Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué - Baugé
Actualité Agenda Ressources Ou sortir ? Cinéma TV Ecrivez un article Lettre d'info


L'au revoir (ou presque) du député européen Saumurois MoDem, le Général Philippe Morillon


9 mai dernier, Fête de l'Europe ! Pour la célébrer dignement, Michel Pointreau, président du Mouvement Démocratre Saumurois et Laurent Géraud candidat aux élections Européennes du Mouvement Démocrate sur la liste Grand Ouest menée par Sylvie Goulard, avaient invité à Saumur leur fer de lance, le Général Morillon pour discourir sur le thème de «l'Europe pourquoi faire ?». Une intervention sous forme de bilan de ses deux mandats et d'au revoir à la politique.


A bientôt 73 ans, avant de prendre sa retraite dans sa maison familiale à Saumur, il s'envole dans les jours à venir pour l'Afghanistan afin d'y mener une mission de surveillance pour les élections présidentielles du mois d'Août prochain.

Un parcours qui ne manque pas de relief


Diplômé de Sup Elec, de Saint Cyr, ancien conseiller militaire de l'Assemblée Nationale, Général, grand officier de la Légion d'Honneur, ... Le CV est complet et ne manque pas de relief. C'est en tant que commandant des forces armées de l'ONU (FORPRONU) que le Général Morillon a fait le plus parler de lui, notamment en 1993, en Bosnie-Herzégovine lors du massacre de Sebrenica. Elu député Européen sous les couleurs de l'UDF en 1999, réélu en 2004, il participe en 2007 à la création du MoDem aux côtés de François Bayrou.

Un peu de diplomatie internationale en la sous-préfecture de Maine-et-Loire.

Président de la commission pêche à Bruxelles, le Général Morillon est aussi membre de la commission des affaires étrangères, des droits de l'homme, de la sécurité commune et de la politique de défense. Il siège à l'Assemblée interparlementaire paritaire entre la zone Afrique-Caraïbes-Pacifique et l'Union européenne et au forum Euro-Méditerranéen. «Les pays du monde réclament une Europe forte à la diplomatie puissante pour accompagner les Etats Unis d'Amérique dans la recherche des équilibres mondiaux. Nous sommes près de 500 Millions d'habitants et sommes une des zones les plus riches de la planète, nous devons faire entendre notre voix» explique-t-il avec passion. « L'Europe comme entité politique réelle, mais aussi comme un moyen de maintien de nos identités. C'est parce que je suis patriote que je suis européen. Les pays européens ont besoin de dépendance mutuelle acceptée. En ce sens je crois que ma grand mère m'aurait certainement arraché les yeux, si elle avait imaginé que je puisse avoir aujourd'hui des amis Allemands. Ce n'était pas imaginable pour elle ». Le Général Morillon, soldat jusqu'au bout de la paix.

 


Article du 11 mai 2009 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI