Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



459 000 € pour le lifting de la mairie de St Martin de la Place

Le vendredi 23 septembre dernier, après 459 000 € de travaux, la petite commune ligérienne de St Martin de la Place inaugurait Mairie totalement reliftée. Et il y avait du beau monde ! L'occasion pour Madame le Maire, Isabelle Devaux de faire une retour historique mais aussi d'être visionnaire...



Légende photo (de gauche à droite tenant le ruban) : Régine Catin, Conseillère Régionale, Marie Seyeux, Conseillère Départmentale, Jean-Yves Hazoumet, sous-Préfet de Saumur, Isabelle Devaux, Maire de St Martin, Jean-Charles Taugourdeau, député du Saumurois et Frédéric Mortier, Président de la Com Com Loire-Longué.

« Imaginez vous ce lieu où nous sommes, être un pré, il y a 160 ans, » a introduit émue Isabelle Devaux en ce jour d'inauguration. Et ce continuer : « A l’époque il y avait peu de maison et ce que l’on appelait mairie-école se trouvait près de l’église. Car si les communes ont été créées après la révolution, il n’y avait pas de lieu défini pour la mairie. Il faut attendre 1837 pour qu’il y ait obligation d’avoir une mairie dans chaque commune de France. A la demande de la municipalité en 1855 l’architecte Joly-Leterme présenta des plans pour un montant de 10 000 F. La municipalité inscrit 8 000 F à son budget pensant que l’Etat lui octroiera le reste. Seulement, le Préfet de l’époque refusa au prétexte que la commune était assez riche… Certes à ce moment là, la commune avait ce que l’on appelle des « communaux ». C’était des pâturages, du foncier qui s’étendaient sur St Clément, les Rosiers et même les Tuffaux. Chers collègues de ces communes, vous constaterez que nos points communs ne datent pas d’aujourd’hui… Seulement la fameuse crue de 1856 est arrivée et a modifiée la donne. Tous les projets ont été stoppés. Une fois que la vie a repris, le maire du moment, Léon Mayaud a réitéré sa demande à la Préfecture qui a été acceptée et versée cette aide…sur 4 ans… La mairie qui est devant vous a été achevée en 1859. Nous sommes au XXIe siècle, une mairie étant un édifice accueillant du public, nous nous devions de nous mettre aux normes handicapés et pour ce faire avons demandés les services de Monsieur Faire, architecte. A l’unanimité, le conseil municipal a validé les plans proposés et après 9 mois de travaux, la mairie de st martin connaîtt une nouvelle naissance. »

Des travaux attendus depuis 25 ans

Pour Isabelle Devaux, « ces normes ont du bon et du moins bon. Cela fait 25 ans que les élus successifs se disent, il faut faire des travaux et il est vrai que ces nouvelles normes handicapées ont vivement motivé la décision de passer à l’acte. Non seulement pour l’accessibilité, mais aussi pour la sécurité. Ce bâtiment a toujours été entretenu mais il arrive un moment ou l’usure se fait sentir. Que ce soit les normes handicapés ou sécuritaires ou incendies ou de contrôles, leurs fondement est tout à fait louable mais leur mises en application, souvent abusives. Nous savons Monsieur le Député (NDLR en direction de Jean-Charles Taugourdeau Présent) qu’à la Chambre l’hémi…cycle mais ne recycle pas… Alors il serait aimable d’y remédier car les normes inhérentes aux travaux que nous avons faits sont pour la plupart des normes franco-françaises. Elles représentent 27% du budget de rénovation soit 122 000€ pour la norme accessibilité et 15% soit 69 000€ pour les normes sécurité-incendie-contrôle. » Des montants certes conséquents, mais qui ont au moins eu le mérite de faire travailler des entreprises locales !

Une enveloppe globale de 459 000 €

Sur une enveloppe totale de 459 000€, la commune a réussi à obtenir 301 364,20€ de subventions, soit 66%, 159 000 € restant quand même à la charge de la commune
Ces aides se déclinent ainsi :
- 194 939,20€ de DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux)
- 43 000€ de la CCLL au titre des NCR nouveaux contrats régionaux
- 30 225€ du SIEML pour la rénovation thermique
- 23 200€ de la Région pour l’amélioration des performances énergétiques
- 10 000€ de réserve parlementaire
« Vous constaterez que votre municipalité a cherché toutes les aides possibles et elle toujours très attentive aux dépenses faites. Ces travaux qui n’ont pas exclus les nouveaux matériaux et nouvelles technologies n’entrainent pas pour autant un investissement inconsidéré, ni une hausse d’impôts, » s'est félicité le Maire.

"Quel qu'en soit son destin, longue vie !"

Et de conclure : « Alors à l’heure où nous parlons de communes nouvelles, on peut se demander si cet investissement est bien utile ? Si vos conseillers municipaux se sont engagés dans ces travaux à l’unanimité, c’est parce qu’ils répondent oui à cette question ! Ce, pour plusieurs raisons : Tout d'abord, la mairie fait partie du patrimoine communale et nous nous devons de l’entretenir au même titre que nous avons refait l’intégralité du logis St Etienne et que le presbytère est en phase de réaménagement. Ces travaux redonnent une plus-value aux bâtiments. Ensuite, personne ne peut prédire l’avenir mais anticiper l’avenir est bien le propre d’une mairie. Alors, oui, on ne sait pas si un jour St Martin se mariera avec une autre commune mais une chose dont on est sûre, c’est que la mutualisation n’est pas antinomique de la proximité du service public qui est et reste, primordiale.
Enfin, la mairie est un édifice connue et reconnue, son drapeau annonce le symbole de la République qui doit être respecté et où le service à tous les St Martiniens est le mot d’ordre de votre conseil municipal. Quel qu’en soit son destin, longue vie et vive la mairie de St Martin de la Place ! »


Article du 29 septembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :

29/09/2016 17:57:49 Commentaire de 459 000 €

Ça laisse de quoi faire une belle bicoque, y'en aurait pas un peu qui dégoulinerait par hasard dans la poche des copains du batiment?


29/09/2016 18:44:27 Commentaire de Superdeg

C'est le prix de 3 belles maisons...et les mairies récupère la TVA


29/09/2016 20:18:11 Commentaire de sablons 49

Quel gâchis !!! pour une si petite commune Mais pour le coup Mortier, Taugourdeau et le Sous préfet sont là...


30/09/2016 00:16:02 Commentaire de grizli

460K€ s'est juste énorme pour des travaux de réno et mise aux normes d'un bâtiment. Peut être eut il été plus sage de construire du neuf.! ! ?


30/09/2016 07:24:07 Commentaire de saumurois

Bravo madame le maire, beau projet pour cette petite commune rurale.


30/09/2016 09:34:44 Commentaire de Vieux routier

Vu l'état des routes à St martin, un petit peu d'entretien sur celles-ci n'aurait pas été du luxe. Mais pour ce type de travaux il n'y a pas la photo avec sous préfet, député et toute la clique, pourtant dans la vallée nous souhaiterions avoir des voies communales en meilleur état et tout du moins digne de ce nom...


30/09/2016 14:45:47 Commentaire de Très attentive aux dépenses faîtes

« Vous constaterez que votre municipalité a cherché toutes les aides possibles et elle toujours très attentive aux dépenses faites. Ces travaux qui n’ont pas exclus les nouveaux matériaux et nouvelles technologies n’entraînent pas pour autant un investissement inconsidéré, ni une hausse d’impôts, » s'est félicité le Maire". // L’investissement n’est pas considérable ? On aimerait bien avoir les factures en détail car c’est quand même très considérable ! Et à ce prix là, on voudrait bien nous aussi faire plusieurs « lifting » et non un seul et il nous resterait encore de l’argent.


04/10/2016 08:46:04 Commentaire de Dadub

Les subventions pleuvent pour la commune de Saint Martin de la Place nous par contre à Candes Saint Martin on a une mairie qui est loin d'être aux normes et on est incapable de décrocher une petite subvention pour mettre aux normes un local pour un projet d'épicerie dans cette commune d'Indre et Loire pauvre ou est mort Saint Martin à la confluence de la Vienne et de la Loire D D


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI