Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Coupe de France. Les Saumurois renvoient les Tourangeaux à leurs inquiétudes.

OF Saumur (DH) - FC Tours (Ligue 2) 3-2. Les Saumurois en voulaient plus que leurs hôtes et sont allés cueillir le sésame leur ouvrant la porte du tour suivant au terme d'une rencontre d'une grande intensité. Une victoire de la volonté et de l'abnégation.


Sylla fut un véritable poison pour les Tourangeaux.


Pourtant cueillis à froid par un but du Tourangeau Miguel (3e), les Olympiens n'ont pas paniqué, posant leur jeu ainsi que quelques problèmes au milieu de terrain visiteur. Sylla tentait sa chance en essayant de lober le portier visiteur (7e), remettant ainsi ses équipiers dans le sens de la marche. Un centre de Coquau trouvait Miath à la réception qui égalisait (12e). Les Saumurois se montraient volontaires et très accrocheurs. Un centre au cordeau de Sylla ne trouvait personne pour couper la trajectoire du cuir devant la cage tourangelle (13e). Tours restait dangereux, Miguel manquant le cadre (30e). Juste avant la pause, un coup franc magistral de Poingt trompait Kamara, le portier visiteur (40e). Dans les arrêts de jeu, les Saumurois concédaient un coup franc à une vingtaine de mètres face à leur cage. Bergougnoux, le maître cannonier tourangeau, crucifiait Dauvergne, impuissant (45e+2).

Les visiteurs accélèrent et finissent par céder.

De retour sur la pelouse, les Tourangeaux haussaient le rythme et malmenaient des Olympiens qui pliaient mais ne cédaient pas. Pour preuve, le nombre de leurs tentatives. 64e, 69e, 70e, 76e, qui trouvèrent sur leurs trajectoires un Dauvergne des grands jours. Miath d'une frappe instantanée trouvait le petit filet de la cage tourangelle (78e). Julien Sourice le coach saumurois faisait rentrer Battais à la place de Sylla (80e). Bien lui en prit, Battais débordait sur son aile centrait au cordeau et trouvait Thonnel. La reprise de ce dernier faisait mouche envoyant les siens au tour suivant de cette coupe qui tient tant au coeur des Saumurois. Les dernières minutes furent très intenses. Dans les arrêts de jeu, Dauvergne intervenait avec beaucoup de conviction (90e+2, 90e+3) pour conserver le score. Explosion de joie dans les rangs saumurois et dans les tribunes au coup de sifflet final. Pour Julien Sourice le technicien saumurois, c'est une réelle satisfaction. "Nous avons un petit de mal à réaliser ce qui nous arrive. Les gars sont KO debout mais victorieux. Il y a quelque chose d'irrationnel dans cette compétition. Nous avons eu le petit plus que nous n'avons pas les autres semaines. En foot, tout est possible surtout en coupe et il ne faut jamais écrire de scénario à l'avance."

L'ambiance en images en cliquant ici

Fiche technique. Saumur-FC Tours. 3-2. MT. 2-2.
Buts. Saumur. Miath (12e), Poingt (40e), Thonnel (83e). Tours. Miguel (3e), Bergougnoux (40e+2).
Saumur. Dauvergne, Coquau, Gassama, Youla, Itoua, Poingt, Houssard, Miath, Sylla, Mandé, Thonnel, Marien, Pillier, Battais, Mouchared.


Article du 14 novembre 2016 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI