Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Les 20 nouveaux réfugiés prévus à Saumur arriveront vendredi

Les 20 réfugiés annoncés par la Préfecture la semaine dernière arriveront Vendredi à Saumur. Mais il ne viendront pas de la jungle de Calais mais de celle de Paris en cours de démantèlement.



Conséquence du démantèlement de la "jungle" de Calais, certains exilés récalcitrants à l'idée de partir dans l'un des 287 centres d'accueil et d'orientation répartis un peu partout dans l'Hexagone, dont 4 en Maine et Loire (Angers, Segré, Doué la Fontaine et Saumur - relire notre article) ont fait le choix de se tourner vers la capitale et plus particulièrement le Nord-est, du côté du 19ème arrondissement. D'après les estimations, ce serait environ 500 personnes en provenance de Calais qui auraient installé leurs tentes sur les trottoirs en quelques jours. Ainsi aux Afghans, Ethiopiens et autres Erythréens déjà présents, les nouvelles arrivées seraient plutôt des migrants soudanais.

20 migrants en provenance de la jungle de Paris

Et ce samedi en visite au Centre d'Accueil et d'Orientation de Doué la Fontaine qui a accueilli 39 migrants en provenance de la jungle calaisiennes lundi 24 octobre dernier (relire notre article), le Président Hollande l'a assuré : Après Calais, c'est la jungle de Paris qui va être démanteler. Et donc, si Saumur n'a pas accueilli les 20 migrants annoncés en provenance de Calais, de source préfectorale, on le sait désormais : le CAO de Saumur, à savoir les logements mis à disposition par l'OPH Saumur Habitat, recevront leurs nouveaux locataires vendredi prochain. Avec les 89 réfugiés déjà présents, en majorité des familles, ils seront au final 109 sur la ville, sachant que les 20 derniers arrivants ne le seront pour tout ou partie que temporairement avant redirection, au regard de la mission des CAO (relire notre article du 14/10/2016).


Article du 01 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


24 commentaires :

31/10/2016 10:30:49 Commentaire de Superdeg

Après les retraités Parisiens on a les migrants


31/10/2016 12:05:12 Commentaire de pauvre france

merci pour la comparaison


31/10/2016 13:45:33 Commentaire de grosmi

superdeg, quelle comparaison!!, la vraiment vous faites très fort, attendez vous à déclencher une nouvelle polémique, (une de plus)


31/10/2016 14:15:54 Commentaire de Merci....

Superdeg gardez donc vos comparaisons grotesques pour vous! les retraités Parisiens eux ne demandent rien et aident souvent les retraités Saumurois dans le besoin...........


31/10/2016 17:54:31 Commentaire de Retraité

Superdeg......... Qu'avez vous contre les retraités parisiens ? ils valent tous les retraités de France !!! Une chose est sur vous êtes pas retraité de la connerie !!


01/11/2016 10:22:33 Commentaire de lambert

les retraitées font vivre saumur ville triste sans boulot sans âme si SAUMUR NE VOUS PLAIS CASSE PAUVRE IDIOT


01/11/2016 10:26:46 Commentaire de Rousseau

avis aux jf célibataires : quasiment que des jeunes beaux, sveltes et bronzés, coeurs à conquérir contre carte de séjour et finances ! Dommage pour nous les hommes : rien à gagner de ce côté là ! Curieux : seuls les jh seuls seraient "menacés" par les guerres ; et les vieux, enfants, f et surtout jf ??? Ils restent sous les bombes ? On peut se demander si ce ne serait pas plutôt de la migration économique ? Avec nos assocs et fonctionnaires au grand cœur, mais pas leur argent, comment en être sûr ?


01/11/2016 10:43:16 Commentaire de Laissez tomber !

Superdeg n'est rien d'autre qu'un pitoyable troller et, à ce titre, ne mérite que le mépris : laissez tomber, il ne vaut pas la peine qu'on lui réponde...


01/11/2016 10:44:00 Commentaire de Parisienne

Superdeg : cela vous pose un problème les retraités parisiens ? Je suis d'accord avec le commentaire de Merci ... le 31/10 à 14 h 15. De plus, vous êtes très contents de les avoir ces retraités, ils font sûrement marcher le commerce bien mieux que les Saumurois ... A bon entendeur


01/11/2016 11:15:00 Commentaire de Retraité de Paris !

Je peux vous assurer qu'en tant que retraité parisien (depuis 22 ans), les commerçants, mon garagiste, mon assureur et mon banquier, les professionnels de la santé, le fisc, ... et le coiffeur de mon épouse sont bien contents de nous voir arriver. Nous ne demandons rien et comme le dit "Merci", notre implication dans diverses associations saumuroises vaut bien celle d'autres retraités, qu'ils soient parisiens ou d'ici.


01/11/2016 11:19:22 Commentaire de un papa

ne pas laisser les gens dans le besoin c bien . mais ne pourrait on pas aussi s'occuper de jeunes Saumurois dans le besoins . une réponse hier d'une asistente social à une jeune fille de 19 ans " on ne peut rien pour vous " bravo , je suis dégouté . merci saumur .......


01/11/2016 14:40:22 Commentaire de Oscar+

Après avoir lu le Figaro de ce jour, j'invite les sans abris à se faire passer pour des migrants afin de bénéficier d'un logement chauffé,de repas réguliers, des aides sociales, d'un téléphone... etc... sans omettre la "compassion non dénuée d'intérêts" de nos gouvernants ! En effet, le Samu social de Paris appelle à agir sans attendre «les premiers morts» de l'hiver... Alors que la trêve hivernale débute mardi, le président de cette structure d'accueil d'urgence affirme que des solutions existent face au manque d'emplacements pour accueillir les SDF. «L'hiver qui se profile pourrait bien être le pire depuis longtemps», met-il en garde. Éric Pliez parle d'une «catastrophe qui s'annonce». Celle, annuelle, des décès de sans-abris dans les rues de Paris et d'autres villes au cours de l'hiver. Le président du Samu social de Paris détaille, dans Le Monde, pourquoi le problème de l'accueil des SDF devient de plus en plus important et quelles solutions peuvent y être apportées. Le responsable insiste sur l'urgence de la situation. «L'hiver qui se profile pourrait bien être, pour les personnes sans abri, le pire depuis longtemps», affirme-t-il, avant d'interpeller l'État, la Ville et les bailleurs sociaux: «N'attendons pas les premiers morts pour agir.» » Les associations d'aide aux sans-abri préoccupées par le manque d'hébergements. Le phénomène se répète chaque année: le nombre d'appels augmente en période hivernale. «Avec l'ouverture de places d'hébergement hivernales qui rendent les possibilités d'accès au dispositif d'urgence moins illusoires, apparaissent des personnes qui n'appelaient pas, ou plus», constate Éric Pliez. En 2015, 1600 appels quotidiens ont été recensés en hiver, contre 1100 le reste de l'année. Or, pour le président du Samu social de Paris, il faut cesser d'attendre que cette situation arrive pour en tenir compte. «Chaque année, il faut attendre les premières baisses de température pour que l'Etat communique le nombre de places qui seront à disposition», regrette-t-il. L'ouverture de ces places supplémentaires - 2870 annoncées cette année - offre malgré tout une aide bienvenue au dispositif. Problème: les annonces correspondent rarement à la réalité. «Ce nombre communiqué aux médias et aux acteurs professionnels et bénévoles, qui laisse imaginer une mobilisation massive, ne correspond jamais aux places réellement disponibles chaque nuit» car il intègre des places qui seront occupées pendant toute la période hivernale. Or, «déjà les places manquent», alerte le président. Parc hôtelier saturé, appels au 115 qui restent sans solution, enfants dans la rue: «Il y a urgence», résume-t-il. IL FAUT LE LIRE POUR LE CROIRE.... TROP FORT...


01/11/2016 15:14:57 Commentaire de ADELAIDE

SUPERDEG Vous devriez être content d'avoir des retraités "Parisiens" pour vous achetez à prix d'or vos maisons acheter les vins du coin et faire vivre la région ............. Vous n'avez déjà plus d'industrie donc plus de travail, les commerces n'en parlons pas - les jeunes partent - Ah mais bien sur il reste les chômeurs bien plus intéressant que les retraités parisiens ou autres d'ailleurs....


01/11/2016 15:18:38 Commentaire de La rédaction

@ Rousseau. Le fait qu'il y ait plus d'hommes que de femmes et enfant (le rapport est de 75% et 25%) réside dans le fait que les femmes n'ont pas pris le risque des traversées. Elles sont restées dans les camps (3.8 M de personnes dans les pays voisins de la Syrie) où elles sont majoritaires à 54%


01/11/2016 16:14:35 Commentaire de Martin

Rousseau, Il faut toujours étayer vos dire ... Rien de raisonné comme souvent, des propos de comptoirs de café, beaucoup de contre vérités. Pour débuter je vous conseille les lectures de Gérard noiriel, historien spécialiste de l'immigration en France . Ces lectures vous éclaireront à n'en pas douter!


01/11/2016 17:48:29 Commentaire de pauvre france

pour ceux qui en veulent encore , rassurez vous,l'invasion "tranquille" est loin d'être terminée.car à partir de janvier prochain,ou les turcs seront autorisés à circuler en Europe sans visas ou Erdogan nous lâchera les migrants stockés derrière sa frontière après avoir encaissé les 3 mds d'€ généreusement gratifiés par les zozos crédules de Bruxelles.De toute façon, les dés sont pipés d'avance!!


01/11/2016 18:16:26 Commentaire de grosmi

la rédaction: je pense que la réalité concernant les femmes n'est pas celle que vous dites, et ci cela était vrai, mois je resterai sur place avec ma femme et ma famille pour les protéger le plus possible, votre explication à bien du mal à me convaincre !!! (Mr Noiriel spécialiste de l'immigration encore un, que de spécialistes en tout et pour tout)


01/11/2016 18:50:33 Commentaire de Merci Superdeg

Oula, les retraités parisiens manqueraient de sens de l'humour ? Pour une fois qu'on a pas droit aux petits fours, moi ça m'a fait rire. Mais peut être que Superdeg, pour une fois était serieux et considère que les migrants, comme les retraités parisiens sont pour Saumur , une chance.


01/11/2016 19:29:19 Commentaire de La rédaction

@Grosmi, ne soyons pas des spécialistes de spécialités. Nous nous référons aux chiffres du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR). Maintenant, si nous avons fait le choix de commenter certains messages afin que notre écran ne devienne une tribune pour une propagande sans références, ni sources. Si on parle des Soudanais, il nous semble impossible (enfin,selon ce que nous avons lu) de finir le parcours après la traversée de la Libye pour une femme.


01/11/2016 19:38:13 Commentaire de Gerard Lambert

A Martin Il faut être complètement aveugle ou naïf pour voir que ce ne sont majoritairement que des jeunes hommes et de plus lâches et en âge de rester au pays pour le défendre eux même au lieu abandonner femmes et enfants et de laisser les hommes de d'autres pays comme par exemple la France se faire tuer à leur place !!! comme déjà lu dans d'autres commentaires si nos parents et grands parents avait fait pareille la France serait toujours occupée !!


01/11/2016 22:51:27 Commentaire de La rédaction

Comme on a décidé de le faire, nous apportons des points d'informations à certains commentaires. En voici un, qui est un sujet du bac repris par Le Monde sur la résistance des années Vichy en France : http://www.lemonde.fr/revision-du-bac/annales-bac/histoire-terminale/comment-ont-evolue-les-memoires-de-la-seconde-guerre-mondiale-en-france-depuis-1945_t-hrde119.html. Le correcteur parle en bas du texte de mythe résistancialiste


02/11/2016 22:09:15 Commentaire de lila

Merci a la rédaction pour ses apports et sa modération. La haine et les jugements montent, merci d élever le débat!


03/11/2016 10:11:35 Commentaire de Superdeg

J'ai fait du Superdeg, mais j'ai beaucoup d'affection les retraités Parisiens...Mais faut reconnaître y en a beaucoup qui prennent tout au premier degré, la pollution parisienne du cerveau?


03/11/2016 14:21:17 Commentaire de grosmi

superdeg: faute avouée est (presque) pardonnée, parole de retraité saumurois


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI