Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Une ferme pédagogique pour créer du lien entre culture et agriculture

Agathe Hilairet est une jeune femme au parcours atypique, de la fonction publique, en passant par une formation au CNPH, pour concrétiser son projet créer une ferme « artgriculturelle ». Sa devise « Nourrir les corps et les esprits » Portrait.



Le kiosque : Racontez-nous votre parcours.

Agathe : "Après plus de 15 années de carrière au sein de collectivités locales, le projet support de ma reconversion professionnelle est de transformer le Domaine d’Olisun à Pruillé, jusque-là dédié à l’élevage équin et la pratique de l’équitation en un lieu de ressources associant la nature et l’humain avec une production agro-écologique diversifiée principalement en maraîchage, d'accueils culturels et artistiques, de formation et d’éducation. Sur le plan agroécologique ce projet s’appuie sur les méthodes et pratiques permaculturelles et agroforestières développées en particulier sur la ferme du Bec Hellouin et les Fermes d’avenir à Montlouis sur Loire au château de la Bourdaisière, lesquelles font l’objet d’une étude et suivi par différents organismes (Inra, et l’institut Sylva) aux fins de promouvoir et accompagner la création de micro fermes dont la viabilité aura été vérifiée."

Le Kiosque : Comment en êtes-vous arrivée là ?

Agathe : "La formation BP REA (Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole), spécialisée en maraichage, horticulture et pépinière, suivie au Centre National de Promotion Horticole (CNPH) m'a permis d'intégrer via les stages pratiques effectués, un réseau de professionnels sur tout le territoire (Mauges, Nord Anjou, Layon) et d'initier de manière concrète une démarche projet par l'approche des formalités administratives notamment. Etant non issue du milieu agricole, le soutien de l'équipe enseignante et administrative fut bénéfique pour surmonter les "hauts et les bas" inhérents à tout changement de vie important. Je suis aujourd'hui armée pour suivre le parcours 3P organisé par la Chambre d'agriculture sans me sentir en décalage (sur la forme) avec les autres prétendants à l'installation aidée et m'installer comme paysanne/administratrice dans le cadre de l'EARL existante au premier trimestre 2017."

Prochaine formation en agriculture biologique au CNPH : CS Agriculture Bio le 6 février 2017 Plus d’infos : www.cnph.fr Nouveau site internet Tél : 02 41 45 63 95 – mail : info@cnph.fr


Article du 26 octobre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI