Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Primaire de la droite et du centre : Les soutiens locaux en débat vidéo

Ils étaient 7 à avoir répondu à l'invitation du Kiosque au Bistrot de la Place à Saumur, place Saint Pierre, samedi matin. Des idées convergentes, mais aussi des points de vue différents. Institution, sécurité,... L'occasion pour vous de vous faire une opinion et de mieux connaitre la vision des leaders politiques locaux sur les candidats de la primaire de la droite et du centre dont le premier tour aura lieu dimanche prochain.



Le débat que vous pourrez regarder ci-après se déroule en 7 parties. Il est classé par thème et est introduit par une question à laquelle répondent pendant une à deux minutes, un des représentants des candidats. Les participants avaient été prévenus de la question. Les échanges durent ensuite de 8 à 12 minutes. Du statut d'auto-entrepreneur en passant par la position sur la construction des mosquées en France, les débats ont été vifs, d'autres plus consensuels. L'objectif du Kiosque était de mieux comprendre les enjeux de la primaire, en rapprochant à des exemples locaux. "C'est par l'exemple qu'on explique le mieux, surtout quand il est local", rappelait le Député Taugourdeau après avoir expliqué qu'il n'avait les moyens de se payer une police municipale à Beaufort. "Nous sommes une grande famille", précisait Michel Apchin, ancien maire de Saumur aujourd'hui élu d'opposition. On a senti des désaccords, même si les débatteurs ne souhaitaient pas donner une mauvaise image. Sur le sujet du rapport avec les électeurs et les élus du Front
National, l'animateur du Kiosque a dû provoquer avec le concept du vote en réaction du "petit blanc" qui court après l'élection de Donald Trump aux Etats Unis pour que les positions se précisent.

Pour voter, retrouver notre carte interactive des bureaux de la région ici

De gauche à droite sur la vidéo :
Jean Charles Tougourdeau (député) pour Jean François Copé
Laurent Hamon (conseiller départemental) pour Bruno Lemaire
Diane De Luze (conseiller municipal) Pour Nicolas Sarkozy
Michel Apchin (conseiller municipal) pour François Fillon
Michel Piron (député) pour Alain Juppé
Sébastien Arrouet, (adjoint au maire d'Orvault) pour Nathalie Kosciusko Morizet
Jocelyn Merceron (cadre d'entreprise) pour Jean Frédéric Poisson


- Nature du débat politique
Question à Jocelyn Merceron qui représentait Jean Frédéric Poisson : "Depuis la victoire de Donald Trump aux Etats Unis, certains commentateurs parlent de révolte de l’Amérique profonde et de la "peur des petits blancs" face à la mondialisation. Cette situation est-elle comparable avec la France ? Peut-on attribuer les bons scores du Front National dans la région et ailleurs à cette peur de la perte d'identité ? Est-ce pour vous inévitable ou faut-il apporter des réponses plus proches des attentes des citoyens ?"



- Immigration.
Question à Diane de Luze qui représentait Nicolas Sarkozy : "Se pose aujourd'hui la question de la montée en puissance de l'Islam. Des candidats considèrent qu'il faut interdire le financement des mosquées par des pays tiers comme le Qatar ou l'Arabie Saoudite et qu'une taxe sur le Halal soit prélevée. Qu'en pensez vous ?"



- Institutions
Question à Michel Piron qui représentait Alain Juppé : "Des candidats parlent de gouverner par ordonnances. Vous qui êtes parlementaire, cela vous parait-il normal ? Le futur gouvernement doit-il faire évoluer la constitution ?"



- Sécurité
Question à Michel Apchin qui représentait François Fillon : "La sécurité va être un thème fort de la campagne, pensez-vous qu'il faille renforcer les effectifs de la police nationale et ceux des polices municipales. La police municipale doit-elle, selon vous, être armée ?"



- Éducation
Question à Laurent Hamon qui représentait Bruno Lemaire : "En termes de formation et d'éducation, on parle de retour à l'autorité, de l'uniforme à l'école et d'un service civique jeune obligatoire. Qu'en pensez vous ?" (un problème technique nous a obligé à changer de matériel en cours de séquence)



- Economie
Question à Jean Charles Taugourdeau qui représentait Jean François Copé : "Le développement du statut d'auto-entrepreneur, est un thème récurrent dans la campagne. Pensez-vous que c'est la solution pour développer l'économie ? Ne croyez-vous pas que c'est une concurrence déloyale pour les artisans ? Ne croyez-vous pas que cela pose un problème de recouvrement des cotisations sociales ?"



- Retraite
Question à Sébastien Arrouet qui représentait Nathalie Kosciusko Morizet : "L'âge de la retraite doit-il être repoussé ? Faut-il repousser la date de départ légal ?"



Article du 14 novembre 2016 I Catégorie : Politique

 


11 commentaires :

13/11/2016 12:03:34 Commentaire de Roëls-Flament

Nos politiciens sont les spécialistes des bilans....vous avez enfin pris le temps d'écouter ceux sûr qui on tape depuis des années, aujourd'hui être à son compte et faire partie de la classe moyenne c'est double peine. Vous allez finir par décourager les meilleures volontés...les bilans de la belle politique de ces 30 dernières années est désolant, c'est vous qui nous avez emmenés jusqu'à l'épuisement. Alors action maintenant en espérant qu'il ne soit pas trop tard ...


13/11/2016 12:35:06 Commentaire de Hamon - de Luze

Au sujet de la mosquée, Diane de Luze et Laurent Hamon n'iront pas en vacance ensemble. Pour Diane de Luze, Burka : aide sociale ?


13/11/2016 12:39:19 Commentaire de Je veux bien les croire

Ils ne pourraient pas aller leur dire nos élus locaux aux gens d'en haut de faire ce qu'ils disent...


13/11/2016 12:42:35 Commentaire de Armer les policiers municipaux ?

Ils sont mignons les politiques. Il a raison Laurent Hamon de dire qu'on paie deux fois. Une avec notre poche de gauche pour la police nationale et une autre avec celle de droite pour la police locale. Et en plus si on donne une arme à ceux que j'ai déjà croisé... Cela fait peur


13/11/2016 12:51:45 Commentaire de Auto entrepreneurs ?

Bon alors ils disent quoi les candidats sur la distorsion de charge entre les artisans et auto entrepreneurs... On laisse comme ça ?


13/11/2016 13:19:15 Commentaire de Et le poisson...

Pas d'accord avec le représentant de Poisson... Certaines familles sont incapables de gérer l'éducation de leurs enfants. C'est valable pour vous qui êtes bien élevé, mais pour les gamins dont les parents sont africains, pour qui c'est le groupe qui élève les enfants ce n'est pas le cas. Et là, en banlieue, c'est la rue. Il vaut mieux dépenser un peu plus avec des études obligatoires plutot que de payer des prisons ensuite.


13/11/2016 13:31:11 Commentaire de Convaincu par qui ?

Bon, à la primaire je voterai Juppé et aux prochaines élections locales, je voterai Hamon et Arrouet. Ah mince, celui là n'est pas du coin...


13/11/2016 18:18:52 Commentaire de Les enfants...

Les enfants croient au père Noël. C'est ce qui les différencie des adultes qui eux votent....


15/11/2016 09:52:07 Commentaire de Dudul

Pourquoi voter pour un repris de justice et un candidat qui nous a déjà trompé , au lieu de se rallier tous derrière François Fillon afin de voter par choix et cohérence au lieu de le faire en dépit . Si nous avons Juppé ou Sarkosy , cela sera bien la première fois que je resterais à la maison au lieu de voter le jour de l'élection Présidentielle. Nous n'avons pas le droit à L'erreur !!!


16/11/2016 00:11:41 Commentaire de brugiere

Juppé sera un autre Chirac. Monsieur je ne fais rien. Comme si la France avait besoin de ce genre de cancre européiste ? Non. L'heure est à sortir de ce "machin" . Pour sarko, c'est plus simple. Plus menteur que lui, tu meurs. On ne peut ni l'entendre ni le lire car ment à chaque instant. et il nous refera l'ouverture à Gauche ( peut être y verra t on Lang qui avait refusé d'entrer dans le Gvt ...s'il n'est pas en prison),/ Sarko nous trouvera un autre Kadhafi à massacrer, pour profiter un peu plus des envahisseurs en général venus en célibataires, et puis il nous obligera au metissage ( discours à l'X) .et trouvera bien un autre referendum à trahir. On ne se refait pas. Un voleur devant des juges se trouve toujours mille excuses. NKM c'est pas la peine d'en parler. elle soutient Juppé et serait mieux à Gauche. Et quant à tous les autres, ils ont été aux affaires, et n'ont rien compris aux changements mondiaux. Ce sont tous des européistes, donc des mondialistes qui n'ont Rien compris au Brexit, rien à l'élection de Trump, c'est une oligarchie en général assez éloignée des interêts de la France et des Français. Je profite du système et çà m'suffit . Même JF Poisson qui rentre dans le rang . reste Fillon, mais il a droit à la même remarque ci dessus/ que faisait il chez Sarko? Quelle bande d'apocalypse.. Dieu nous préserve de les revoir...


18/11/2016 17:57:48 Commentaire de Superdeg

Ca c'est du zélurama! J'attends celui de gauche, qu'est-ce qu'on se marre...bon on est au mois de novembre, casser les noix ou se casser les noix...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI