Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : Planque de Daesh découverte ? Branle-bas de combat

Ce mercredi 21 septembre 2016, dans l'après-midi, un employé d'une entreprise de fauchage a découvert des drapeaux de Daesh et du matériel vidéo dans un troglo à Saint-Hilaire-Saint-Florent, alors qu'il en nettoyait les abords. Rapidement, la police a été prévenue. Branle-bas de combat à Saumur...


Le troglo abandonné se situe non loin de l'église St-Florent


Le salarié a été missionné par une célèbre maison de fines bulles de Saint-Hilaire-Saint-Florent pour nettoyer les abords d'un troglo abandonné, non loin de l'église Saint-Florent, à la sortie de Saumur. Alors qu'il s'approchait, il a vu trois hommes monter dans une fourgonnette blanche et partir rapidement des lieux. En s'approchant du troglo, il a découvert du matériel vidéo, des journaux arabophones, un groupe électrogène ainsi que des drapeaux de Daesh. Tout ressemblait à une planque...

Un véritable branle-bas de combat

Immédiatement, il prévient la police qui, à son tour, alerte les services de l'État et les forces anti-terroristes. Pendant plus de deux heures, les services recoupent les informations avant de découvrir que... c'était le centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique qui réalisait un exercice de formation. Plus de peur que de mal, finalement, mais il est dommage que les militaires n'aient pas prévenu le faucheur. On se dit aussi que l'armée aurait pu avertir la police de cet exercice... En effet, « si les militaires avaient l'autorisation de la Ville de Saumur pour s'entraîner dans des conditions réelles, ils n'avaient pas prévenu la police », précise Jean-Michel Marchand. Dans tous les cas, « cette affaire est remontée jusqu'au Ministère de la Défense », ajoute le Maire de Saumur.


Article du 22 septembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


31 commentaires :

22/09/2016 18:25:42 Commentaire de n'importe qoui

bravo la com..............du grand n'importe quoi


22/09/2016 18:27:44 Commentaire de n\'importe qoui

BRAVO LA COM..............


22/09/2016 18:28:55 Commentaire de Oups !

En attendant l'employé à très bien réagi. Avec des "SI" on sait ce l'on peut faire... Donc chapeau ! Je mets un bémol sur l'accroche racoleuse de votre article...


22/09/2016 18:45:34 Commentaire de cmoi

Drôle d'entrainement !


22/09/2016 19:23:14 Commentaire de Gérard Lambert

C'est peut être vrais et nos élites noient le poissons ??? ( on ne nous dit pas tous !!!! )


22/09/2016 20:40:57 Commentaire de Rom

Un vrai titre de journaliste ! Ou comment créer une polémique non fondée.. Bref, merci.


22/09/2016 21:01:07 Commentaire de MJCTR

M'est avis qu'il va y avoir des retombées. Quelles que soient les responsabilités : ceux qui ont en charge notre sécurité sont des incompétents notoires.


23/09/2016 07:29:44 Commentaire de Sueurs froides

On croirait à une mauvaise blague et demain les rumeurs vont aller bon train. Vous allez devoir faire un nouvel article pour bien expliquer à certains que cela n'était qu'un entraînement. Mais comme le dit Gérard Lambert ... . Et comme il est écrit dans l'article: " drapeau de D..." et "ne pas avoir prévenu la police". Le doute est maintenant réel.


23/09/2016 07:31:16 Commentaire de caminais

Moralité : sens des priorités de certaines autorités ; s'offusquer de ne pas avoir été prévenus au détriment d'une situation qui pourrait s'avérer réelle. peu importe les circonstances de l'exercice. L'employé a très bien réagi, contrairement à ceux qui nous administrent, c'est vrai que tout n'est pas réglé comme une partition sur du papier à musique et que s'adapter à l'imprévu et l'improbable ne semble pas être la priorité de nos élus. Le débat sur l'entretien des espaces verts est plus important ! Croyez vous que des organisations terroristes préviennent ???? Et peu importe l'article ou le titre, c'est la réaction des nos élus qui est consternante


23/09/2016 08:51:49 Commentaire de MJCTR

.... Tout bien réfléchi, je ne crois plus un instant à une mauvaise communication entre l'autorité militaire et civile. Quand on sait ce que requiert en autorisations en tous genres les moindres manoeuvres et déplacements militaires, on ne peut que s'étonner d'une telle situation. Quand on sait également que nous ne sommes qu'à 2 H 30 de Paris, qu'Angers est reconnu comme ayant en son sein nombre de gens bien intentionnés à notre égard, on est en droit de s'inquiéter de la suite des évènements. Comment croire à une telle fable ? Cela étant, merci aux journalistes de Saumur Kiosque d'avoir divulgué cette information, même incomplète, et ce, pour X raisons, ils nous permettent à présent d'être au moins sûrs de deux choses : 1) Nous ne sommes plus en sécurité dans notre bel Anjou et 2) il ne faut surtout pas compter sur les élus pour nous protéger.


23/09/2016 09:07:06 Commentaire de Papyque

C'est que la communication, pourtant avec tout nos moyens, est mal utilisée, voire pas utilisée du tout. Pour ma part je tiens a féliciter (en espérant que nos édiles le fassent) cet employé qui a eu, lui, la bonne réaction. Merci Monsieur.


23/09/2016 09:31:57 Commentaire de amazon

Et les drapeaux, ils viennent d'ou?


23/09/2016 13:52:26 Commentaire de grosmi

nous ne sommes plus au 1er avril !!!!!!!!


23/09/2016 14:32:48 Commentaire de pére fouras

Mr mortier a peut etre un plan contre daesch incompetant ?


23/09/2016 14:52:43 Commentaire de passe partout...ou presque

Mr Mortier est très inquiet, car avec la nouvelle grande agglo, il ne sera plus en mesure de protéger les Loire Longuéens contre Daesch. Il rassemblera ce soir un bureau de comcom extraordinaire, pour demander aux maires des communes membres s'ils sont pour ou contre le terrorisme à Longué et ses environs. Il propose également un référendum à l'échelle de la comcom sur le même sujet. En l'absence des représentants de deux communes Ligériennes, restés coincés dans les toilettes, la proposition est votée à l'unanimité.


23/09/2016 14:59:39 Commentaire de GPEUR

Et si ce n'était pas un exercice...mais un plan de Daesh pour nous attaqué. N'oublions que ces drapeaux ont été trouvés qu'à quelques dizaines de km du Centre de Pontourny (Centre de déradicalisation -dixit le ministre-). Et que Daesh a promis des représailles pour de tels centres.


23/09/2016 17:54:52 Commentaire de QUOI ?

Je pense qu'on nous prend pour des imbéciles !!! l'armée n'aurait pas prévenu la police d'un tel exercice !!??


23/09/2016 19:25:50 Commentaire de Papyque

Nous prendre pour des imbéciles ce n'est pas d'aujourd'hui. Tout en haut ils étaient au courant, mais avec cette "disons toile d'araignée" les informations se diffusent et finalement s'évaporent. Encore Merci à ce Monsieur qui mérite une reconnaissance, meme si elle n'est pas héroïque, elle est au moins citoyenne.


24/09/2016 07:25:14 Commentaire de @GPEUR

Où avez-vous lu que les drapeaux ont été trouvés à quelques mètres du centre de Pontourny?


24/09/2016 08:58:31 Commentaire de GIgi43

De plus, Des journaux arabophones pour un exercice de formation militaire, pour apprendre la langue sans doute ??? On nous prend VRAIMENT pour des imbéciles ! Le gouvernement ajoutera ce fait à sa longue liste d'attentats déjoués par ses services ! Et il est probable que nous n'aurons aucune information complémentaire, sujet enterré.


24/09/2016 12:50:35 Commentaire de ONOUPRENPOURDESCONS

Attentat sous faux -drapeaux comme la plupart des attentats dans notre pays, on nous prend pour des buses, les "services de l etat" sont les terroristes.


24/09/2016 12:58:46 Commentaire de J'ai lu également

Dans un autre article la fourgonnette serait immatriculée dans le 94. Mystère...


24/09/2016 22:30:33 Commentaire de Huppé hère

Les militaires ont bu trop de Saumur? Une analyse très intéressante de l’UPR : La découverte mystérieuse de faux drapeaux de Daesh dans la planque d’une École Militaire à Saumur http://urlz.fr/47P3


25/09/2016 01:33:19 Commentaire de MDR

ou comment essayer de créer un psychose quand il n'y a rien. Bonne idée de l'état pour faire oublier aux moutons français les vrais problèmes et justifier de nouvelles privations de liberté. Et pour info ces "exercices" ridicules sont financer avec nos impôts, personne ne trouve rien à redire ?


25/09/2016 10:18:48 Commentaire de 613

D'accord avec Papyque, halte à la polémique, c'est ce monsieur qui a fait preuve de citoyenneté, de civisme et ce courage qu'il faut récompenser. On décore bien a l'Elysee des dictateurs notoires, alors pourquoi pas une marque de reconnaissance locale pour ce geste qui devait servir d'exemple. S'il y a un comité de soutien, j'adhère tout de suite.


25/09/2016 11:54:31 Commentaire de Bartoli

Maintenir un esprit critique si le seul moyen de proteger notre democratie nous sommes dans un monde ou un citoyen qui reflechit est un danger pour ce qui ont le pouvoir


26/09/2016 01:04:55 Commentaire de Tartanpion

Oula vu le flot de commentaires, les tarés de la secte UPR sont de sortie.


26/09/2016 09:19:23 Commentaire de @Tartanpion

Et vous? De quelle secte tarée faîtes-vous partie?


26/09/2016 10:42:02 Commentaire de Gerbe

Le false flag raté !! cyniques politiciens, et nuls en plus...


29/09/2016 16:50:45 Commentaire de abricot

Allez voir l'excellent commentaire de cette affaire sur https://www.upr.fr/communiques-de-presse/decouverte-mysterieuse-de-faux-drapeaux-de-daesh-planque-dune-ecole-militaire-a-saumur


29/09/2016 22:57:37 Commentaire de phil

Canular et blague militaire....? Des troufions en mal de sensations décident de faire une "blague" et envisagent d'uploader une vidéo bidon de Daesh: "Alahu Akbar! Le colonel est une poupette qui boit le vin de messe en cachette!" Alerté par la police, craignant que l'affaire fasse les choux-gras des media sur le dos de la grande muette et du gouvernement, les autorités calment le jeu en tentant de sauver la face. Les responsables seront discrètement mis aux arrêts. Les media , puisque c'est une vraie fausse alerte n'ont pas de raison d'alarmer la population. Les complotos (parfois légitimement suspicieux) se jètent sur une occasion de dénoncer les contradictions du cover-up. Voilà pourquoi les troufions faux-terroristes pour rire paniqués se sont empressés de fuir (?) les lieux plutôt que feindre l'exercice et les manoeuvres.Il a fallu un supérieur hiérarchique pour fournir à la police et aux media une explication imaginative rassurante et vaguement plausible.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI