaire de kevin 02/09/2016 14:30:21

Le barbu a gauche est un ancien extremiste vert (hulk)



Commentaire de Lucide 02/09/2016 21:08:55

C est un ancien "écolo alternatif"comme il se définissait lui même .je me suis toujours demande si c était comme le courant...tu me vois / tu me vois plus...



Commentaire de écolo ? 03/09/2016 09:03:55

cela fait longtemps qu'il ne sait plus ce que sait l'écologie il n'y a qu'a voir son parcours politique qui l'a vu renier tous les idéaux de la gauche et de l'écologie



Commentaire de burp 03/09/2016 14:37:35

Quelle époque cynique et corrompue. Le pekin moyen dit croire qu’il a droit à la sécurité uniquement pour pouvoir démonter le parti politique qui n’a pas sa faveur. Chaque élu répond pour se promouvoir lui-même et son parti. Chacun sachant en son for intérieur que le risque 0 n’existe pas, que les mesures de sécurité n’ont aucune efficacité contre le terrorisme et qu’on va collectivement dépenser de l’argent pour rien. Individualisme quand tu nous tiens.



Commentaire de @burp 04/09/2016 11:31:37

Le Risque zéro n’existe pas mais si une seule vie était sauvée, cela vaut la peine. Mais vous avouerez quand même que ce n’est pas avec de telles méthodes de sécurité et que peut mieux faire. De telles sommes pour si peu, on est d’accord. Où voyez-vous de l’individualisme? Quand il est question de sécurité, chacun est concerné même vous !



Commentaire de burp 04/09/2016 12:40:44

La lâcheté n’ayant de limite que celle de son imagination, comment protéger certains lieux d’actes terroristes ? Ce qui s’est passé à Nice n’en est-il pas un bon exemple ? De ce fait démultiplier les mesures de protection ne revient-il à un acte de politique pure ? Répondre à la demande de protection. Mais on protège comment ? Faisons ça et ça pour contenter le peuple et on sera bien vu (quelque parti que ce soit). Je parle bien de protéger des lieux et non de politique internationale ou de protection des frontières qui me paraissent plus dignes d’intérêt. Perso je ne ressens pas plus de prot



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI