Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Actions educatives du Conseil Régional : l'oppostion tacle la majorité

En matière d'actions éducatives, c'est de concert que l'opposition régionale tacle la majorité Pour le groupe PS, "en catimini, Bruno Retailleau supprime la lutte contre les discriminations et la solidarité internationale". Pour le groupe Ecologiste et Citoyen du Conseil Régional des Pays de la Loire, « après le Cinépride à Nantes et la Gay Pride au Mans, c’est au tour du soutien aux actions éducatives dans les lycées et CFA de subir le coup de Karcher du « Sens Commun » de la majorité régionale. » Leurs communiqués.



Pour le groupe PS, "en catimini, Bruno Retailleau supprime la lutte contre les discriminations et la solidarité internationale"

"La lutte contre les discriminations et la solidarité internationale ont disparu du programme d’actions éducatives dans les lycées et CFA, à la grande surprise des élus d’opposition. Ce nouveau programme a été réalisé pendant l’été, en catimini, et n’a fait l’objet d’aucune concertation malgré les promesses du Président.

En supprimant ces actions, Bruno Retailleau fait un choix idéologique que nous condamnons. Ce n’est pas la première fois qu’il agit ainsi, les Ligériens doivent prendre conscience qu’il met en œuvre une politique conservatrice », explique Maï Haeffelin, Conseillère régionale.

La lutte contre les discriminations et la solidarité internationale doivent continuer à figurer dans le programme d’actions éducatives. Le rejet de l’autre est une réalité trop présente dans notre société : il faut la combattre et favoriser le vivre-ensemble. La majorité régionale doit revenir sur sa décision dogmatique et permettre aux jeunes Ligériens d’y avoir accès
."

Pour le groupe Ecologiste et Citoyen du Conseil Régional des Pays de la Loire,
"après le Cinépride à Nantes et la Gay Pride au Mans, c’est au tour du soutien aux actions éducatives dans les lycées et CFA de subir le coup de Karcher du « Sens Commun » de la majorité régionale."

"Une Région qui était reconnue pour son action en matière de lutte contre les discriminations. « Tout commence par un regard qui empêche de vivre ensemble ». Cette phrase, extraite d’un texte de slam, clamé par les jeunes du Centre de formation d’apprenti-es de la CCI de Cholet, symbolise parfaitement les enjeux de l’éducation autour de la lutte contre les discriminations. L’action régionale menée à l’égard des jeunes dans les établissements scolaires en matière de lutte contre les discriminations était plébiscité : ce sont plus de 15.000 jeunes qui ont participé au programme soutenu par la Région entre 2010 et 2015.

Un arrêt du programme à contre-temps. A l’heure où chaque jour la presse fait état de la radicalisation de certains jeunes et de la montée des violences, l’ouverture à l’autre et la tolérance devraient être une priorité éducative. A quoi sert de savoir chanter la marseillaise sans développer les valeurs de fraternité de la République Française ? Par ailleurs, cette décision intervient une semaine après la publication du rapport réalisé par France Stratégie sur le coût des discriminations. En effet, la facture est lourde : le coût des seules inégalités d’accès à l’emploi et aux postes qualifiés s’élèverait à 150 milliards d’euros*.

Avec cette approche étriquée sur les questions de tolérance et d’ouverture à l’autre, la majorité prive notre Région d’un formidable programme d’actions pour accompagner les jeunes dans l’apprentissage du vivre et faire ensemble. Elle passe ainsi complètement à côté des enjeux du XXIème siècle, tout comme quand elle recale les actions en matière de développement durable à un sous-chapitre de l’axe santé, limité au « manger local."

*Source : http://www.strategie.gouv.fr/presse/infos-presse/...





Article du 03 octobre 2016 I Catégorie : Politique

 


4 commentaires :

03/10/2016 18:18:18 Commentaire de Superdeg

Le vivre ensemble c'est une chose, mais l'intégration une autre chose... boire un petit coup, une tartine de rillette et on en rediscute...


03/10/2016 21:29:52 Commentaire de regionaux

Par contre l'article oublie de dire qu'il y a un thème sur les valeurs de la République....


04/10/2016 10:15:22 Commentaire de Bernard

Priorité aux Français, et uniquement aux Français


08/10/2016 19:58:57 Commentaire de nsb

retailleau faudrait le retailler avant qu ils grandisse de trop.et surtout ne pas le mélangé avec les autres sa pourrai nuire a sa croissance.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI