Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La fin du désherbage total en viticulture
 annoncée en Anjou-Saumur ?

Quatre parmi la vingtaine des appellations d'Anjou et de Saumur, Saumur Champigny, Puy Notre Dame, Savennière Roche aux Moines et Coulée de Serrant ont déjà écrit dans leurs cahiers des charges qu'elles s'interdisaient le désherbage chimique des vignes de leur AOC. Face à la pression des autorités et de la population les autres devraient suivre.



C'est le débat qui coure actuellement dans le vignoble de la région viticole Anjou-Saumur. Les quatre AOC qui ont choisi cette orientation imposent le travail du sol ou un "couvert végétal maîtrisé" sur l'inter-rang. Sous le cep, ces AOC autorisent encore un désherbage. Le président de la Fédération Viticole, Laurent Ménestreau, est favorable à cette technique : "Avant que je sois élu, j'avais annoncé que je ferais tout pour que nous arrivions à cette évolution et à modifier nos cahiers des charges".

10 % des vignes désherbées

La pression des consommateurs et des autorités se fait de plus en plus forte. Le Schéma d’aménagement et de gestion de l'eau (Sage), constate qu’il y avait toujours des traces d’herbicides dans les eaux. Les vignerons ont été interpellés, "On se doit réagir," a poursuivi Laurent Ménestreau : "Cela va être le grand débat des semaines à venir, notamment par la création de zones tampons pour les traitements près des habitations. On ne va interdire le désherbage total, je préfère dire que l’on va autoriser l’utilisation d’herbicides sur maximum 50 % de la surface. 80 à 90 % des viticulteurs y sont déjà Sur les 20 000 hectares de vignes que compte l'Anjou-Saumur, 2 000 ne sont pas enherbés ou travaillés sur le milieu du rang avec des outils à disques ou crochets. Le principe devrait être effectif en 2018."


Article du 13 octobre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

14/10/2016 11:05:32 Commentaire de jean louis p

Enfin !!!!! et Mr Menestreau le premier.


14/10/2016 11:53:32 Commentaire de Et l'agriculture?

Il serait bien aussi que les agriculteurs aient aussi cette obligation. Réduction à 50% c'est un progrès mais pas suffisant.


14/10/2016 15:40:05 Commentaire de Benoît

l'agriculture .voici un bon message pour mr Menestreau ,la pratique du soit disant raisonné est nul.Tu es propre ou pas mais pas de langue de bois avec nous sommes en agriculture raisonné.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI