Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : L'école de musique veut s'ouvrir aux quartiers prioritaires

L'école intercommunale de musique du Saumurois, c'est 3 antennes réparties sur le territoire : Saumur, Doué-la-Fontaine et Montreuil-Bellay. Elle regroupe des instruments de musique à pratiquer à tous âges : chant choral, violon, flûte traversière, clarinette, saxophone, trompette, percussions, guitare, etc... des pratiques collectives pour vivre la musique ensemble et des projets artistiques de diffusion, afin de partager la musique. Seul problème : l'école de musique doit gonfler ses effectifs. Pour cela, elle souhaite sortir de ses murs et notamment s'ouvrir aux quartiers prioritaires de Saumur.


Gérard Ramirez, directeur de l'école de musique de Saumur


L'école de musique est ouverte aux enfants dès 4 ans, adolescents et adultes. « Elle accompagne les personnes qui désirent pratiquer un loisir de qualité » souligne Gérard Ramirez, directeur de l'école de musique intercommunale du Saumurois depuis la rentrée 2014. « Au-delà de l'apprentissage d'un instrument, l'école de musique propose d'éveiller et développer la sensibilité des élèves, d'encourager leur esprit créatif, d'élargir leurs horizons et de favoriser l'écoute mutuelle » poursuit-il. Un discours louable, qui cache cependant quelques problèmes au niveau des effectifs et des heures manquées...

Effectifs : 600 élèves pour 25 enseignants

Sur l'année 2013-2014, l'école de musique intercommunale du Saumurois avait calculé à 90 le nombre d'heures de cours qui n'avaient pas été données. Les choses se sont ensuite améliorées, le temps que Gérard Ramirez, qui est aussi directeur de l'école de musique l'Anjou Bleu, trouve ses marques. En 2014-2015, seules 25 heures de cours n'avaient pas été données puis 7 heures sur l'année 2015-2016. Jackie Goulet, président de l'école de musique intercommunale du Saumurois, l'avoue : « Il y a besoin de nouveaux élèves ». Côté effectif, à l'heure actuelle, l'école de musique accueille 600 élèves pour 25 enseignants. Première mesure pour attirer les musiciens en herbe : la possibilité d'inscrire un enfant de 4 à 6 ans en éveil musical pour 45 euros par an. Un écolier de CM peut par exemple emporter chez lui un instrument de l'école, sans verser de caution, en totale confiance, pendant 7 semaines, dans le cadre d'un programme d'intégration développé sur un délai de 3 ans.

S'ouvrir aux 3 800 Saumurois des quartiers prioritaires

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : sur les 3 800 Saumurois situés en quartiers prioritaires, c'est-à-dire les Hauts-Quartiers et le Chemin Vert, l'école de musique ne scolarisait aucune élève musicien ! Jusqu'à lors puisqu'un programme de sensibilisation est désormais mené, depuis une quinzaine de jours... 7 enfants se sont d'ailleurs inscrits à un programme visant à l'accès à l'offre et aux équipements de l'école de musique. Il s'agit de l'animation « Fanfare junior en famille » élaborée grâce à un partenariat avec la Batterie Fanfare de l'Élan Saumurois. Une action inscrite dans le Contrat de Ville dont Astrid Lelièvre, la présidente du CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) était fière de présenter, et ce malgré le budget réduit par la Ville de Saumur, passant de 670 000 à 566 000 euros depuis le début du mandat de l'actuelle majorité, en 2014.

De multiples actions engagées en 2016 et 2017

Gérard Ramirez, qui effectue en ce mois de septembre 2016 sa troisième rentrée, souhaite par ces actions « réduire les inégalités sociales et territoriales entre les quartiers dans l'accès à la musique ». Sont également effectuées des actions sur les AEP (Activités Éducatives et Périscolaires) pour les écoles de Saumur (1), dans les crèches de Saumur, mais aussi un atelier cuivres et percussions et un atelier corde et bois (violon, violoncelle, flûte traversière et clarinette), un projet de création musicale avec Christophe Bell Œil, en juin 2017, avec les CE2 de l'école Charles Perrault, ou encore l'accueil de la Maîtrise des Pays de la Loire, du collectif Ommm, un partenariat dans le cadre de Saumur Ville d'Art et d'Histoire, des projets départementaux de résidence avec la Collégiale Saint-Martin d'Angers, une découverte pendant le temps scolaire avec des pratiques vocales collectives à l'école du Clos Coutard de Saumur autour du projet Aldebert (auteur-compositeur-interprète), un atelier chants d'oiseaux et flûte traversière, et, enfin, l'atelier « Les petites cordes » avec la classe de CP du Clos Coutard... Vaste programme en perspective !

Nota Bene : L'école de musique intercommunale du Saumurois conserve des subventions à hauteur de 9 000 euros (7 000 de Saumur Agglo, 2 000 de l'État et 1 000 de la part du département de Maine-et-Loire).

(1) À la rentrée scolaire 2017-2018, les AEP se développeront aussi sur la commune de Montreuil-Bellay.


Article du 28 septembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

29/09/2016 01:07:08 Commentaire de Accord imparfait

Ils n'ont pas honte les 2 protagonistes de l'école de musique de Saumur ( Mr Ramirez et Mr Goulet) de se louer d'ouvrir l' école aux quartiers prioritaires . Ils ont oublié de préciser que les cours proposés à "fanfare junior famille" sont ceux des professeurs qui ne remplissent pas leur quota d' heures à l'école d'où un éventail de choix instrumental limite. Et auraient ils oublie ces 2 acolytes qu'il y a plusieurs années les élèves hors syndicat qui payaient déjà 150€ de plus que les autres se sont vus pratiquer des prix exorbitants les obligeant à regret de quitter l'école et forcément le nombre d'heures effectuées par certains professeurs a dégringolé. Cherchez l'erreur ?


29/09/2016 10:11:26 Commentaire de Nicole Marmin

L'Association des Parents d'Elèves est toute à l'organisation des Puces à l'Oreille, parce que l’événement le mérite, parce que la musique le mérite. Elle reviendra sur cet article, à tête reposée, car quand même quelques phrases nous ont fait sursauter.


29/09/2016 10:48:12 Commentaire de Accord plusqu'imparfait

Mr Goulet annonce un effectif de 600 élèves à l'école de musique pour l'année 2016-2017 . On est content d'apprendre que le directeur a réussi à "prendre ses marques" depuis 2014 parce qu'à l'époque il y avait une centaine d'élèves de plus !!! Si je compte bien, une centaine d' élèves de moins chaque année= dans 6ans il n'y a plus d'école de musique . Peut être est ce l'objectif inavoué de son Président ?


29/09/2016 11:13:01 Commentaire de Nathalie

Ah oui accord plus qu'imparfait vous avez raison. C'est pour cela que Mr Goulet ne veut pas changer la moquette insalubre de la salle d'audition où traînent des fils électriques par terre. Ce n'est pas à cause d'un éventuel déménagement plus que futur au Dôme. C'est parce qu'il n'y aura plus d'eleve 🆘


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI