Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Après "sueurs froides" et "psychose", Plein Écran fera bien sa 11ème saison

Ce ne sera pas non plus "Cent mille dollars au soleil", mais l'association saumuroise de cinéphiles va quand même réussir à continuer de tourner une 11ème année à partir de janvier 2017. Plein Écran a bien failli disparaître. La raison ? Au printemps, lors de la distribution des subventions aux associations par la ville de Saumur, elle avait eu la désagréable surprise de se voir supprimer sa subvention de 5 000 € pour l'année en cours. Lors de l'assemblée générale annuelle ce 21 septembre, on a rajouté des chaises en dernière minute pour accueillir tous ceux qui souhaitaient connaitre le devenir du cinéma d'art et d'essai à Saumur...



Les élus de la ville de Saumur étaient aux abonnés absents, mais excusés lors de l'assemblée générale. C'est la présidente, elle-même, Lise Couédy qui s'est faite l'avocate de la municipalité : "Dans un contexte difficile pour les collectivités locales, toutes les subventions aux associations ont été rabotées. 50% seulement de nos adhérents sont issus de la ville de Saumur et le domaine de la culture relève de la Communauté d'Agglomération. De fait, les élus ont considéré qu'ils n'avaient pas à nous attribuer d'aides". Sans que la question ne fut posée, elle a enchaîné sur l'aide potentielle de la Communauté d'Agglomération. "Nous allons faire une demande, mais ce ne sera pas en 2017. La nouvelle Grande Agglo est en train de se mettre en place et les futurs élus n'en connaissent pas eux même encore le fonctionnement". Dans les rangs, on ne semblait pas très sensibilisé ou concerné par ces explications sur le fonctionnement des différentes structures politiques. Loin des débats qui agitent les édiles sur les répartitions budgétaires, on entendait des commentaires : "Je ne vois pas pourquoi une ville de 25 000 habitants n'aurait pas de ciné-club, ce n'est pas normal", "et en plus, c'est une mairie de gauche"...

150 adhérents

En 10 ans, Plein Ecran a accueilli 20 000 spectateurs, projeté 200 films et invité 150 intervenants. Elle regroupe chaque année environ 150 adhérents qui, contre une cotisation de 15 €, peuvent obtenir une réduction de 3 € sur un film choisi en collaboration avec le cinéma le Palace. Un intervenant est invité à chaque fois. Parmi ceux-ci, on peut citer Emmanuelle Devos, François Begaudeau ou encore Dominique Besnehard qui est venu fêter les 10 ans de l'association. Mais voilà, tous ne sont pas généreux. Les frais de déplacements, de logement où les prestations coûtent cher. C'est là que passent les 7 à 8 000 € de budgets annuels. Et sans les 5 000 € de subsides municipaux... Impossible de continuer. René Gruet, le trésorier était fataliste sur le mode de fonctionnement :"On a remarqué que lorsque nous n'avions pas d'intervenant, même si le film était de qualité, il n'y avait presque personne."

Le scolaire

"Les lignes budgétaires municipales sont changeantes nous a expliqué Jean-Michel Marchand," a rapporté Louise Couédy. La présidente a ensuite expliqué la manière dont la subvention pourra être reconduite : "Le maire va proposer au conseil municipal que nous intervenions dans le cadre des TAP, Temps d'Activités Périscolaires, en échange de financements. Cela pourrait prendre la forme d'une semaine de cinéma pour les écoles primaires avec la création d'un livret pédagogique". Une solution qui a laissé perplexe nombre de personnes présentes et a fait réagir un membre fondateur : "Cette action va engager des frais qui amputeront le budget. Et puis, il y a aussi les problèmes de transports". Le débat est prêt à se lancer, mais l'intervention d'un adhérent a mis un terme au débat :"Bravo, Madame la Présidente, vous avez bien négocié. Nous allons pouvoir continuer." Dont acte... L'association qui était jusqu'à début septembre dans le doute, reprendra ses activités en janvier prochain pour se caler une nouvelle année civile.


Article du 21 septembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI