Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


15-16 octobre : Immersion néolithique en Loudunais avec NéOdyssée

La Communauté de Communes du Pays Loudunais et la Ville de Loudun (par le biais de son Musée Charbonneau-Lassay) valorisent le patrimoine mégalithique (dolmens en particulier) et les mobiliers issus du Néolithique (haches polies et autres artefacts en silex) du nord Vienne. Dans cette optique, elles organisent un évènement exceptionnel à Arçay, intitulé « NéOdyssée », les samedi 15 et dimanche 16 octobre. Au programme : des ateliers animés par des spécialistes, un week-end familial et spectaculaire avec l’élévation du dolmen de 8,5 tonnes « Le Chillou d’Arçay », par 250 personnes !


L’équipe du chantier de fouilles de Chantebrault VI à Arçay


Depuis l'année 2014, le recensement des dolmens mais également des sites d’habitat néolithique est réalisé par les agents du secteur « patrimoine » des deux collectivités en lien étroit avec Marlène Mazière, du Service Régional de l’Archéologie de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) de la région Poitou-Charentes.

Réussite d'un Projet Collectif de Recherches

En 2015, l’accueil de l’archéologue Vincent ARD (CNRS Toulouse) a permis de valider les premières orientations de cette opération locale baptisée « NéOdyssée » et aussi de proposer des pistes jusqu’alors inexplorées, comme la mise en œuvre d’un PCR (Projet Collectif de Recherches) sur le thème « Mégalithes et Habitats au Néolithique entre Loire et Charente ». Ce programme, piloté par Vincent ARD, épaulé par des spécialistes qui l’accompagnent en lien avec les territoires, a pour objectif de coordonner une équipe de chercheurs sur un projet de recherche commun permettant l’avancée des connaissances. Un programme de recensement des sites, d’études et de connaissances des mégalithes puis de sensibilisation et valorisation est d’ailleurs proposé sur trois années (2016, 2017 et 2018). Les Communautés de communes du Ruffécois (Charente), du Thouarsais, ainsi que le Musée des Tumulus de Bougon (Deux-Sèvres) sont également associés à cet important programme régional.

Une nouvelle offre touristique basée sur 3 points forts

L’accompagnement scientifique, financé en grande partie par le Ministère de la Culture (services archéologiques), permet d’asseoir une avancée sérieuse des connaissances sur le sujet. Ce qui permettra d’orienter et aussi d’accompagner les choix de restitution qui seront faits dans les divers territoires. La mise en valeur patrimoniale des sites sera proposée d’ici à la fin de 2018. Cette nouvelle offre touristique sera basée sur trois points forts : un accueil qualitatif sur 6 ou 7 dolmens (sites aménagés et balisés) et mise en réseau à l’échelle régionale et aussi européenne (projet en cours d’élaboration). Ou encore l’aménagement d’une salle « Néolithique » au musée de Loudun, véritable point de départ d’un circuit « dolmens ». Mais aussi une mise en place d’animations de restitution et de médiation, organisées chaque année à destination du grand public et des scolaires. À noter également que les « Fêtes NéOdyssée d’Arçay » sont ainsi les toutes premières à voir le jour dans ce cycle d’animations prenant pour thème le patrimoine néolithique (1).

« NéOdyssée » : 2 journées dédiées au néolithique

Les samedi 15 et dimanche 16 octobre 2016, participez à 2 journées d’animations et de visites inédites au cœur de la grande nécropole néolithique d’Arçay–Saint-Laon avec expositions, conférences, visites guidées des dolmens et diverses animations et festivités populaires. Les moments forts de ce week-end festif seront sans doute ceux consacrés à l’élévation d’un bloc de grès massif de plus de 10 tonnes (dimanche en fin de matinée) et les ateliers « familles » animés par des spécialistes du Néolithique : taille de silex, maquette de maison, de dolmen, parures, dessin, etc... (dimanche après-midi). Un autre évènement sera la découverte de l’exposition photos inédite de Dominique Philippe Bonnet consacrée aux « Hommes debout et pierres levées » (dès le samedi après-midi). De nombreuses autres découvertes de qualité seront révélées aux participants.

(1) Le patrimoine néolithique est principalement constitué de sites funéraires (dolmens), de blocs dressés (menhirs), de mobiliers (silex, céramique, parure en os ou en minéral, etc...) et de sites d’habitat (enceintes à fossés et palissades, fondations de maisons, etc...) issus d’une période comprise entre la fin du Mésolithique (environ - 5 500 ans avant J-C) et le début de l’Age du Cuivre (environ - 2 200 ans avant J-C).

Nota Bene : Découvrez le programme complet de l'événement « NéOdyssée », en cliquant sur ce lien.



Article du 13 octobre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

13/10/2016 12:48:44 Commentaire de ?

va t'on decouvrir des restes de l'air benas ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI