Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Un spécialiste innovant de fourrage vert cherche à se développer en Saumurois

Basée à Chartres, CERVEG, spécialiste des équipements de mesures, diagnostics et comparatifs des matières végétales développe un nouveau concept, greenerfourrage. Il s'agit d'un produit innovant de fourrage vert avec de multiples applications et usages. Avec ce produit, la société cherche à se développer en Saumurois.


Hugues Chalopin


Le concept Greenerfourrage permet la production d’herbe de qualité toute l’année en 6 jours. Hugues Chalopin originaire de Longué-Jumelles, avec une implantation à Chartres, Versailles, La Haye (Pays-Bas), développe ce concept, il met en avant les qualités de ce produit et recherche des producteurs en région Pays de la Loire par l’intermédiaire des agences locales.

« De la semence à l’aliment en six jours ».

Telle est, la promesse et l’expérience pour produire du Greenerloire qui est la version Greenergrass en Pays de la Loire. "Le concept est simple et permet la production rapide de grain germé fournissant un fourrage vert et frais, dont les qualités sanitaires et les valeurs nutritionnelles sont régulièrement contrôlées", précise Hugues Chalopin. "Au départ, la pureté des semences est essentielle et obtenue grâce à un procédé innovant », procédé et filière protégé par ses sociétés. « La culture, tout au long de l’année, se déroule dans des caissons à la climatisation automatisée. Uniquement de l’eau, en faible quantité, sous forme de brumisation spécifique, est apportée. Il n’y a besoin ni de produit phytosanitaire, ni de fertilisant."

Appel à de nouveaux partenaires

Un appel à de nouveaux partenaires est lancé afin de développer ce produit. En effet, l’utilisation de Greenerloire chez les propriétaires de chevaux, chèvres et poules représente une voie déjà développée par Hugues Chalopin et les sociétés partenaires à ses projets, à Paris en dehors du continent, soit aux États-Unis. "Nous avons contacté dans un premier temps le comité équestre de Saumur qui nous a mis en relation avec Thomas Guilmet (NDLR directeur de l’agence développement du grand saumurois). Nous avons déjà signé des accords et partenariats avec Botanic Culture de Saumur, Abbottagra de Longué-Jumelles pour valoriser les productions locales de Quinoa et prochainement avec une société de composants électronique." Et le dirigeant de continuer : "Nous développons ce petite filière localement utilisant les grains de la région, le savoir-faire local lié à celui des partenaires de Greenerloire et les besoins dans la nutrition animale locale pour les chevaux et volailles."
Hugues Chalopin participe à de nombreuses associations d’entrepreneurs ou caritatives. Du 12 au 16 décembre il part avec une délégation de Végépolys pour développer une filière Greenerloire au Chili. Pour le développement de ce fourrage propre sans terre, la société a été sélectionnée pour recevoir des aides régionales depuis 2014. "Il s’agit d’une aventure humaine collective dont la base du projet est la convivialité. Pour cela, nous faisons appel à des personnes constructives, collaboratives et actives", conclut Hugues Chalopin

Plus d'infos : www.greenerfourrage.com – Hugues Chalopin 06 09 78 27 53 ou 02 37 23 46 48 – hugues@greenerfourrage.com


Article du 11 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

11/11/2016 21:42:14 Commentaire de Voir peut-être avec la région Poitou Charente?

En terme de fourrage vert, la région Poitou Charente jouit d'une belle expérience.Exemple à suivre?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI