Accueil des migrants : "un vote humaniste" de l'opposition régionale rejeté par la droite

Jeudi 20 octobre 2016, le groupe « écologiste et citoyen » et le groupe « Socialiste, écologiste, radical et républicain » ont formulé un voeu afin que le Conseil régional prenne toute sa part et réponde aux demandes des communes pour les accompagner dans l’accueil des migrants, qu’ils fuient la guerre, les conséquences des changements climatiques, les persécutions et les exactions (1). Ce voeu a été rejeté par la majorité régionale, "ignorant", selon eux, "ainsi l’urgence de la situation et les valeurs de solidarité de notre République."


Pour Thierry Violland, Conseiller régional : "De nombreuses collectivités et associations de citoyens sont déjà mobilisées et agissent concrètement sur le terrain, au quotidien. Nous avons besoin de cette mobilisation, d’une mobilisation à la hauteur de ce qu’est notre Région avec ses valeurs d’ouverture et de tolérance. Les communes, enseignants, travailleurs sociaux, les équipes de sécurité ont besoin de soutien pour faire face à cette situation. Le voeu humaniste formulé était un appel pour que les élus régionaux, quelle que soit leur sensibilité politique, puissent échanger et prendre part dans la résolution de cette situation humainement insupportable."

Pour Franck Nicolon, coprésident du groupe Ecologiste : "Nous, élus régionaux, sommes face à deux choix : soit tourner la tête pour ne pas voir en face cette situation, voire exclure encore plus ces jeunes soit agir. Oui, dans notre région, nous pouvons protéger, scolariser et former les mineurs isolés étrangers survivant aujourd’hui dans des squats de notre région. Mais ce voeu rejeté montre que la majorité est encombrée avec cette question. Nous en appelons à l’esprit de solidarité et d’humanité des élus régionaux de la majorité, au-delà des sensibilités politiques."


(1) Voeu proposé par la coordination intergroupe « Socialiste, écologiste, radical et républicain » et « écologiste et citoyen » relatif à l’accueil des migrants en Pays de la Loire

L’Europe est confrontée au défi de l’afflux massif de populations fuyant la guerre, les conséquences des changements climatiques, les persécutions et les exactions.
Ainsi, plus d’un million de personnes ont à ce jour franchi les frontières extérieures de l’Union européenne, bien souvent au péril de leur vie. Chaque jour, des dizaines, voire des centaines d’entre elles, meurent en traversant la Méditerranée sur des embarcations surchargées, bercées par l’illusion d’une « terre promise » et bernées par des passeurs sans scrupule. Le sort de beaucoup de ces infortunés ne sera jamais connu.
La lutte contre les filières de passage doit être à ce titre un combat permanent et résolu. Mais cela ne doit pas nous détourner de notre objectif qui est d’accueillir ces réfugiés dans les meilleures conditions possibles. Il s’agit pour la France, de son honneur, pour la République, de son devoir.
La crise migratoire trouve sa cristallisation en France sur le camp de Calais qui accueillait 7 000 hommes, femmes et enfants dans des conditions indignes. Cette situation dramatique peut enfin trouver une issue solidaire avec la création de Centres d’Accueil et d’Orientation répartis sur l’ensemble du territoire. En organisant et finançant un accueil digne et maîtrisé des réfugiés et demandeurs d’asile, l’Etat a pris ses responsabilités.
Nous saluons la position des Maires, de tous horizons politiques, qui coopèrent avec l’Etat et les associations dans la mise en place de ce nouveau dispositif d’accueil de réfugiés.
Nous dénonçons dans le même temps les tentatives de récupération politique et la haine de certains élus ou citoyens, et condamnons ceux qui veulent sélectionner les réfugiés en fonction de leur religion, de leur sexe ou de la composition familiale.
Il n’y a pas d’invasion migratoire en France. Les demandes d’asile concernent 65 000 personnes en moyenne chaque année, elles s’élèveront à 100 000 en 2016.
Les mensonges à répétition ne font pas une vérité. Ils créent la peur, la division. Nous ne pouvons laisser installer une situation de tension dans notre pays qui a besoin de rassemblement et de raison.
Nul ne pourra croire que la France, cinquième puissance mondiale, riche et peuplée de 66 millions d’habitants, ne pourrait accueillir sur son sol quelques milliers de réfugiés dans des conditions dignes et comme l’exigent les valeurs humanistes.
Oui, en Pays de la Loire, nous pouvons accueillir 922 migrants venus de Calais. Oui, en Pays de la Loire, nous pouvons protéger, scolariser et former les mineurs isolés étrangers résidant aujourd’hui dans notre région. C’est de notre responsabilité d’hommes et de femmes humanistes.
Le Conseil régional prendra toute sa part et répondra aux demandes des communes pour les accompagner dans l’accueil des migrants.
Au regard de tous ces éléments et considérant l’impératif humanitaire supérieur à tout autre, les élus du Conseil régional des Pays de la Loire apportent leur soutien à l’Etat et aux élus locaux désireux de montrer, face au drame, la générosité de la France et des Français et des Françaises.



Article du 22 octobre 2016 I Catégorie : Politique

 


20 commentaires :


Commentaire de Superdeg 22/10/2016 18:25:47

Avec une taxe sur les dons aux associations de 10% suffirait à financer le problème des migrants, mais est-que les assos seraient d'accord?



Commentaire de papycassecou 22/10/2016 19:54:47

des migrants âgés entre 25 et 35 ans dans la force de l'âge sans famille seraient mieux chez eux à défendre leurs pays ils sont bien là pour les avantages sociaux ils arrivent avec le dernier modèle de téléphone alors que moi j'en ai pas dites leur qu'ici il n'y a rien gratter et ils repartiront comme ils sont venus



Commentaire de Bernard 23/10/2016 11:02:45

Enfin des Elus qui de droite qui ont eu une saine réaction, pas un centimes de nos impôts pour l’immigration alors que nos ouvriers, paysans, retraités en grande majorité ne peuvent pas vivres, se loger, se soigner correctement, que notre système scolaire, de santé, social sont en pleine faillite, que la France à une dette de plus de 2100 milliards d'euros qu'il faudra un jour ou l'autre rembourser, dette que nous allons laisser à nos enfants: Alors le raisonnement et simple "Charité bien ordonnées commence par soit même".



Commentaire de Idées reçues 23/10/2016 11:10:34

@ papycassecou : ils ont (peut-être !) un téléphone dernier modèle mais, contrairement à nous tous (et à vous, donc), ils n'ont plus de maison, ils ont vu une partie de leur famille écrasée sous les bombes, pulvérisée par l'explosion d'une voiture ou d'un fou furieux, certains ont vu leurs femmes, leurs enfants égorgés par d'autres fous ou noyés dans la mer sur laquelle ils comptaient pour être sauvés ... Et vous les enviez ? Vous en être jaloux ? Une idée reçue, c'est dix de perdues : songez-y avant d'écrire les habituelles banalités des milieux les moins généreux



Commentaire de CONtribuable1 23/10/2016 14:47:54

Chacun dans son pays ....chacun sa merde !! Pas de la faute des Français si les dirigeants des pays en guerre sont des dictateurs . Et puis a @ idées reçues ....pensez a ceux qui perdent tout en France lors d'inondations , d'incendies , ou même d'attentats c'est pas pire que les migrants alors d'abord les Français ....... après on verra .



Commentaire de francois marie Arouet 23/10/2016 18:52:37

Cette affaire est un puits sans fond. La France s'appauvrit, des zones rurales et des petites villes se meurent, des Français n'ont pas de boulot pérenne et peu de chance d'en avoir. Pendant ce temps, les associations bien-pensantes nous demandent de faire plus encore pour les autres. La France n'est ni l'ONU ni la Ligue arabe. A chacun de défendre ses pauvres. Ces associations agissent comme si la France avait toujours été un pays de cocagne pour les Français. Ces gens-là ont oublié nos guerres civiles, nos guerres de religion, les trois invasions que nous avons dû subir de la part des Allema



Commentaire de Alain Merci 23/10/2016 20:17:28

Les années 40, . 8 millions de réfugiés... des jeunes des vieux des déserteurs, alors de grace tausez vous on est capable d'absorber 2 % de migrant en Anjou



Commentaire de Alain Merci 23/10/2016 20:26:12

Papy casse-cou.. ou casse coui... de toutes façons tu sais pas te servir d'un tel. . Tes dépassé.. il nous faut des migrants pour enrichir notre belle province ouvrons leur grand nos bras, n'hésitez pas enseignant a la retraite formateur, reprenez bénévolement votre profession ils ne demandent si qu,',a apprendre ils non pas brave lz mort pour nos alloc. Ils veudevenir riches et devenir des dirigeants et ils le seront...



Commentaire de Alain Merci 23/10/2016 20:44:09

Nos enfants auront du travail si ils étudient, mais n'oubliez pas que ces gens là non pas quitté leur pays de gaieté de cœur ou ils ont connu l'amour X lz joie de vivre, la fortune. Et rasurez vous ils quitterons votre région pour fuir vos faces de rat... on est tellement accueillant quils préfèrent l Angleterre, cz en dit long sur notre accueil et notre compassion. Faut pas s'étonner du passé de collaboration



Commentaire de brugiere 24/10/2016 00:20:05

Nous vivons une époque exceptionnelle par sa violence et la destruction de tout ce à quoi nous avons droit: un droit absolu. la défense de nos valeurs européennes la défense de notre patrimoine la défense d'une civilisation aux racines chrétiennes ( pour reprendre CDG) même si le pays se déchristianise. Comment ne le ferait il pas quand on voit les médias chrétiens et une grande partie du clergé voter socialo gauchiste et tenir le même langage absurde que les écolos auteurs du texte ci dessus . Ces derniers, on a envie de leur dire "tournez le bouton", vos vieilleries de 40 ans, on ne les e



Commentaire de francois marie Arouet 24/10/2016 08:52:18

Beaucoup de choses ont été dites sur ce sujet des migrants mais veillons à ce que des malheureux ne deviennent pas la cible de nos rancoeurs. Ils ne sont pas responsables. Les seuls qui le soient sont nos dirigeants depuis 30 ans. Aucun n'a eu le courage d'affirmer le droit français face à des intellectuels (et des associations) activistes qui considèrent que la nation est morte et qu'il faut tourner la page. Non, la nation reste vivante parce qu'elle est la cellule de base de l'ordre international. La droite comme la gauche ont abandonné notre souveraineté à l'étranger et cela les empêche de



Commentaire de Bernard 24/10/2016 10:11:58

Pour Alain Merci: Effectivement quant nous lisons vos écrits, vous avez bien besoin des enseignant a la retraite formateur. Plus je vous lit et plus je suis confirmé dans mon idée que vous êtes un horrible "FACHO" qui par ces écrits fait monter la pression anti-immigrants et que la seul solution sur ce site et que plus aucune personne ne réponde à vos provocations d’ignare. Bonne journée l'abrutis.



Commentaire de @idées reçues! 24/10/2016 10:14:16

Le tableau descriptif que vous donnez est celui d'un intoxiqué de l'info par BFM TV....



Commentaire de Oscar+ 24/10/2016 13:36:38

Ras le bol de ces migrants qui désertent leur pays ... STOP 90% des migrants ne sont que des hommes qui se feront un plaisir de repeupler notre France (coefficient 4 par rapport au taux de natalité )... Et les associations véreuses qui prêchent les droits de l'homme, occupez-vous d'abord de loger et aider nos sans abris et les démunis ! STOP à la France terre d'asile ! Nous avons assez de misère chez nous.



Commentaire de Patroc 25/10/2016 11:04:53

Migrants : dix raisons (et plus) de les accueillir dignement en Europe et d’ouvrir les frontières les derniers articles | imprimer | envoyer a un ami Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Scoopeo Partagez sur del.icio.us Partagez sur Digg Partagez sur Wikio Partagez sur Google Partagez sur Myspace Les dix raisons que je reproduis ont été développées il y a quelques jours par le politologue François Gemenne (Sciences Po Paris) et l’anthropologue Michel Agier (EHESS). Mais il y en a d’autres, mentionnées notamment dans une contribution récente de Guy Aurenche, pré



Commentaire de Oscar+ 25/10/2016 11:41:47

Mon pauvre "Patroc"... Sortez de votre monde des bisounours ! Changez de lecture ! Ouvrez les yeux ! Pas étonnant que la France soit à l'arrêt avec des clients comme vous ! Quand je vous lis, il me vient cette métaphore bien française :On ne discute pas avec une brouette : on la pousse !



Commentaire de nsb 17/11/2016 12:14:36

merci Oscar tous et dit!!!!!!!



Commentaire de a.c 17/11/2016 14:41:12

source atlantico Morbihan : la tension monte après l’agression sexuelle d’une sexagénaire par un jeune migrant Un appel à manifester lundi 14 novembre devant la mairie de la commune d'Arzon a été lancé sur la toile. Exaspération Publié le 14 Novembre 2016 Morbihan : la tension monte après l’agression sexuelle d’une sexagénaire par un jeune migrant Depuis le démantèlement très médiatisé de la "jungle" de Calais, la commune d'Arzon (Morbihan) a accueilli une dizaine de mineurs. Parmi eux, un adolescent soudanais âgé de 16 ans a récemment été mis en examen pour avoir agressé sexu



Commentaire de brugiere 17/11/2016 20:09:08

Lu sur le journal du jour. Bienvenue vous êtes ici chez vous. On dirait du Mitterrand 1981. c’est avec un tel slogan que l’AFPA de Doué reçoit 40 illégaux clandestins venus d’Afrique. On croit rêver. C’est terrifiant de constater à quel point la France est envahie avec le plein appui des certains Français. C’est aussi, affligeant de bêtise. L’AFPA de Doué est ( je le pense ) financée par l’État, c’est à dire par les impôts de ceux qui les payent. C’est même, je crois, un organisme public chargé de donner un métier à des adultes en reconversion/ Mais nous savons aussi que depuis des an



Commentaire de Brugiere 17/11/2016 20:41:50

qque c'est bébête que c'est au ras des pâquerettes. Scienco Po n'est rien ce qui compte c'est ce qu'il y a après. dire avec des frontières ouvertes il n'y aura plus d'illégaux, c'est une lapalissade à se rouler par terre. Soyez sériux. Ces gens venus d'Afrique pour la grande majorité, viennent en tant qu'adultes, ce qui en dit long sur leur moralité de laisser derrière femmes et enfants. ces gens sont adultes càd qu'ils transportent leur passé lointain, qui vient du fond des âges et non pas d'hier. et ce passé, ils veulent le retrouver ici avec ses guerres tribales. Travailler???? vous vous m



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI