Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : Après 15 années passées chez Kronenbourg, Hugo Berthelot reprend le bistrot « Les Tontons »

Âgé bientôt de 40 ans, Hugo Berthelot est le nouveau gérant du bistrot « Les Tontons », situé au 1 bis de la place Saint-Pierre. Depuis le jeudi 6 octobre dernier, il a commencé une nouvelle aventure après une carrière de 15 ans en tant que commercial chez Kronenbourg, le célèbre brasseur Alsacien. Saumurois d'origine et ancien joueur de l'Olympique, Hugo Berthelot connaît bien la place Saint-Pierre où il fut bercé tôt dans le monde du bistrot. Rencontre avec le nouveau « tonton » de la place...



Le Kiosque : Quel a été votre parcours ?

Hugo Berthelot : « J'ai travaillé 15 ans chez Kronenbourg en tant que commercial et plus précisément comme chargé d'affaires. Je visitais les établissements, les bars-restaurants, les discothèques, etc... sur le Maine-et-Loire et la Touraine, notamment. Reprendre un bistrot à Saumur, c'était une envie de longue date, d'une dizaine d'années environ. Je ne m'étais pas focalisé sur « Les Tontons », mais l'opportunité m'a été donnée au printemps, lorsque Gérald Beaumont a mis en vente l'établissement... ».

Le Kiosque : Pourquoi commencer en octobre ?

Hugo Berthelot : « Même si je connais bien ce genre d'établissements, c'est un nouveau métier. C'était une volonté de débuter mon activité après la grosse période touristique estivale. Ça ne servait à rien de reprendre le bistrot juste avant l'été, au risque de prendre un peu le « bouillon »... C'est plus calme au mois d'octobre, ce qui va me permettre de faire les choses dans l'ordre ».

Le Kiosque : Le personnel est-il resté le même ?

Hugo Berthelot : « Nous sommes toujours trois au sein de l'établissement... C'est-à-dire un cuisinier, qui est le même qu'avant, un serveur, qui travaillait ici en tant que cuisinier pour la saison, et moi-même. Nous engagerons des saisonniers l'été prochain. En ce qui concerne les apprentis, c'est un peu plus délicat pour la bonne et simple raison que la cuisine est trop petite pour accueillir des apprentis cuisiniers et que les apprentis serveurs, s'ils sont mineurs, n'ont pas le droit de servir d'alcool. C'est vraiment dommage puisque l'idée de transmettre est particulièrement intéressante, mais il y a trop de contraintes au niveau de la loi... ».

Le Kiosque : Si la place Saint-Pierre était encore en travaux, vous seriez-vous lancé dans le projet ?

Hugo Berthelot : « La rénovation de la place Saint-Pierre (ndlr : relire notre article) faisait aussi partie de mes priorités dans la reprise de ce bistrot. C'est une place tout à fait magnifique, qui a été très bien refaite... Bref, c'est un atout indéniable ! L'église Saint-Pierre représente également un apport touristique important. Les touristes et les Saumurois qui veulent se rafraîchir ou se restaurer ont un large choix ici. L'objectif, c'est que toute la place fonctionne, que les gens viennent sur la place Saint-Pierre et qu'ils choisissent ensuite leur établissement. De plus, nous sommes assurés de ne pas avoir d'autres travaux pendant un petit moment. Si la place Saint-Pierre était encore en travaux pendant trop longtemps, j'avoue qu'il aurait été probable que je me tourne vers un autre établissement, qui ne soit pas situé sur la place Saint-Pierre ».

Le Kiosque : Comment devient-on commercial chez Kronenbourg puis gérant du bistrot « Les Tontons » ?

Hugo Berthelot : « Les hasards de la vie... À la sortie de l'armée, il a fallu trouver un travail et une place s'est libérée chez Kronenbourg. J'ai postulé, j'ai été pris. J'y suis resté pendant 15 ans puis l'amour du bistrot est revenu. Je connais bien cette place Saint-Pierre : j'ai fait la plonge quand j'étais tout minot à La Quichenotte puis j'ai été serveur au Swing (ndlr : actuellement Le Trente Un) un peu plus tard. J'ai toujours été bercé dans le monde du bistrot et, un jour, j'ai eu envie d'avoir mon propre établissement... C'est fait, désormais ! ».

Le Kiosque : Quels sont les changements notables ?

Hugo Berthelot : « Nous n'avons pas changé la carte, nous avons juste rajouté un plat : le burger de Charolais au foie gras. Concernant les horaires, nous sommes fermés sur les périodes hivernales le mardi soir et le mercredi soir, à partir de 20h (sauf réservation de groupe à partir de 8 personnes). J'ai en effet décidé d'avoir un petit moins de salariés, c'est un choix économique. Nous avons changé un peu le mobilier, à l'intérieur, et grâce à une nouvelle disposition, nous avons 5 places de plus. J'ai également investi dans une terrasse chauffée, fonctionnant grâce aux radiants électriques, mais aussi dans des stores. Concernant la carte des vins, elle n'a pas trop changé pour le moment, nous avons seulement 2 propositions supplémentaires. En revanche, les bières ont changé, forcément (ndlr : rires). Enfin, nous avons revu le fonctionnement du bar. Avant, ce n'était qu'un restaurant qui fermait l'après-midi mais, aujourd'hui, nous ouvrons tous les après-midis jusqu'à 20h les mardis soirs et mercredis soirs. Les jeudis, vendredis et samedis, on peut pousser jusqu'à l'heure légale de fermeture (ndlr : 2h du matin). Ça dépend de l'affluence ».


Article du 21 octobre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

21/10/2016 14:24:13 Commentaire de daniel carlier

Hugo es-tu le fils de Bruno?En tout cas bon vent !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI