Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



St Clément des Levées ne ferme pas sa porte aux élus de Gennes et des Rosiers, mais...

Dans l'hypothèse d'un rapprochement avec la commune nouvelle de Gennes-Val de Loire, tout comme les élus de St Martin de la Place, les élus de St Clément des Levées ont aussi acté en Conseil municipal ce mardi 4 octobre de ne pas fermer leur porte aux élus de Gennes et des Rosiers sur Loire.


Saint Clément avant travaux


Le 26 septembre dernier, les élus des Rosiers sur Loire décidaient que le rapprochement avec la commune nouvelle de Gennes-Val de Loire pouvait devenir une réalité, la commune préférant ce rapprochement à l'intégration dans le nouveau syndicat intercommunal Loire Longué (notre article du 29/09/2016), à l'orée de la création de la grand Agglo Saumuroise. Denis Sauleau, la Maire des Rosiers déclarait aussi qu'il pouvait être envisagé que les communes ligériennes proches de St Clément des Levées et de St Martin de la Place les rejoignent (notre article du 01/10/2016). Réunis en conseil Municipal ce lundi soir 3 octobre, les élus de St Martin de la Place ont acté du principe de recevoir tout début novembre les élus de Gennes et des Rosiers (notre article du 04/10/2016). Et ce mardi 4 octobre, c'était les élus de St Clément qui abordaient ce sujet en Conseil Municipal. Pour le maire Laurent Nivelle, le sujet se justifiait : « J'avais rencontré préalablement au conseil le maire des Rosiers pour aborder d'autres sujets et bien évidemment nous en avons parlé. Il m'a clairement signifié que le rapprochement de sa commune avec celle de Gennes-Val de Loire ne pourrait devenir réalité que dès lors que les élus de Gennes l'auraient acté en Conseil Municipal. Or ce dernier se réunira à la mi-octobre. C'est ce que j'ai rapporté à mes élus hier soir et il nous est apparu opportun d'attendre.»

Attendre de voir ce qui va se passer

Pour Laurent Nivelle, une chose est claire : « Dans l'immédiat, nous allons attendre de voir ce qui va se passer. Mais il ne faut pas aller trop vite : les habitants ne comprennent plus trop entre la nouvelle grande agglo et les communes nouvelles. Et je le répète, pour le moment rien n'est encore acté entre Gennes et Les Rosiers. De notre côté, nous sommes tout à fait disposés, comme nous le faisons régulièrement, à débattre de ce sujet avec nos communes voisines. » Et de rappeler : « L'an dernier, le sujet de la création d'une commune nouvelle avec Les Rosiers et St Martin avait déjà été débattu et nous avions à l'unanimité voté contre en Conseil Municipal. Il n'empêche que nous nous voyons régulièrement pour discuter de sujets communs. La réforme territoriale est passée par là, il est bien évident que les avis peuvent avoir changé et que les choses ont évoluées. Je suis donc tout disposé, avec 2 ou 3 autres élus à une rencontre pour évoquer à nouveau le sujet. Mais une rencontre ne signifie aucunement un engagement de notre part ni la validation d'une volonté d'aller vers la commune nouvelle. On en rediscutera en Conseil Municipal et s'il le faut, je reposerai la question, via un vote. Quoiqu'il en soit, je porterai la voix du Conseil. »

« De toutes façons, nous travaillerons ensemble sur des sujets communs »

Et de rajouter, très sereinement : « A partir du 1er janvier, nous serons tous réunis dans la grande agglo de Saumur. On aura donc tout loisir de travailler avec toutes les communes sur des sujets qui nous relient, d'un côté et de l'autre de la Loire, comme le tourisme par exemple, qui de toute façon, est une des compétences de la grande agglo.» Et quand on soulève la question du maintien de la DGF (Dotation Globale de Fonctionnement) octroyée par l'état pour toutes les communes nouvelles de moins de 10 000 habitants créées avant le 31/12/2016 (1), Laurent Nivelle répond sans ambages : « On a pour habitude de dire à Saint Clément que la carotte financière ne doit pas être la motivation principale. En plus, cette dotation n'est maintenue que pour une période de 3 ans et la création d'une commune nouvelle, c'est une décision pour beaucoup plus longtemps ! » Enfin de conclure : « Aujourd'hui, notre problématique c'est bien les compétences qui ne seront pas reprises par la grande agglo, comme la Petite Enfance. Notre micro-crèche de St Clément accueillent des enfants des Rosiers, de St Martin mais aussi de Longué.» Et la Petite Enfance sera une des compétence du futur SIVOM Loire Longué...

(1) L'amendement dit "Pélissard" prévoit la création d'un pacte de stabilité temporaire de la DGF pendant trois ans, autrement dit pas de baisse de dotation pendant trois ans si la demande est faite avant le 31/12/2016. Pour bénéficier de cette aubaine financière, le regroupement de communes ne doit pas excéder 10 000 habitants. Or Gennes Val de Loire ce sont 5 044 hab. + Les Rosiers, 2 327 hab. + St Clément, 1 157 hav + St Martin, 1 152 = 9 680 habitants.


Article du 05 octobre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

05/10/2016 21:54:15 Commentaire de un habitant st clémentais

Enfin une sage réflexion de la part de notre maire. Il remonte quelque peu dans mon estime en faisant la même démarche que Les Rosiers et St Martin. Espérons qu'il ressortira des choses positives de ces rencontres d'élus. Pourquoi ne pas y associer la population par référendum ? On se sentirait un citoyen à part entière !


06/10/2016 21:07:06 Commentaire de oui vive la fin des batailles de clochers !

Des élus plus responsables, des moyens mieux étudiés, des territoires plus accessibles...tout est possible à qui veut sortir du petit pouvoir local.Bienvenue à St Clément, St Marti. Et les autres au sei. D'une grande agglo...enfin, grande à l'échelle de notre petit pays...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI