Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Une Ministre à la rencontre des acteurs à Doué la Fontaine

Sur invitation de Jocelyne Martine et Bruno Cheptou, conseillers départementaux du canton de Doué-la-Fontaine, plus de 220 personnes se sont réunies mardi 27 Septembre au Théâtre Philippe Noiret, à Doué, pour réfléchir et échanger sur la loi d'Adaptation de la Société au vieillissement (Loi ASV). Mme Pascale Boistard, ministre chargée des personnes âgées et de l'autonomie a présenté sa loi votée en décembre dernier.



De nombreux participants ont pu écouter Madame la ministre et la questionner pour mieux comprendre les enjeux du vieillissement de la population dans notre pays. Les Conseillers Départementaux présents à cette soirée ont présenté la situation du Maine-et-Loire et les perspectives qu'il est nécessaire d'engager pour que nous puissions bien vieillir sur nos territoires.
Préalablement, à 16h, Mme la Ministre avait rencontré les Directeurs et Présidents des lieux d’hébergements à savoir, les EHPAD de Doué, Montreuil et Gennes et les foyers logements d’Ambillou Château et du Coudray Macouard. Cette rencontre fut riche d’échanges et de discussions. Ensuite, un échange a pu avoir lieu avec la coordination autonomie .

"Aider les personnes à bien vieillir"

Pour Jocelyne Martin et Bruno Cheptou, "cette journée avec Mme Pascale Boistard ministre chargée des personnes âgées et de l'autonomie a été l’occasion de présenter ce qui se passe sur notre Canton de Doué la fontaine, de mettre en avant les acteurs de notre territoire et de s’engager dans de nouveaux projets." Et de rappeler : "En 2040, en Maine et Loire, 25% de la population totale aura plus de 65 ans. Le Conseil Départemental est le chef de file de cette compétence Autonomie. A nous, élus, responsables de structures et associations, citoyens de préparer notre société à vivre bien, avec cette population plus âgée, et à aider ces personnes à bien vieillir."


Article du 03 octobre 2016 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :

03/10/2016 20:23:07 Commentaire de ET DONC

Et donc elle propose quoi notre ministre, ils proposent quoi nos élus... Les faire venir, c'est bien, nous dire ce que nos élus proposent, c'est mieux. Car à part savoir qu'on aura 25% de vieux en 2040, on se sait pas grand chose...


03/10/2016 20:42:31 Commentaire de ET DONC

Et donc elle propose quoi notre ministre, ils proposent quoi nos élus... Les faire venir, c'est bien, nous dire ce que nos élus proposent, c'est mieux. Car à part savoir qu'on aura 25% de vieux en 2040, on se sait pas grand chose...


04/10/2016 15:27:26 Commentaire de grizli

Depuis plus de vingt ans, avec la pyramide des âges, chacun sait qu'un tsunami va submerger la France. Déjà localement, on voit bien si l'on observe un peu la rue que la jeunesse est loin d'être majoritaire. Mais on ne voit pas toute cette vieillesse recclue chez elle, ne pouvant plus sortir et très dépendante. Bien entendu il y a eu des avancées : l'APA, le coordination gérontologique, les services d'aide à la personne. Mais les limites sont souvent atteintes et le gros problème à gérer incombe à l'aidant et la famille. Il ne manquera pas de logement adaptés pour les anciens, mais des places dédiées dans les structures spécialisées c'est trop coûteux. Par les temps qui courent, mieux vaut ne pas être vieux ni malade.......... Si l'on veut garder nos vieux et les laisser partir dans la dignité, il est temps de financer pour la grande vieillesse....La gestion de la grande dépendance va devenir un enjeu politique majeure dans nos trop vieilles civilisations. Mais qu'en disent nos élus à la veille des échéances, quels programmes, quelles promesses???


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI