Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Centrale de Chinon : La Boule va désormais s'illuminer tous les soirs

La « Boule » de Chinon, un patrimoine industriel à visiter ? C'est en tout cas le souhait de Régis Clément, directeur de la centrale de Chinon, et de Didier Godoy, maire de la commune d'Avoine, qui inaugurent la mise en lumière de l'ancienne unité de production EDF1, surnommée la « Boule », ce mardi 8 novembre à 19h. À partir de cette date, elle sera éclairée tous les soirs. Un spectacle lumineux sera aussi projeté sur la sphère 2 jours par semaine, à la tombée de la nuit, les mercredis et samedis...



Construit par EDF, la « Boule » est le premier réacteur nucléaire à usage civil de France. Il s'est vu accordé noms et plusieurs fonctions au cours de l’histoire : EDF1, Chinon A1 ou, plus communément, la « Boule ». Cette imposante sphère qui culmine à 47 mètres de hauteur au cœur du Parc Naturel Régional (PNR) Loire-Anjou-Touraine, sur la commune d’Avoine (Indre-et-Loire), à mi-chemin entre Tours et Angers, a été transformée en « Musée de l’Atome ».

Une sphère de 55 mètres de diamètre

Construit à partir de 1957, le réacteur « EDF1 », en forme de sphère de 55 mètres de diamètre, a produit ses premiers kWh d’électricité d’origine nucléaire en juin 1963. Mis à l’arrêt en 1973, le réacteur est alors transformé en « Musée de l’Atome » en 1986. En 2011, le musée est fermé pour procéder à des travaux de rénovation et de mise aux normes. Le 19 juin 2015, la « Boule » rouvre ses portes au public. Doté d’une nouvelle rampe d’accès, « il est désormais accessible aux personnes à mobilité réduite et sa signalétique modernisée propose aux visiteurs un voyage dans l’histoire du site et les technologies développées sur le site de Chinon » explique EDF. Durant 10 ans, « EDF1 » a produit 2.512.000 KWh d’électricité avant d’être mis en sommeil le 13 avril 1973, puis transformé en « Musée de l’atome » dans les années 80. La « Boule » accueille d'ailleurs en moyenne 2 000 visiteurs sur les 6 000 personnes qui visitent les installations de la centrale de Chinon, tous les ans.

« Une vue exceptionnelle sur la centrale de Chinon et sur la Ville de Saumur »

À l’intérieur du « Musée de l’Atome », le visiteur découvre tout d’abord l’histoire puis le fonctionnement des premiers réacteurs nucléaires civils à graphite gaz. Il entre ensuite en salle des commandes où les pupitres de pilotage sont restés intacts. Le visiteur pénètre enfin au cœur du réacteur et peut monter au sommet de la « Boule » où, à travers des hublots, « il peut profiter d’une vue exceptionnelle sur la centrale de Chinon et sur la Ville de Saumur » commente EDF.

Une « prouesse technique » en raison de sa taille imposante

L’illumination d’EDF1 est une « prouesse technique en raison de l’imposante taille de la « Boule » » se satisfait EDF. En effet, le recouvrement de la sphère atteint quasiment le sommet et s’étend à 260° (la partie non éclairée est cachée côté Loire). « Chaque illumination est unique et crée un effet de surprise permanent » poursuit EDF. Avec la mise en lumière de la « Boule », le groupe propose au grand public et aux amateurs de patrimoine industriel de « découvrir une autre facette de Chinon ».

Quelle technique de mise en lumière ?

Les architectes de lumière Guy Garcia, originaire de la ville de Chinon, et les Ateliers Frédéric Casanova, ont été retenus pour réaliser cette opération exceptionnelle. La scénographie se compose d’un éclairage fixe avec des variations de couleurs très contrastées mettant en valeur la forme parfaite de la sphère. Le spectacle se poursuit par un spectacle animé, déclinant une quinzaine de tableaux différents, composés de mouvements d’eau et de constellations d’étoiles. Ainsi, la « Boule » se métamorphose : planète Terre vue d’un satellite avec ses océans en mouvement, planète déserte offrant des paysages lunaires ou profusion de paillettes qui embrasent le ciel… Et EDF d'ajouter : « Ce spectacle met en scène la « Boule » de Chinon, planète vivante dans un environnement d’exception ».

Nota Bene : La mise en lumière de la « Boule » de Chinon, le « Musée de l’Atome » au sein de la centrale nucléaire d’Indre-et-Loire, sera inaugurée ce mardi 8 novembre 2016, à partir de 19h et jusqu'à 20h30...


Article du 07 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :

07/11/2016 17:55:31 Commentaire de Lumineux !

Cela explique peut-être une partie des augmentations de nos factures ...


07/11/2016 17:56:19 Commentaire de Simon

C'est beau


07/11/2016 18:20:26 Commentaire de cdtalou

Il est déplorable de constater que lorsque ' il y a quelque chose de beau qui est fait pour la population il y a toujours quelqu'un qui en fait le reproche par rapport à l'argent. comme les décorations de Noêl, cela a un coût, mais cela donne une ambiance agréable. Pour ce qui est de la centrale, cela peut rapporter par la suite. et à Saumur pourquoi pas ?


07/11/2016 20:45:07 Commentaire de AH OUI J'ACHETE

Belle opération, superbe mise en valeur Bravo. Quand au râleurs de service bonne nuit faites dodo et compter vos sous, y'a peut être une z'erreur


08/11/2016 00:51:26 Commentaire de ça rime à quoi

hein ? si cette usine n'était pas dangereuse ça ferait rire. feraient mieux de la remettre en état. et ils sont contents !


08/11/2016 06:21:48 Commentaire de Tchernobyl

Tant que ça ne devient pas un gros champignon aveuglant...Par contre j'ai du mal à croire que l'on peut voir la ville de Saumur depuis la Centrale.


08/11/2016 07:34:07 Commentaire de lionnel

Belle exercise avant qu'elle explose.


08/11/2016 10:53:38 Commentaire de ADB

Je suis effaré de constater à quel point la majorité des commentaires dénote un manque flagrant de connaissances techniques élémentaires, remplacées par des a priori idéologiques !


08/11/2016 14:02:49 Commentaire de 2017

oui effectivement ,mais en ne connaissant dans son nom que 3 mots de l'alphabet et de plus pas dans le bon ordre,il n'est peut etre pas necessaire de la ramener.Nous ne sommes certainement pas comme vous des experts ingenieur nucléair.


08/11/2016 15:17:47 Commentaire de Voyer JV

C'est assez "rigolo"... D'un côté, on nous incite vivement aux économies d'énergie, de l'autre, on illumine... Cherchez l'erreur ! Scandaleux ? Même pas ! Totalement ridicule, oui !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI