Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Chinon : 52 migrants sont arrivés au centre d'action sociale d'EDF

Ce mardi 8 novembre 2016, alors que Saumur accueillait de son côté 20 migrants (relire notre article), 52 migrants sont arrivés quasiment dans le même temps, à Chinon, au centre d'action sociale d'EDF. Mais ils seront réorientés un peu plus tard dans des Centres d'Accueil de Demandeurs d'Asile (CADA).


52 migrants accueillis à Chinon © Radio France-Sadak Souci


L'arrivée d'une cinquantaine de migrants était annoncée la semaine dernière (relire notre article). Ce mardi 8 novembre 2016, ils ont été accueillis au centre de vacances EDF des Fontenils, à Chinon. Il s'agit finalement de 52 jeunes hommes seuls, âgés de 18 à 30 ans, Soudanais pour la plupart et venus du campement du quartier Stalingrad, à Paris.

La gestion du dispositif confiée à Adoma

Arrivés à Chinon dans la plus grande discrétion, « ils se sont déclarés volontaires pour quitter Paris, où ils vivaient dans des conditions de très grande précarité » précise la Préfecture d'Indre-et-Loire. Et de poursuivre : « Pendant une période transitoire, ils vont bénéficier d’un hébergement digne et d’une aide à l’orientation dans leur parcours migratoire vers une demande d’asile en France, le cas échéant ». Cette opération de mise à l’abri humanitaire, qui relève de la solidarité nationale, « est intégralement financée par l’État » ajoute la Préfecture. « La gestion et l’encadrement du dispositif sont confiés à l’association Adoma... ».


Article du 09 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


14 commentaires :

09/11/2016 10:08:46 Commentaire de Superdeg

Si on avait une répartition équitable Saumur devrait avoir plus de 170 migrants, et oui c'est l'attractivité de Saumur même les migrants qui ont connu la plus grande détresse ne veulent pas venir ou nos faux politique de gauche qui freinent, c'est vrais c'est la débâcle chez ceux qui se disent socialistes du genre tu paie moi je profite, à la tienne et je mange un petit four!


09/11/2016 17:56:59 Commentaire de Faluns d'Anjou

Je voudrais relever une erreur concernant l'annonce de la Préfecture : "Cette opération de mise à l’abri humanitaire, qui relève de la solidarité nationale, « est intégralement financée par l’État » ajoute la Préfecture". Je rappelle que l'Etat c'est moi, mes impôts, mon argent, mes taxes etc... Alors assez d'hypocrisie et dites : "intégralement financée par les contribuables", ce serait plus juste. Quant à l'association Adoma, d'où viennent ses subventions ???


09/11/2016 21:24:20 Commentaire de Oscar+

Nous ne sommes déjà pas capable de gérer la misère qui est chez nous ! Mais que nos politiques continuent à brader notre beau Pays ! J'espère que les Français auront, à l’occasion de l’élection présidentielle, le courage d'exprimé tout haut ce qu'ils pensent à l’image des Américains qui ont choisi TRUMP !!!


09/11/2016 21:33:53 Commentaire de de brugiere

Le CAS de EDF qui fournit les villages de vacances des voyages à travers le monde et d'autres actions pour son personnel; est géré par la CGT ( longtemps communiste pur jus). Très riche car depuis 1945, une part de vos factures EDF vont directement au CAS. Je crois que c'est 1%. vous n'aurez qu'à faire le calcul. Ces Centres sont donc mis à disposition des envahisseurs et son coût est à voir dans vos factures. Après, la vie courante, c'est la Préfecture càd nos impôts.


09/11/2016 23:34:23 Commentaire de tchernobill

Bavasser ça ne sert à rien ! Combien de temps encore va durer ce déni de démocratie chez nous par nos "élites" de "l'establishment" ?


10/11/2016 10:15:59 Commentaire de Nostromo

Aider des gens qui fuient la guerre et les violences, je trouve cela plutôt chrétien. Pourquoi tant de haine de la part de certains ?


10/11/2016 13:46:15 Commentaire de Nostromo 2

Il n'y a pas de haine mais une certaine amertume: il faut entendre toutes les parties en prenant soin de ne pas manquer d'humanité. Attention, pas d'amalgames entre réfugiés et migrants économiques! La dignité de tous doit être entendue: ces pauvres gens sont des humains, bien évidemment on soit s'indigner de leur sort. En revanche, la France et l'Europe ne pourra pas supporter la vague qui va augmenter. Il vaut mieux investir dans des relations diplomatiques DIGNES de ce nom pour faire en sorte que les peuples puissent vivre en paix chez eux. Réfléchissez tous et débarrassez vous de vos dogmes droite/gauche qui n'ont rien à voir avec ce qui se passe à l'échelle de la planète. Ce qui est sure c'est que la gauche compte sans dépenser l'argent qui ne lui appartient pas, et si le peuple n'est pas d'accord alors elle lui coupe la tête....La gauche n'a pas le monopole du coeur....


10/11/2016 14:24:39 Commentaire de Faluns d'Anjou

Je tente à nouveau l'édition de mon commentaire qui a été censuré. @Nostromo : aider des gens qui fuient la guerre et les violences certes, moi aussi je trouve cela plutôt chrétien, mais aider et protéger ses enfants, sa famille, son pays, aider les chômeurs, les pauvres qui restent dans la rue et ne sont "pas mis à l'abri eux" est un devoir pour tous, chrétiens ou non. Se révolter contre les injustices n'est pas un acte de haine, mais un ras le bol contre cette manipulation médiatique qui veut nous culpabiliser. Notre instinct de survie nous fait réagir contre ces excès qui sont entrain de nous entraîner vers l’abîme. Et là, pas question de taper dans le fond pour remonter, non, car nous serons morts avant. Une petite question concernant les coupures prévues par EDF cet hiver. Les hébergements pour les clandestins vont-ils subir eux aussi des coupures ?


10/11/2016 22:54:46 Commentaire de Nostromo

Évidemment on trouve toujours des arguments pour se replier sur nous même. Mais aider les autres n'est pas sacrifier les nôtres. Pensons aux justes, ils ne sont pas restés à se regarder le nombril.


11/11/2016 08:41:02 Commentaire de Nostromo 2

Attention, pas d'amalgames cher Nostromo! Ne confondez pas le courage des Justes avec le laxisme de la bienpensance. D'accord pour accueillir mais pas à ne rien faire, ni au détriment des petites retraites, des allocations familiales et autres qui n'auraient jamais du être distribué aux non-nationaux. La France a toujours été une terre d'accueil, mais pas dans le laxisme qu'a instauré la gauche. C'est toujours facile de donner des leçons quand on est concerné de loin...


11/11/2016 16:31:21 Commentaire de Nostromo

Effectivement pas d'amalgames... le fait d'aider les autres ne se fait pas au détriment des retraites et allocations... ce n'est que balivernes émises par certain parti politique pour alimenter leur xénophobie


11/11/2016 16:50:59 Commentaire de Faluns d'Anjou

@Nostromo : Je souligne votre phrase : "Mais aider les autres n'est pas sacrifier les nôtres" et c'est justement là où le bât blesse, car c'est exactement ce qui se passe, "pour aider les autres", on sacrifie les nôtres, et cela finira par soulever le petit peuple qui en a marre de payer de toute part alors qu'il vit dans la précarité, que l'on puise dans ses petites retraites, qu'on augmente de façon exponentielle les charges, les assurances, les mutuelles, l’eau, le gaz, l’électricité, pour redistribuer ensuite cet argent dans la soi-disant "solidarité" mais surtout pas, oh, non ! Surtout pas pour les français pauvres et exclus. Et ce ne sont pas des arguments pour nous replier pour nous même, (la formule est éculée) c'est tout simplement vivre dans la dignité à laquelle une vie de travail devrait donner droit.


11/11/2016 18:19:04 Commentaire de Nostromo

C'est votre opinion et en cela entendable. Par contre je persiste qu'en absence d'émigration il n'y aurait pas pour autant du travail, des retraites augmentés, des allocations revalorisées ... La problématique reste sur le partage des richesses. D'ailleurs on ne parle jamais de la valeur travail, mais du coût du travail. Comme si le salarié était un coût pour l'entreprise et pas un investissement et une valeur.


11/11/2016 22:07:39 Commentaire de Rappelez vous...

Notre président a prononcé cette phrase sur une chaîne tv française : " cela ne coûtera rien, c'est l'état qui paiera" Comment avoir élu cet imposteur qui nous amène clandestins, attentats et j'en passe...? Allez réveillons nous ! Aidons ces peuples à rester chez eux, ils seront plus heureux, fiers et utiles...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI