Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Une convention de coopération et de partenariat "logement-hébergement-santé" en Saumurois

Afin d'améliorer la prise en charge des personnes en souffrances psychiques entre leur sortie de l’hospitalisation et le retour à domicile, le Grand Saumurois vient d'acter la signature d'une convention de partenariat avec le Département (service logement et développement social et service de promotion de la santé), la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) et l’Agence régionale de santé (ARS).



Légende photo : Carole Megimbir, chef de service promotion de la santé au Département et Frédéric Mortier, Vice-président du Syndicat Mixte du Grand-Saumurois en charge de la santé

Les acteurs du logement, de l’hébergement de l’action sociale et médicosociale ainsi que de la santé mentale ont constaté qu’il était parfois difficile, pour des personnes en souffrance psychique, de se maintenir dans leur logement, d’accéder à un logement ou à un hébergement lorsqu’ils sortent d’une hospitalisation en secteur psychiatrique.

Une démarche multi-partenariale

Un groupe de travail partenarial, piloté par le Département (service logement et développement social et service de promotion de la santé), la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) et l’Agence régionale de santé (ARS) ont élaboré une « convention de coopération et de partenariat logement - hébergement – santé » ainsi que des documents de liaison, qui visent à favoriser une prise en charge partagée de ces personnes en souffrance psychique. Ce groupe de travail a sollicité les élus du Grand-Saumurois pour adhérer à cette démarche multi partenariale. "Le Syndicat Mixte du Grand Saumurois a répondu favorablement à cette sollicitation. Cette démarche s’inscrit parfaitement dans le cadre du Contrat Local de Santé, que nous avons signé le 17 décembre dernier avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) des Pays-de-la-Loire, pour une durée de trois ans et plus exactement l’axe 3 : développer l’accès à la santé mentale sur le territoire du Grand Saumurois." précise Frédéric Mortier, Vice-président du Syndicat Mixte en charge de la santé.

Faciliter les modalités de coopération

Cette convention facilitera les modalités de coopération :
- Des modalités d'acculturation interprofessionnelle (formations, stages, instances)
- Des contacts facilités entre les acteurs dans le repérage précoce des situations,
- Des outils de coordination de la prise en charge et d'accompagnement de la personne
- Une modalité d'interpellation des acteurs du soin pour la gestion de crise,
- Des modalités de coordination autour de l'hospitalisation (de l'entrée à la sortie),
"Notre objectif est d'améliorer la prise en charge des personnes en souffrances psychiques entre leur sortie de l’hospitalisation et le retour à domicile," ajoute Frédéric Mortier.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter : Christelle Le Brun c.lebrun@grand-saumurois.fr / 02 41 59 71 95


Article du 13 octobre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

13/10/2016 16:34:08 Commentaire de georges

Il est partout ce Mr Mortier. Bientôt sur la foire aux vins du Leclerc puis super u .Multicartes polies et valent .Je regarde la primaire ce soir si je le vois.


13/10/2016 21:35:45 Commentaire de commentie de saumuroise

Vous savez quand le ver est dans le fruit, il fait un trou de plus en plus grand... Il n'en voulait pas de Grand Saumurois mais il est bien content d'y être entré. Et maintenant qu'il a un pied dans la maison, il n'a pas fini de nous faire ch...


14/10/2016 17:47:23 Commentaire de Basdeplafond

Qui peut me dire concrètement ce qu'est... "faciliter les modalités de coopération(...) des modalités d'acculturation interprofessionnelle (formations, stages, instances)." M. Mortier qui n'a pourtant pas sa langue dans sa poche a signé ça l'air réjouis?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI