Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


20 nouveaux migrants annoncés ce vendredi sur Saumur... Viendront ? Viendront pas ?

Comme cela avait été annoncé par la Préfecture de Maine et Loire le 1er novembre (notre article), 20 nouveaux migrants, issus du démantèlement de la jungle de Paris devraient arrivés à Saumur ce vendredi 4 novembre. Alors que l'opération est terminée sur Paris, pas de nouvelles du côté du Saumurois.



Comme annoncé par le gouvernement en début de semaine, ce vendredi 4 novembre à 5h du matin a commencé le démantèlement de la jungle de Paris, après celui de Calais, terminé. Ainsi ce vendredi matin, 82 cars ont été affrêtés, permettant de convoyer les 3 000 à 4 000 migrants en résidences éphémères, notamment dans le 19ème arrondissement de Paris, du côté du métro Stalingrad et de l'avenue de Flandres. Tous ces migrants étaient volontaires au départ, contents de quitter ces squats précaires. Une opération à 2 niveaux : l'une menée par l'Etat et consistant à mettre à l'abri les hommes seuls dans des centres d'accueil répartis en Ile de France et plus largement sur toute la France, dans des villes qui se sont portées volontaires. Ll'autre menée par la mairie de Paris, et prenant en charge des familles convoyées vers des structures adaptées sur Paris.

15h : Pas de nouvelles à Saumur

Alors que la préfecture de Maine et Loire en avait annoncé 20 dans les logements de l'OPH Saumur Habitat, transformés pour l'occasion en Centre provisoire d'Accueil et d'Orientation, sur toutes les chaînes, l'information est que ces 3 800 migrants sont essentiellement répartis sur des centres et autres structures adaptées sur Paris et en Ile de France. Rien n'est annoncé ailleurs. Cela étant, à 15h ce vendredi, Sous-Préfet et Maire sont dans l'attente : "Pas de nouvelle pour le moment," nous précise Jean-Michel Marchand. "Mais on peut quand même s'y attendre et nous sommes prêts à les recevoir. De fait, j'ai quand même entendu la Ministre du Logement, Emanuelle Cosse, dire que quelques cars pourraient bien être dirigés vers d'autres centres en France qui n'ont pas encore été affectés. C'est notre cas et en plus nous ne sommes pas loin de Paris." (NDLR déclaration sur France Info)

En attendant la suite

NB : à l'heure où nous publions notre newsletter de vendredi 17h, nous n'avons toujours pas plus d'informations.


Article du 04 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


40 commentaires :

04/11/2016 23:19:09 Commentaire de de brugiere

Reprenons: on nous avait annoncé avc force battage que la guerre ou les violences au Moyen Orient, ( créées par nous , càd les américano anglais en Irak et Libye et Syrie) nous envoyait des réfugiés... donc des familles fuyant les violences. Je pense que l'on devrait envoyer Bush et Blair et les conseillers US à moitié israeliens des années 2000 devant un tribunal international. Ce serait une mesure forte à l'égard des musulmans pour les adoucir contre la haine de ce nouvel Occident.qui a tout détruit là bas. . Et puis on a vu des jeunes hommes , seuls, envahissant Calais. vaste mensonge donc. où sont les familles? pourquoi ces jeunes ont laissé là bas, les femmes et les enfants? 3- combien parmi ces "jeunes" sont de l'Orient et combien viennent d'Afrique? nous voyons bien que tout ce que nous lisons ou entendons sur les Médias, est faux.


05/11/2016 07:52:02 Commentaire de Paul @ Bruigière

Monsieur, vous aussi certainement vu les chiffres du % de femme dans les camps dans les pays autour de la Syrie qui est de 54 selon l'ONU. L'ONU ment ? Toujours selon le haut commissariat. A Calais, la population était à 75% masculine. Selon mes lectures saines 'Courrier International, les hommes sont venus en éclaireur pendant que les femmes attendent dans les camps.Pour les soudanais (qui sont catholiques comme vous, mais noirs) toujours selon des sources en lesquelles je crois, il parait difficile de traverser la Libye sans se faire kidnapper pour une femme.


05/11/2016 09:33:57 Commentaire de Faluns d'Anjou

Il ne faut pas comparer les réfugiés français qui fuyaient les bombardements des allemands et embarquaient femmes et enfants sur les routes de France en 39-45 en se faisant mitrailler, avec tous ces hommes jeunes, qui abandonnent leur pays, pas toujours en guerre pour certains, et qui viennent vivre au crochet des français tandis que les SDF et d'autres personnes en difficulté dorment dans la rue ou dans leur voiture. Traitez-moi de xéno et de tout ce que vous voudrez, je m'en fiche, mais il n'existe aucun pays où l'on sacrifie sa population au profit de clandestins que l'on chouchoute en leur accordant des avantages que l'on refuse aux "souchiens". N'oublions pas que ces avantages sont ponctionnés sur vos retraites, votre mutuelle etc... Et ne venez pas des sanglots dans la voix parler de ces pauvres réfugiés qui quittent leur pays en guerre, mais regardez plutôt du côté des femmes kurdes qui ont pris les armes pour défendre leur pays. Ca c'est de l'héroïsme, pas cette lâcheté dont sont complices tous ceux qui nous enfument.,


05/11/2016 10:04:40 Commentaire de @ Faluns d'Anjou

"pays où l'on sacrifie sa population au profit de clandestins que l'on chouchoute en leur accordant des avantages que l'on refuse aux "souchiens"" Vous pouvez préciser ces avantages ? Et, plus encore, citer vos sources ?


05/11/2016 10:13:58 Commentaire de Gerard Lambert

A Falluns d'Aujou Bravo pour votre commentaire je suis en tous points d'accord avec vous ces hommes qui fuient sont des lâches , et leurs femmes qui combattent dans leurs pays à leurs places !! elles sont courageuses !!! même si ces vérités en gêne quelques uns


05/11/2016 10:26:31 Commentaire de Superdeg

Si même les migrants ne veulent pas venir à Saumur c'est que la ville de Saumur à de gros problèmes, la pauvreté en premier? Le chômage en second?....Qui veut continuer!


05/11/2016 11:02:10 Commentaire de Faluns d'Anjou

"Commentaire de @Faluns d'Anjou", vous voulez un exemple des avantages que l'on refuse aux souchiens ? l'AME cher monsieur, l'aide médicale d'Etat qui nous coûte presque 1 milliard d'euros par an et qui couvre tous les frais médicaux, lunettes et dents comprises pour tous les clandestins et sans-papiers. L'AME est financée en partie par notre Mutuelle qui ne cesse d'augmenter (regardez sur le document que l'on vous envoie) tandis que les souchiens deviennent sans dents, ne peuvent plus se payer ni lunettes, ni soins élémentaires, que les personnes âgées réduisent de plus en plus car elles n'ont plus les moyens de vivre décemment, qui ont des retraites amputées pour financer les folies de nos dirigeants avec cette politique migratoire insensée, dirigeants qui confondent racket sur nos retraites avec solidarité, qui pratiquent un lavage de cerveaux pour culpubaliser les honnêtes gens avec leur "padamalgam", "le vivre ensemble", "la France multiculturelle" et autres mots clés pour nous faire boire la coupe jusqu'à la lie. Portez des lunettes, monsieur, si vous avez encore les moyens de vous en payer une paire, et ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres avec les subventions qui sont versés aux "nouveaux arrivants" équipés de Smartphone avec connexion Internet et vêtus de neuf, tandis que nos paysans à la retraite n'ont même pas de quoi vivre. Alors stop à la bêtise. Revenons sur terre !


05/11/2016 11:04:19 Commentaire de Coucou c'est moi

Il faut le dire, les journalistes ont un vrai métier d'équilibristes en ce moment. Ils s'appliquent à relayer les informations qui leur sont transmises et patatras le lendemain c'est le doute et le surlendemain encore une info contradictoire. Exercice très délicat par les temps qui courent. Et évidemment cela fait réfléchir quand même avec tout l'argent dépensé pour l'accueil de ses migrants qui repartent aussitôt arrivés ou bien encore qui descendent du car en route car ils ne veulent pas s'installer n'importe où. Parfaite cacophonie!


05/11/2016 11:07:06 Commentaire de Pour les sceptiques: une source

Nourris, logés, formés, rémunérés, cinquante réfugiés hébergés dans un centre Afpa viennent de signer un contrat de formation, avec salaire, qui doit les aider à décrocher un poste. La ministre du Travail Myriam El Khomri leur a rendu visite hier. Reportage. Fuyant l'Afghanistan, le Soudan ou l'Erythrée, ces nouveaux stagiaires qui ont obtenu le statut de réfugié sont hébergés et nourris depuis quelques semaines à Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne) dans un centre de l'Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes). Pour eux qui ont souvent dormi dans la rue pendant des mois, c'est un soulagement. Mais ils peuvent aussi, pour la première fois depuis leur arrivée en France, se projeter dans l'avenir grâce à une toute nouvelle expérimentation "d'accompagnement vers la qualification et l'emploi" qui bénéficie à cinquante d'entre eux. Il s'agit d'un contrat de formation signé avec une entreprise de travail temporaire spécialisée dans l'insertion, Humando. Pendant huit mois maximum, les réfugiés sont sous statut de salarié et touchent le Smic. Au programme: quatre mois d'apprentissage du français (ou moins pour les plus avancés) et des "valeurs de la République", puis, après avoir élaboré un projet professionnel, quatre mois de formation qualifiante et, à la clé, un contrat de travail classique dans l'entreprise qui les aura formés. "L'accueil c'est bien, l'insertion c'est mieux" Ce dispositif, issu d'un partenariat entre l'Afpa, Pôle emploi et le Fonds d'assurance formation du travail temporaire (FAF.TT), est à l'essai en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France mais le gouvernement souhaiterait pouvoir le pérenniser, après évaluation, à environ un millier de réfugiés. "C'est un vrai projet d'intégration etc…etc… LENTREPRISE.LEXPRESS.FR


05/11/2016 12:57:44 Commentaire de La rédaction

Nous ne publions que les commentaires qui n'appellent pas à la haine raciale qui est répréhensible par la loi. Certains sont à la limite. Nous invitons les lecteurs à la méfiance concernant certaines affirmations. Nous conseillons aussi aux commentateurs de citer des sources viables dans leurs allégations s'ils veulent être crédibles.


05/11/2016 13:55:31 Commentaire de J-J Sallé

J'ai lu plus haut que les Soudanais étaient catholiques ! Première nouvelle ! Même parmi les gens qui ne connaissent pas l'Afrique, nombreux sont ceux qui savent que c'est un territoire essentiellement musulman, comme la quasi totalité de l'Afrique subsaharienne.


05/11/2016 13:58:58 Commentaire de J-J Sallé

Entièrement d'accord avec Faluns d'Anjou.


05/11/2016 14:59:18 Commentaire de pauvre france

à @coucou c'est moi ,dire que les journalistes font un travail d'équilibristes est un drôle de raccourci. il y a collusion entre le monde politique et les journalistes,(ex: les journalistes du journal " le monde" ont rencontré à 60 reprises le président Hollande à l'Elysée ces quatre dernières années)au vu des subventions versée à la presse (http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/33224-presse-subventionnee-les-20-journaux-les-plus-aides-par-l-etat) De plus ils ne se décarcassent plus pour désinformer , ils vont chercher" l'information officielle " auprès de l'AFP (agence française de propagande) qui a à sa tête un ami de longue date de Lang, Fabius et,Fréd Mitterrand etc....oui, la ligne rouge a été franchie maintes et maintes fois par ces amazones de la désinformation (ci-après, un aperçu de ces liaisons dangereuses) hollande-trierwieler/kouchner-ockrent/juppé-legrand-bodin/chalandon-nay/dsk-sinclair/ vous en voulez d'autres:pulvar-montebourg/sapin-de senneville/sarkosy-fulda/borloo-schonberg/chirac-chabridon....... les journalistes sont depuis longtemps sous influence


05/11/2016 17:50:41 Commentaire de La rédaction

Il y a bien des Catholiques au Soudan du Sud même si la guerre du Darfour qui a fait des centaines de milliers de morts a une origine ethnique.


06/11/2016 21:52:22 Commentaire de de brugiere

Je n'aime pas employer le mot "lâche" pour ces gens qui viennent d'afrique pour beaucoup. Je dis qu'ils sont des envahisseurs c'est pourquoi, ils viennent seuls et utiliseront la loi de Chirac sur le "regroupement" quand bon leur semblera. Certains s'installent et d'autres attendent que leur "patron" leur dise de passer à l'action, modèle Nice. Envahisseurs car ( malgré ce que répètent les médias) ce sont des illégaux entrés par effraction. Envahisseurs est donc le terme exact même si le Gvt et médias veulent nous empêcher de le dire. Les mêmes médias ont tenté d'imposer le mot " sans papiers" pour diminuer la charge du mot ( un Sans papiers, c'est qq qui en attend ) ces envahisseurs ayant passé la frontière en fraude ou recueillis en mer sur un simple appel tel passé depuis la côte libyenne. Nous ne leur devons rien, strictement rien, sauf une remise à flots des rafiots. direction le Sud. Quant au coût, il est révoltant que certains se posent la question, comme si ces envahisseurs ne coûtaient rien: . la santé gratuite, le sauvetage en mer, les bateaux que l'on envoie, le logement qq soit, et la nourriture et le reste? vous ne savez pas compter? avec quoi payez vous les courses au super marché? un chèque de la mairie? rappel,: la France doit 2 100 milliards de dette à rembourser et nous remboursons déjà les interêts qui est notre premier poste budgétaire avant l'éducation nationale. Quant aux médias, ( autre rappel) le gvt de Chirac ? a crée une défiscalisation spéciale et honteuse. Equilibriste? tu parles...Ces gens sont des privilégiés. mais comme ils ont un gros avantage fiscal, de la sorte ils sont liés au Gvt. Enfin, Il y aurait un roman à écrire sur les commentaires. Je prends un seul exemple: un certainXX compare les camps aux frontières de la Syrie avec les envahisseurs chez nous en France. On aura tout vu. voilà un sommet de désinformation. Comparer des choux et des navets. pauvre France.


06/11/2016 22:38:29 Commentaire de de brugière

c'est à devenir fou. d'abord, pourquoi cette info sur les envahisseurs,, est en page 2 où l'on ne va que , quand on a le temps ? et malgré sa date très récente du 4/11 et le fait que ce sujet intéresse tout le monde ( car sur le sujet des envahisseurs, nous ne pouvons oublier Nice ou le Bataclan ou Charlie etc..). 2- les commentaires qui vont de celui qui nous récite le Botin pour parfait petit demandeur d'emploi et formation Afpa ( de qui tu parles?? des envahisseurs afghans ? ) à cet autre qui veut nous faire croire que l'ONU ne ment pas. C'est tous le s jours que l'ONU nous ment ayant pour finalité de détruire les frontières de nos pays afin de mieux faire entrer les 200 millions d'immigrés qu'ils voudraient faire venir en Europe ( 20 millions en France). Ecrire, c'est bien, mais réflechir c'est encore mieux. De toutes façons, vous, les destructeurs, comprenez que votre temps est passé. Vous avez gouverné de droite comme de gauche, pendant 40 ans. Fonctionnaire moi même pendant ma carrière, je sais que l'Administration est à 90% à gauche et surtout extrême gauche bobo libertaire, ( le type même de Conhbendit) j'irais même jusqu'à dire que les moins pires étaient les communistes, car Georges Marchais était un patriote qui ( s'il vivait) demanderait à expulser TOUS les envahisseurs et enverrait les bulls niveler le terrain à Calais. Hélas, les communistes ont été remplacés par des bobos gauchistes 68ards. qui eux, veulent détruire la France.à n'importe quel prix, et ceux là sont dangereux car ce sont de petits bourgeois comme leurs ainés 68 ards. quand ils vantaient mao tse toung et se réjouissaient de Pol Pot entrant à Pnom Pen au Cambodge ( avant d'y faire 2 à 3 millions de morts )


07/11/2016 00:31:17 Commentaire de David

s'ils acceptent de S'INTEGRER... aucun problèmes...


07/11/2016 00:40:41 Commentaire de David

en tant qu'ancien militaire, j'ai vu + de patriotisme dans la manière de servir des soldats issus de parents immigrés... car ils sont prêts à tout pour prouver leur appartenance à la France...


07/11/2016 10:19:52 Commentaire de Lolo de Pocé

Je ne vais pas écrire à nouveau les commentaires que je peux faire à chaque fois que le sujet des réfugiés est abordé sur le Kiosque, mais ce WE au marché place St Pierre courrait une rumeur selon laquelle la Mairie de Saumur aurait acheté une belle maison en Centre ville de Saumur pour 600 000 € et aurait réalisé pour 200 000 € de Travaux fin d'y accueillir des familles de migrants. Si toutefois un représentant de la municipalité ou la Rédaction pouvait m'aider?


07/11/2016 10:52:19 Commentaire de Faluns d'Anjou

Vu et entendu sur LCI hier midi (ça c'est pour les sources...), un journaliste précise qu'en Allemagne les clandestins Soudanais qui débarquent sont renvoyés au Soudan, alors qu'en France les Soudanais clandestins qui arrivent : on les garde. Cherchez l'erreur !!!


07/11/2016 11:06:18 Commentaire de grosmi

david: ce que vous dites est sans doute vrai, les parents (immigrés) de ces soldats dont vous parlez, eux étaient bien intégrés, donc rien de comparable avec la situation d'aujourd'hui (comme quoi il serait intéressant de se poser quelques questions???)


07/11/2016 11:18:46 Commentaire de La rédaction

Info vérifié. C'est une magnifique rumeur. Les réfugiés sont dans des appartements de Saumur Habitat. Ces appartements sont confiés à des associations qui comme l'ASEA qui les gèrent. La municipalité n'a pas de lien direct si ce n'est à être facilitateur.


07/11/2016 11:33:20 Commentaire de PAG

Dans son dernier commentaire, M. De Brugière nous dit: "Ecrire, c'est bien, mais réflechir c'est encore mieux". Je trouve que ce monsieur écrit beaucoup... Il devrait réfléchir plus! Peut-être comprendrait-il que ses propos et son vocabulaire sont d'un autre temps.


07/11/2016 12:58:09 Commentaire de adolf

360 000 euros d’allocation pour un réfugié, ses quatre femmes et 23 enfants ! Tollé en Allemagne 25 oct. 2016, 15:00 Source: Reuters Ghazia A. a fui la Syrie en 2015 avec ses quatre épouses et leurs 23 enfants pour trouver refuge en Allemagne. Leur cas suscite la polémique, au vu du montant des allocations que leur verse l'Etat allemand. L'histoire de Ghazia A. suscite de nombreuses réactions outre-Rhin, après que le journal BILD a publié un article détaillant les conditions dans lesquelles ce Syrien de 49 ans, après avoir fui la Syrie par la Turquie, a finalement trouvé refuge dans la région de Rhénanie-Palatinat avec ses quatre épouses et ses 23 enfants. Lire aussi Politicien allemand à RT : «Tant que nous ferons des guerres, les réfugiés continueront de venir» Si la polygamie est autorisée dans la tradition musulmane telle que la reconnaît le droit syrien, elle n'est pas reconnue par le droit allemand. A son arrivée, Ghazia a donc dû choisir l'une de ses épouses comme «femme officielle», afin de pouvoir percevoir les aides sociales auxquelles il a droit. Son choix s'est porté sur Twasif, sa femme «principale» : avec leurs cinq enfants, ils forment donc un foyer officiel aux yeux de l'Etat. Les trois autres femmes sont depuis considérées juridiquement comme de simples «partenaires» et ont dû se partager la garde des 17 enfants restants, l'une de ses filles étant déjà mariée en Arabie saoudite. Si tous vivent dans un rayon de 50 kilomètres, dans la province de Montabaur, Ghazia passe cependant la plus grande partie de son temps sur la route afin de leur rendre visite. «Selon notre religion, j'ai le devoir de passer autant de temps avec chaque famille et je ne dois pas favoriser l'une d'entre elles», explique-t-il. La polémique enfle autour de la question des prestations sociales L'histoire de Ghazia a commencé à prendre une ampleur nationale lorsque la question des aides financières étatiques a gagné la Toile, d'autant que l'intéressé, qui était à la tête d'une entreprise prospère de location de voitures en Syrie, a admis ne pas avoir de travail en Allemagne. «Je suis pratiquement toujours en route pour être avec ma famille. Mais je serais heureux de travailler», a-t-il déclaré au BILD. Il n'en a pas fallu davantage pour que certains internautes s'interrogent. «Bien sûr [qu'il] vit des aides sociales, de quoi d'autre sinon ?», se demande ainsi l'un d'entre eux. Réagissant au cas de Ghazia, un syndicat patronal, le Deutscher Arbeitsgeber Verband, a publié une estimation du montant total des aides cumulées auxquelles, compte tenu du nombre d'enfants et d'épouses à sa charge, le réfugié aurait droit. Le résultat du calcul s'élève à 360 000 euros par an, un montant qui reste indicatif et qui n'a rien d'officiel. Cependant, les réactions d'agacement se multiplient, notamment sur Twitter, à l'instar de cet internaute qui dénonce ceux à qui «rien ne manque» et qui ironise en trinquant «à la santé du système social !» Pour l'instant, les réactions politiques se font plutôt discrètes. Un membre de l'administration locale a simplement tenu à faire savoir que ce cas était «exceptionnel»


07/11/2016 14:05:07 Commentaire de En parlant rumeur

Je ne voudrais pas mettre de l'huile sur le feu mais est-il vrai qu'ils ont incendié un logement à Doué la Fontaine? On finira bien par le savoir de toutes façons.


07/11/2016 19:25:29 Commentaire de La rédaction

Bonsoir, si vous vu cette info allemande, cela doit être sur le net. Merci de mettre un lien. Votre propos sera vérifiable. Là, il passe pour de la propagande


07/11/2016 19:29:57 Commentaire de La rédaction

Monsieur de Brugière, s'il est en page 2, c'est qu'il a été en page 1 et a même été en titre la semaine dernière. Le classement de nos infos est chronologique.


07/11/2016 19:33:08 Commentaire de La rédaction

Vous parlez d'un logement au centre AFPA ? Il n'y a pas d'autres lieux de logement à Doué la Fontaine (enfin Doué en Anjou). Nous n'avons pas eu trace d'une telle alerte.


08/11/2016 05:55:57 Commentaire de En parlant rumeur

Merci à la rédaction pour sa réponse, cela rassure. Il y a assez à faire avec le réel pour en rajouter. // A propos de Doué en Anjou, je pense que cela restera toujours pour les ligériens Doué la Fontaine. Et une réflexion à ce sujet : que faisons -nous maintenant de nos actes de naissance? On les oublie?


08/11/2016 09:53:43 Commentaire de Faluns d'Anjou

Je suis d'accord en ce qui concerne les propos relatifs à Doué la Fontaine, qui est, a été et restera Doué la Fontaine. Marre de cette mode qui consiste à effacer le passé, à jeter aux orties tout ce qui fait l'identité d'une ville. Petites fantaisies pour "marquer son territoire" et qui coûte un bras aux contribuables, car il faut refaire tous les panneaux, les documents administratifs et j'en passe. Tout ça pour quoi ? Je me le demande. N'y a t'il pas plus urgent et de mieux indiqué que de gaspiller l'énergie et les deniers qui seraient plus utiles ailleurs ? Epoque éphémère, dérisoire, superficielle qui pratique un jeunisme à tous les niveaux. Quand on voit où mènent les réformes on peut se faire une idée de ce que sera la France de demain. Perte des compétences, Bac pour tous, gaspillage insensé. En ce qui concerne l'accueil des clandestins, l'AME et tout l'assistanat prodigué à tous les vents on se dit qu'on aimerait bien faire la grève des impôts nous aussi pour arrêter l'hémorragie. Je vous invite à lire le n° 4161 du 25 au 31 de VALEURS ACTUELLES, dont la une est édifiante : "Les assistés. Comment ils ruinent la France. Enquête sur le pays des 1001 allocs."


08/11/2016 12:51:30 Commentaire de NE CHERCHEZ PLUS!

Les migrants ne viendront plus apparemment et ceux qui sont là risquent très fort de repartir en courant. En effet, article paru ce matin : " Quelques jours après l'évacuation de la "jungle" de Calais, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a promis que pour les "migrants qui reviendraient à Calais" seront mis en place des "dispositifs de prise en charge". Une semaine après le démantèlement de la Jungle de Calais, Bernard Cazeneuve a promis qu'il continuerait d'aider les migrants qui persistent à vouloir rejoindre l'Angleterre en passant par cette ville. Les 10 000 personnes qui vivaient dans le bidonville ont été évacuées, et envoyées dans des centres d'accueil répartis sur le territoire. Pour ceux qui, insatisfaits, feraient le chemin inverse, le ministre de l'Intérieur ne perd pas patience. "J'ai pris des engagements vis-à-vis des associations. Des dispositifs de prise en charge des migrants qui reviendraient à Calais devront être activés par l'Etat" a-t-il dit devant les forces de l'ordre et les associations qui ont œuvré lors de l'évacuation etc..etc..." // Valeurs Actuelles // Calais n'est pas au bout de ses peines! Ce qui prouve encore une fois que tout est fait en dépit du bon sens et quelles dépenses inutiles! Ce n'est pas le gouvernement qui dirige, ce sont les migrants qui commandent "à la carte" en quelque sorte. On n'est pas sorti de l'impasse à ce rythme là...


08/11/2016 15:27:49 Commentaire de Faluns d'Anjou

Encore une reculade de ce gouvernement qui prouve une fois de plus son incompétence. N'oublions pas que la Jungle avait déjà été démantelée et que cela n'a servi à rien. Qui va payer les bus, les réfections de certains logements interdits aux SDF mais offerts gracieusement aux clandestins ? Il faudrait présenter la facture à Cazeneuve, et aussi à Emmanuelle Cosse et Myriam El Khomri qui sont venues à Champs sur Marne le 3 novembre pour vanter le « dispositif d’intégration par l’hébergement, la formation et l’emploi ». A ces 50 réfugiés d’Afrique et d’Asie centrale ! « On leur propose l’hébergement, la restauration, l’apprentissage du français, une formation [rémunérée !] pour apprendre un métier », énumère, ravie, Madame El Khomri. Nos chômeurs n’en espèrent pas tant…Vous comprenez, il faut les aider à « se projeter », assène sérieusement Emmanuelle Cosse. Nos chômeurs, SDF, personnes âgées et tout individu en difficulté vont être contents.


08/11/2016 15:37:57 Commentaire de La rédaction

Vous avez droit droit d'exprimer un avis mais pas de fausses infos. Les logements mis à dispo à Saumur étaient vides et n'ont pas été rénovés pour eux. De plus, les réfugiés à qui une aide de 6.80 par jours sont en attente sont en attente du statut de réfugiés politiques.


08/11/2016 16:00:13 Commentaire de Faluns d'Anjou

Relisez : Article du 23 janvier 2016 I Catégorie : Vie de la cité Accueil de réfugiés : quand les logements mis à disposition seront-ils occupés ? .".Dès le début septembre (2015), Jean Michel Marchand, comme beaucoup de maires en France, s'était dit prêt à accueillir une centaine de réfugiés dans des logements HLM vacants. Les associations se sont mobilisées pour préparer des logements",.. Avec photo à l'appui d'un joli petit logement refait à neuf, meublé...(je n'ai pas de canapé blanc). Je m'étonne qu'il y ait 100 logements HLM vacants à Saumur alors qu'il y a tant de malheureux qui ne peuvent se loger dignement. Et là, je ne diffuse pas de fausses infos puisque celle ci vient de chez vous.


08/11/2016 16:54:03 Commentaire de La rédaction

Vous trouverez les explications sur la vacances des appartements dans l'itv faite avec le directeur de Saumur Habitat: http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=33719. Pour être précis Saumur Habitat a confie 107 (5 de plus qu'en 2015) appartement pour des associations œuvrant dans le domaine de la solidarité. Les chiffres 2015 : Habitat Solidarité 19 ASEA - CAVA - Foyers de 4 saisons 45 France Terre d'Asile - CADA 18 Tremplin 4 Resto du cœur 1 France Horizon - 15 Ces appartements sont loués et meublés par les associations. Saumur Habitat ne les attribuent pas gratuitement et la ville ne fournit pas non plus de meubles au frais du contribuable Saumurois. Vous pouvez porter votre regard sur le financement de ces associations. Certaines n'ont pas d'aides, d'autres le sont par le département ou par l'Etat. Le Conseil Départemental de Maine et Loire distribue 370 millions d'euros des 693 de son budget dans toutes les solidarités. Seuls les personnes de nationalité Française et ceux qui ont une carte de séjours y on droit.Les réfugiés en attente du droit d'asile touchent, eux 6.80 euros par jours. Par contre, s'ils ne sont accepté par l'OFPA (environ 38 % des de demandeurs d'asile en 2015), ils ne touche plus rien. Pour Soudanais, Syriens ou Afghans le chiffre d'acceptation par l'OFPRA atteint les 80/90%. J'espère que ces données vous aurons apporté une information.


08/11/2016 18:37:24 Commentaire de grosmi

la rédaction: vous aurez beaucoup de mal à convaincre, car les chiffres on leur fait dire ce qu'on veut, en fonction du résultat à atteindre (c'est comme pour les chômeurs que l'on déplace d'une catégorie à une autre mais le résultat reste le même)


08/11/2016 18:42:43 Commentaire de La rédaction

Comme vous voulez Grosmi. mais les chiffres de l'habitat à Saumur sont ceux fournis par Saumur Habitat par soucis de transparence (rapport d'activité) et par l'Ofpra que vous vous retrouverez sur ce site : https://ofpra.gouv.fr


08/11/2016 20:11:06 Commentaire de pauvre france

ne tournons pas autour du pot ou ne jouons pas sur les mots les associations ne vivent que par les dons, les subventions,pour certaines appelées " dotations en contrepartie de prestations" ex: AFTA (france terre d'asile) gère les CADA, (centres d'hébergement des demandeurs d'asile) les centre de transit,l'accueil des mineurs isolés,les plates formes d'accueil et les poles d'insertion l'AFTA gère un budget de plus de 50 millions d'€ dont 70% provient du ministère de l'intérieur.elle emploie environ 560 salariés. donc c'est un organisme semi public qui se cache derrière une association; pour en revenir à ces associations elles louent (encore heureux) les locaux de saumur habitat mais avec (en grosse partie) notre argent des dotations, des subventions regionales, départementales alors dire que ce n'est pas attribué gratuitement, joli raccourci,mes les gogols peuvent y croire.!!


08/11/2016 20:27:45 Commentaire de La rédaction

Merci de vos infos, cela serait mieux de citer vos sources.


08/11/2016 23:13:21 Commentaire de pauvre france

wikipedia ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi il existe tant d'association à but faussement "non lucratif" c'est l'oeuvre de Jack Lang dans les années 80 qui a gangrené le tissu associatif en créant ce type d'association,émanation des collectivités qui les aident avec l'argent des contribuables.bien sur,l'arrière pensée était politique mais c'est trop tard la toile d'araignée est tissée. En réalité ce sont de fausses associations dont les dirigeants tirent parfois des avantages personnels et dont la quête des subventions prend la place de la quête des adhérents. les fausses associations subventionnées ont d'abord pour but d'étouffer les vraies associations non subventionnées et tout en se mêlant de politique;combien de dirigeants de ces associations ont mené et mènent encore une vie de nabab grâce à leur frais de fonctionnement pharaoniques et ce depuis plus de 30 ans; https://www.contribuables.org/wp-content/uploads/2013/02/DDC-subventions_aux_associations_1.pdf voyez en italie le scandale du business des coopératives accueillants les migrants http://www.bvoltaire.fr/audreydaguanno/accueil-des-migrants-comment-ca-marche-les-cooperatives,290478 le problème c'est qu'ils entrainent beaucoup de jeunes et d'anciens crédules mais sincères et qui croient en ce qu'il font, leur bénévolat est un véritable sacerdoce mais ils ne savent pas qu'ils sont manipulés


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI