Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Edito de Michel Choupauvert : Qui pour ramasser les herbes qui fâchent dans la rue ?

Cette semaine, au moment où je lisais les multiples commentaires concernant le débat sur la prolifération des herbes dans les rues au Conseil Municipal de Saumur (relire ici), deux infos se succédaient à la radio. Le jugement illégal du projet "RSA contre bénévolat" en Alsace et l'expo Coluche pour commémorer les 30 ans de sa mort. Ah oui, tiens, cela fait 30 ans que Coluche avait dit : "Les cantonales, c’est pour élire les cantonniers ; moi j’y suis pas allé, il n’y a pas d’herbe dans ma rue". C'est d'actualité !



C'est vrai que c'est couillon... D'un côté, le département du Maine et Loire vient de se servir sur la taxe foncière de ses contribuables d'une quarantaine d'euros de plus pour financer la mission sociale qui lui incombe pour donner des moyens de survie à une population sans activité via le RSA. De l'autre, à la ville de Saumur, où on fait attention aux dépenses, on n'a pas les moyens de payer des gens pour arracher l'herbe sur les trottoirs...
"Hein ? Mais qu'est-ce que tu racontes Choupauvert, tu vas quand même pas jeter le bébé de la solidarité avec l'eau du bain..." doit certainement réagir le lecteur politiquement correct...
Bah non, cher lecteur, je veux juste dire que ce système marche un peu sur la tête et, qu'à force de le regarder, on ne le voit même plus. Sur ce sujet le débat politique n'existe pas ou alors, il est taxé de populiste. C'est comme ça...
Cela ne choque presque plus personne d'entendre qu'on va investir dans des machines pour arracher l'herbe alors qu'on finance des personnes qui n'arrivent plus à aller trouver le chemin du travail. C'est un peu comme ce débat sur le Biopole. Vous savez le Centre de Tri ultra moderne d'Angers que Christophe Béchu veut pour le département. Il devrait coûter 16 millions d'€ pour une économie de 1.4 million d'€ par an. Plus de 10 ans pour amortir ! Et cela, c'est sans compter les surprises techniques inhérentes aux accords public-privé. Et la casse sociale ? 32 personnes sur le carreau ! Soit un minimum de 400 000 € de coût par an pour la société.... "Oui, mais vous savez, Choupauvert, ce ne sont pas les mêmes budgets. Il y a des baisses de dotations de l'Etat, alors les collectivités locales doivent faire des économies"... Bien sûr. Effectivement, c'est un peu comme quand on explique aux Saumurois que les travaux de l'Eglise Saint Pierre à 10 millions d'euros n'ont pas coûté si cher que cela parce que l'Etat a financé à 80%. Et ces 80%, ce ne sont pas nos impôts peut-être ?

Le bon sens cantalou

Il y a 5 ans, je suis allé passer quelques jours chez des amis dans le Cantal, dans un village isolé. A côté de la maison : dans une ferme, deux frères, des vieux gars de 70 ans qui n'étaient pas trop fan de la civilisation. Cela faisait des années qu'ils n'étaient pas descendus au village. Chez eux, c'était plus que simple, une porte dans la pièce de vie donnait directement dans l'étable, pas de télé, juste un vieux transistor. Cela quelques temps que je les regardais travailler la journée. Un soir, ils m'avaient invité à l'apéro. J'en ai profité pour leur demander pourquoi ils faisaient des petits tas de fumier dans leur champs à la main qu'ils répandait à la fourche, alors qu'avec un épandeur cela aurait été plus rapide. La réponse fut rapide : "Bah, on ferait quoi autrement". Pas faux.

Michel Choupauvert


Article du 08 octobre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :

09/10/2016 08:17:15 Commentaire de bleu blanc coeur

Monsieur Choupauvert voila matière a réflextion chez le contribuable j ai hate de lire les commentaires de votre hedito de mon coté ces claire un disfonctionnement un gaspi énorme des fonds publiques une très mauvaise politique sociale je suis employé de collectivité demain au planning arrachage des herbes ou pour moi pas de différence je dois les retirer toutes .Merci pour cette édito


09/10/2016 10:22:39 Commentaire de d'ailleurs

le bon sens cantalou, il devrait faire des petits, donner des idées à certains, les mêmes qui décident pour nous, tranchent les débats, un peu plus d'€ ici, un peu moins la-bas et qui payent ? toujours les mêmes ! une commune avec plus de 48% de foyers non imposables, elle s'en sort comment ? en augmentant les taxes et impôts sur les autres foyers. Et si les premiers, dans un sursaut de fierté (et de civisme) allaient à la mairie proposer leur aide ? en somme une forme de bénévolat, que direz le tribunal ou les autorités compétentes? ça, se serait un RSA valorisant "j'aide ma commune de mon plein gré" ça serait bien !Non ?


09/10/2016 10:29:50 Commentaire de gibsaum

Michel Choupauvert, votre bon sens me ravi, hélas nos édiles l'ont perdu. . .


09/10/2016 11:35:18 Commentaire de Phil

Avec le nombre de gens au chômage sur la ville , qu'ils donnent deux heures par semaine serait du civisme et leur remettrait le pied à l 'étrier du travail. Car si j'ai bien compris, après ma journée, il faudrait en plus que je fasse le jardinier dans la rue . OK , mais déduit mes heure de mes impôts ...


09/10/2016 13:21:35 Commentaire de l'Arbre en Boule

LAISSONS LES HERBES TRANQUILLES. C'est plutôt le béton et le macadam qu'il faudrait arracher.


09/10/2016 14:27:33 Commentaire de Mais encore

Et si c'était aussi cela RETROUVER OU CONSERVER SA DIGNITE : 2 heures hebdomadaires de travail d'intérêt collectif en contrepartie du RSA ou toute autre aide publique. Tout travail mérite salaire, mais tout " salaire " mérite travail !


09/10/2016 16:55:14 Commentaire de Travail d'Interret Général (T.I.G.)

C'est le nom que porte l'activité que l'on donne aux condamnés à des peines mineures et c'est par là aussi (La tige) que l'on attrape les mauvaises herbes... Pas de pesticides cancérigènes ou autre joyeusetées, juste des bonshommes qui tirent sur chaque tige... Ha bah oui, mais j'avais oublié: dans ce cas là, y'a pas de marché juteux à partager avec les potes... Alors adieux les trottoirs nets, tout ça parce qu'il n'y a pas assez de fonds à détourner... Pourtant les gamins y seraient contents de prendre l'air plutôt que d'apprendre des jeux d'adultes durant leurs stages de 3 ou 6 mois en zonzon. Moi j'dis ça, c'est comme ça.... C'est vous qui voyez...


09/10/2016 17:38:52 Commentaire de Louis Dagy

Le Job Dating pourrait-il servir aussi pour ces travaux ?


09/10/2016 19:18:13 Commentaire de sablons 49

C'est drôle ces conversations de citadins ! enlever l'herbe devant sa maison ??? chez nous les ruraux ils ne nous viendrait même pas a l'idée de laisser pousser l'herbe devant chez nous et d'attendre en regardant la télé ou devant nos tablettes ou autres ordinateurs, que se soit les employés communaux qui nettoient devant nos portes... C'est ça votre problème en ville, l'assistanat ! Encore une idée vraiment couillon de faire enlever l'herbe par des chômeurs ou allocataires du RSA ! Si demain vous êtes dans cette situation vous porterez vous volontaire ? Le problème n'est pas au niveaux des trottoir mais des grands axes, des ronds points et autres lieux publics. Certes les employés communaux Saumurois ne sont pas violents mais s'ils n'étaient pas obligés de nettoyer vos merdes de chiens et divers détritus ils auraient probablement le temps de désherber le reste de la ville !!!


09/10/2016 21:25:25 Commentaire de J'adore...

Alors là j'adore, chacun y va de sa solution au problème, mais moi j'en ai une de solution, je paie l'impôt cher pour une prestation, donc ma solution est évidente, la municipalité doit faire le job, y'a pas d'autre solution possible, sinon c'est clair on ferme le service espace vert et on restitue la part imposable, comme c'est pas possible, qu'ils fassent le job. L'incompétence à un nom à Saumur, équipe Marchand.


10/10/2016 07:34:11 Commentaire de la palmyre

eh oui,comme toujours , ne pas déranger les acquis et encore moins le social, on paye des gens pour cela , qui sont la pour leur donner leurs droits....voila c'est simple , et puis l'hivers arrive et des couillons au bon cœur (comme moi ,) mettront de nouveau la main à la poche meme si on a pas spécialement les moyens (voir pas du tout)au fait , les resto du cœur seront (a Saumur ou ailleurs ) de nouveau cambriolés!! alors dans tous ces cas.. "soss"..ya peut etre un petit groupe de courageux qui se saoule pas trop pour à tour de role faire le gardien de nuit , vous croyez pas qu'ils pourraient au moins surveiller leur garde manger approvisionné par des gens qui leur permettent de subsister !! Non ?


10/10/2016 10:57:32 Commentaire de rayann

souvenez-vous si vous avez lu et appris l'histoire de France il y avait les seigneurs et les serfs a cette époque le serf donnait sa contribution en travail et autres cela aller de la récolte des moissons, une grosse part aller au seigneur et ils payaient un impôt qui s'appelé la dîme il y a eu des guerres des invasions comme Charles Martel qui a arrêter les arabes a Poitiers mais revenons a notre époque cela ne ressemble t'il pas a notre histoire ? il y a aujourd'hui des personnages politiques qui se comporte comme des seigneurs qui vides les coffres qui font une guerre par- ci par- là pour des intérêts économiques nous subissons une autre invasion et ce n'est pas fini sommes-nous pas revenu au moyen-âge ? pour s'qui est des herbes folles ici et là c"est toute la France qui est contaminé par un slogan fauchage tardif nature préservé ou alors ici nous ne fauchons pas pour préservé la faune tout les moyens sont bons pour se soustraire a leurs obligations pendant ce temps là nos impôts grimpes et sous prétexte qu'il ne faut plus utiliser du désherbant on laisse pousser a tous vents ils y a des applications écologiques mais ont retarde l échéance nous donnons une mauvaise image aux touristes étrangers qui viennent visiter notre pays cela dit( dormait braves gens il ne se passe rien )


10/10/2016 14:30:37 Commentaire de CONtribuable1

Ah bah chez nous c'est la même chose , les cantonniers nettoient toujours au(x) même(s) endroit(s) vu qu'il y a des manifestations 6 fois voir plus dans l'année ...c'est toujours propre , mais 300 m plus loin l'herbe extérieur qui est sur la voie publique commence a grimper , mais comme ça ne se voit pas des gens venant de l'exterieur on nettoie pas .....bah oui faut montrer ce qui se voit .....et après on entend......qu'est-ce que c'est beau et propre du coté du château ( de Marson )


10/10/2016 21:56:14 Commentaire de Sylvie

A dampierre le viticulteur courageux du côteau Bizeau qui entretien sa vigne mais qui laisse pousser sa végétation jusque dans le chemin des Ruettes celui là il est propre!!!!! la M...E chez les autres pas chez lui!!!!!!!!!!!!


10/10/2016 23:53:25 Commentaire de CLOCHETTE

Le pire c est lorsque votre maison se trouve à cheval sur la limite Département /commune..... Dommage pour moi cette année le Tour de France ne passait pas devant chez moi, là j aurai eu la chance que ce soit nettoyé..... La prochaine fois que je demenagerai je veillerai a ne pas avoir un trottoir sur 2 côtés de mon terrain...


11/10/2016 12:40:12 Commentaire de Anubis11

Vous ne faites que de vous plaindre et de baver sur vos concitoyens !! sans connaître la situation et la détresse qui peuvent être les leurs. On voit bien l'incompréhension de la part de ceux qui n'ont jamais été dans la mouise ! Et pour rejoindre l'Arbre en Boule, dont le commentaire passe un peu inaperçu parmi toutes ces langues de vipères : mais en quoi elle vous gène cette herbe ?? pourquoi en vouloir à ce point à cette nature qui ne vous a rien fait ?? pourquoi se sentir toujours obligé de tondre, de désherber, de tailler, de couper, d'arracher, de mettre des pesticides ??? on ne pourrait pas apprendre à vivre les uns à côté des autres ?? les humains à côté des plantes, les humains avec leur congénères, les humains avec les animaux... au lieu de toujours chercher à se détruire ???


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI