Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Jeux Paralympiques : José Letartre et son cheval Saumurois terminent à une belle 6ème place

Membre de l'équipe de France de para-dressage aux Jeux Paralympiques de Rio 2016, José Letartre avec Swing Royal*ENE-HN termine à la sixième place de la finale, celle de la reprise libre en musique. Les meilleurs cavaliers des épreuves, ayant permis de décerner les médailles par équipe, ont été qualifiés pour cette dernière épreuve individuelle. Deux français ont été performants pour cette finale, José Letartre avec Swing Royal et Céline Gerny avec Flint. Un bilan satisfaisant pour José Letartre...


José Letartre avec Swing Royal*ENE-HN à Rio de Janeiro


Le couple José Letartre avec Swing Royal*ENE-HN (propriété de l'Institut Français du Cheval et de l'Équitation) a été formé au cours de l'hiver dernier. En quelques mois, le couple a atteint un bon niveau permettant de progresser dans les différents concours internationaux dans le but de se qualifier pour les Jeux Paralympiques. José Letartre et Swing Royal*ENE-HN ont été sélectionnés en juin dernier (relire notre article). L'athlète n'avait pas caché sa satisfaction d'être de nouveau dans la liste des athlètes et pouvoir participer à ses 5ème Jeux Paralympiques.

Le contrat est rempli pour José Letartre

Durant la préparation, José Letartre se rendait régulièrement à l'École Nationale d'Équitation de Saumur pour monter Swing Royal*ENE-HN, sous le regard attentif et avec les conseils de Sébastien Goyheneix, écuyer en charge de suivre les cavaliers du para dressage venant à Saumur, et cavalier habituel de Swing Royal. À Rio de Janeiro, au Brésil, José Letartre et Swing Royal*ENE-HN ont rempli leur contrat, sachant qu'une marge de progression est possible pour les années à venir. Une mention particulière peut être donnée à Sébastien Goyheneix (photo ci-contre), écuyer et entraîneur du couple, mais aussi à Geoffray Podsielik, le soigneur de Swing Royal, qui a aussi accompagné les chevaux lors du transport en avion.


Article du 20 septembre 2016 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI