Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : 18 Soudanais et 2 Afghans accueillis chaleureusement

Comme nous vous l'annoncions dans notre newsletter (relire notre article), 20 migrants (18 Soudanais et 2 Afghans) sont arrivés à Saumur ce mardi 8 novembre 2016, vers 17h30. Accueillis au CAVA, le Centre d'Adaptation à la Vie Active, ils ont pu profité d'un goûter et d'une boisson chaude, tout en écoutant les discours de Jean-Michel Marchand, maire de Saumur, et Jean-Yves Hazoumé, sous-préfet de Saumur. Un plan de la ville leur a été remis par Astrid Lelièvre, la déléguée aux affaires sociales...



Sous la responsabilité de la DDCS (Direction Départementale de la Cohésion Sociale) et son président du Maine-et-Loire Philippe Bradfer, 20 hommes sont arrivés à Saumur pour fuir la guerre dans leur pays. Il s'agit de 18 Soudanais et de 2 Afghans. Deux bénévoles de la Croix Rouge étaient présents pour assurer leur accueil. « Nous leur avons préparé un plan de la ville, traduit en Anglais et en Arabe » expliquait Jean-Michel Marchand, le maire de Saumur, avant leur arrivée.

5 logements loués par l'ASEA à Saumur

Ces 20 personnes arrivent de la « jungle de Paris et/ou de la jungle de Calais » précise Jean-Yves Hazoumé. Après une halte pour déposer 10 migrants en Mayenne, le bus s'est arrêté proche du Square Balzac, direction le CAVA de Saumur. Ensuite, les 20 migrants seront logés dans 5 appartements de Saumur Habitat, loués par ASEA (Association pour la Sauvegarde de l'Enfance et de l'Adolescence). Le président Michel Fouillet était d'ailleurs sur place pour penser au futur transfert entre le CAVA et les appartements. « Ils seront logés dans des quartiers différents » ajoute le sous-préfet de Saumur, sans pour autant en préciser la localisation exacte.

Étudier la possibilité d'acquérir la situation de réfugiés

Thé, café, jus de fruit, quatre-quarts, etc... Tout était prévu au CAVA pour recevoir les migrants de la meilleure façon possible. Pour le moment, la tranquillité est de mise. « Ensuite, nous analyserons leur situation juridique. Nous étudierons s'ils ont le droit d'asile et s'ils peuvent acquérir la situation de réfugiés, ce qui leur permettrait d'avoir un logement et/ou un travail. Dans 85 ou 90% des cas, le dossier est accepté » précise Jean-Yves Hazoumé. Avant de leur annoncer tout le soutien de l'État... en Anglais : « Nous sommes là pour vous aider. Des personnes sont présentes pour vous soigner, vous renseigner, vous nourrir, etc... ». Quant à Jean-Michel Marchand, il a tenu à rappeler les principes de la République... en Français : « Notre devise est « Liberté, Égalité, Fraternité ». Nous serons là pour que cette devise s'applique aussi à vous ».

























Article du 09 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


21 commentaires :

08/11/2016 19:51:12 Commentaire de Alain Merci

Bravo monsieur le maire


08/11/2016 20:04:10 Commentaire de mémé

Ils sont gentils le sous-préfet et mr Marchand ils doivent avoir une grande maison pour recevoir tout ces gens là.....mémé Jousselin à dit l'autre jour qu'elle les invitaient à manger....bon tout s'arrange...


08/11/2016 20:11:57 Commentaire de Pourquoipas

Et le droit à l'image? Information oui mais dignité aussi


08/11/2016 22:25:07 Commentaire de de brugiere

C'est navrant. C'est effrayant. Ces jeunes africains arrivent avec leur mémoire longue, leurs religions ( généralement musulmane), leurs coutumes, leur mode de vie. Il ne peut en aucun cas y avoir cohabitation tranquille. Pour connaitre un peu l'Afrique, j'attends de voir la réaction des voisins. J'attends que les saumurois prennent conscience que leurs allocations, payées par les impôts de ceux qui en payent, ne servent pas uniquement au soutien de ces africains. Il n'y a plus d'argent dans les Caisses de la France Donc tout ce qui va à l'accueil des envahisseurs sera en moins pour les saumurois.( ou augmentera la Dette ce qui revient au même ) Nous ne partageons rien en commun. Pensez aux habitants de calais qui se croyaient plus malins et la Maire avec ses discours d'accueil .pauvre imbécile... Voyez le résultat 2 ans, après. Manifs, tout le monde chez soi après 17 h; on en a vu un qui sortait son fusil.suite aux déprédations en tout genre. La France,Pays en ruine, pays en complet déclin, cela rappelle les byzantins discourant en Avril 1453 de tout et de rien et submergés par Mehmet le victorieux, fin avril. Nous ne sommes plus en 1453 nous sommes encore majoritaires, mais si tout le monde se met à accueillir ces envahisseurs, notre fin approche de plus en plus vite. Ne vous y trompez pas. Il faudra bien - rapidement- arrêter cette invasion qui vient surtout d'Afrique et d'Orient via la Libye. C'est l'existence de la France qui est en jeu. et j'attends le front national, encore le seul Parti à parler de cette invasion. mais complètement muet.


09/11/2016 01:35:26 Commentaire de à la rédaction du kiosque

Messieurs de la rédaction du Kiosque qu'attendez-vous pour réagir à ce monsieur brugière qui tranquillement fait part de sa haine de l'autre, de son racisme assumé sous prétendument fond de patriotisme (qui a bon dos d'ailleurs). Je ne parle pas des propos diffamatoires à l'encontre de ces gens. 20 personnes et c'est l'invasion ?


09/11/2016 09:44:50 Commentaire de Bon... ils sont là

Ils sont là et faisons avec. D'ailleurs avons-nous vraiment le choix? Mais je ne comprends pas pourquoi on s'acharne à mettre des Soudanais et des Afghans dans un même lieu alors que l'on sait pertinemment qu'ils ne se tolèrent pas entre eux. Et je déplore ce qui est dit : « Ensuite, nous analyserons leur situation juridique. Nous étudierons s'ils ont le droit d'asile et s'ils peuvent acquérir la situation de réfugiés, ce qui leur permettrait d'avoir un logement et/ou un travail." // Il y a longtemps que leur situation aurait dû être étudiée. Non?


09/11/2016 11:14:44 Commentaire de François

Si Mr Bruguière pouvait arrêter de nous assommer avec sa paranoïa et son racisme, ça nous ferait de l'air. Il serait temps de cesser de confondre "envahisseur" et réfugiés. "Nous ne partageons rien en commun", c'est vous qui le dites. J'ai bossé avec des soudanais cet automne et ils m'ont toujours proposé de partager leurs repas lors de la pause du midi. Mr Brugière, allez rencontrer ces personnes qui vous font si peur et vous verrez après que ça ira beaucoup mieux pour vous. Enfin, les internautes peuvent copier coller ces liens de l'AFP pour comprendre ce que fuient ces réfugiés : https://making-of.afp.com/camps-du-viol-au-soudan-du-sud et https://making-of.afp.com/les-autres


09/11/2016 11:26:58 Commentaire de pauvre france

il y a encore des gens qui utilisent des mots dont ils croient connaitre la signification et parmi eux certains ont sans doute le" nouveau bac à 90% ", c'est dire le niveau. le racisme c'est quoi:"Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie."(Larousse) Le terme « islamophobie » s'est formé à partir du mot « islam » et du suffixe « phobie », qui dérive de phobos — du grec ancien « frayeur »ou « crainte >> est ce que dans ce pays il est interdit d'avoir peur et notamment de la religion musulmane? et pourquoi il serait ,pour certains d'entre nous, interdit de le dire ou de l'écrire. nos enfants, petits enfants n'auront plus accès à l'histoire des civilisations à l'école pour ne pas froisser les descendants des nouveaux arrivants et par conséquence leur inculture effacera leur phobie.c'est le but de la manoeuvre!! mais pas question de mettre racisme et islamophobie dans le même panier!! et que l'on vienne pas me dire que mon commentaire est un appel à la haine


09/11/2016 14:17:04 Commentaire de maurice g

Je pense qu'au premier sdf francais qui va rester et mourir dans la rue les francais vont se soulever.Chaque année manque de place pour des sdfs et personnes sans logement et la au miracle ,des apparts par milliers pour loger des milliers de migrants.Formidable ,mais attention l'hiver arrive.


09/11/2016 16:15:32 Commentaire de Superdeg

Si on avait une répartition équitable Saumur devrait avoir plus de 170 migrants par rapport à Chinon commune de droite, et oui c'est l'attractivité de Saumur même les migrants qui ont connu la plus grande détresse ne veulent pas venir ou nos faux politique de gauche qui freinent, c'est vrais c'est la débâcle chez ceux qui se disent socialistes du genre tu paie moi je profite, à la tienne et je mange un petit four! Et après ces mêmes gens de gauche font les étonnés lorsque Trump gagne les élections aux US


09/11/2016 17:45:30 Commentaire de Faluns d'Anjou

Vive le monde des Bisounours ! Comme ils sont jeunes ces "réfugiés", prêts à s'établir dans notre pays et à fonder des familles avec nos petites jeunes filles en mal d’exotisme, car il semblerait que les leurs soient restées en Afrique. Mais attendons le regroupement familial et le mot envahisseur deviendra bientôt palpable pour les partisans de « l'angélisme pour tous ». N'oublions pas que le regroupement familial inclus les femmes et les enfants, puis les parents, les frères et sœurs, oncles et tantes, cela fait bien du monde au bout du compte. Et arrêtons de traiter de racistes tous ceux qui s'inquiètent légitimement de voir tous ces gens débarquer. Droit d'asile dites-vous ? Ceux à qui il est refusé sont lâchés dans la nature. Belle organisation. Les français sont comme les américains, ils en ont marre de voir ces élites décider à notre place de ce qui est bien pour nous, marre de privilégier les autres à la place du peuple. Donald Trump dit comme Marine Le Pen avec les français : « Priorité aux américains » ! Et dire qu'il y a plein de politiques, ainsi qu’une multitude d’associations de gauche et de droite (UMPS) qui œuvrent pour donner la préférence aux étrangers plutôt qu'aux français. Mais dans quel pays vivons-nous ? La France est-elle donc si méprisable qu’il faille l’effacer de l’Histoire. Pourquoi y a t'il donc autant de haine à vouloir éradiquer tout ce qui touche à la France, à commencer par sa Culture, son peuple ? Est-ce un crime de vouloir la préférence nationale ? Des millions d'américains l'ont bien compris eux et aujourd’hui, ils ont affiché leur courage et leur détermination à vouloir changer ce monde pourri.


09/11/2016 17:56:02 Commentaire de lambert

des jeunes qui on fuit part lâcheté leur patrie plutot que de prendre les armes comme l on fait nos parents et il avais aussi entre 18 et 30ans écoeurement de lâcheté m le maire il y a des SAUMUROIS SENS TRAVAILLE NI LOGEMENT HA OUI IL SONT FRANCAIS


09/11/2016 18:36:13 Commentaire de Sidi Merouane

Je suggère au Kiosque de refaire un point de situation sur cette affaire dans quelques semaines. Nous aurons, je le pense,quelques surprises...


09/11/2016 19:23:09 Commentaire de camain

c bien il son car les prendre cher s eux sa nous coutera moins cher


09/11/2016 19:38:43 Commentaire de Gerard Lambert

A Lambert Tout à fait d'accord avec vous j'ai d’ailleurs envoyé un commentaire ce matin ,du même genre mais il à dut être censuré car il n'est pas parut


09/11/2016 20:32:52 Commentaire de martin

Bravo à la mairie. Fier d'être français ! Mr le maire vous honorez les valeurs et les principes de notre république . Bienvenue aux réfugiés.


10/11/2016 04:47:47 Commentaire de David

j'espère simplement qu'ils feront l'effort de s'intégrer et de respecter le pays d'accueil...


10/11/2016 12:26:42 Commentaire de lambert

m martin votre commentaire manque de bon cens il faut les prendre chez vous pourquoi je devrais payer pour eu plutôt que pour nos étudiante qui se prostitue pour le devenir au top de notre médecine de notre recherche médicale je suis bénévole aux resto du coeur venais vois ce qui se passe et je pense que vous ne dirais plus de t elle conneries


10/11/2016 16:15:07 Commentaire de mimi

Placement de produit qui fera plaisir à Edward !!!


10/11/2016 17:02:18 Commentaire de Val

Un gros coup de gueule, accueillir c'est bien, mais, si on s'occupait déjà des SDF sur le Saumurois, et après on fait de l'accueil. Les foyers d'urgence sont complets, donc on les laisse à la rue. Nos enfants, jeunes travailleurs ou étudiants ne trouvent pas d'appart car il n'y a plus de T2 ou T3. Certains vivent aussi à la rue où dans leurs voitures. On ne leur propose pas de T4 à eux !!! Mais dans quel monde vit - on en 2016 ? Et la devise "Liberté, Egalité, Fraternité " alors, elle est où, pour nos enfants et les SDF ???


12/11/2016 03:06:34 Commentaire de Coquerie José

D'accord avec vous mr de Val


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI