Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



55 000 emplois en Pays de la Loire grâce à la transition écologique de l’économie !

Vendredi 25 novembre, l’exécutif régional présentera son projet de Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) à la Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP), qui réunit l’ensemble des présidents d’exécutifs du territoire. Un projet qui n'a pas encore communiqué à l’opposition, mais que le Groupe Ecologiste et Citoyen a pu se procurer. En grande opposition avec ce projet, le groupe Ecologiste et Citoyen a formulé, en conférence de presse ce jour par la voix de ces deux co-présidents, Sophie Bringuy et Franck Nicolon, des propositions pour la création de 55 000 emplois d’ici 2020 en Pays de la Loire (transition énergétique, agriculture biologique. Le communiqué.



"Le SRDEII : un schéma stratégique !

Le Conseil régional des Pays de la Loire doit adopter son SRDEII avant la fin de l’année. Prévu par la loi NOTRe, il confie à la Région la responsabilité exclusive de la définition des orientations en matière de développement économique sur son territoire, rôle plus étendu que celui de « chef de file » qu'elle avait jusqu’à présent. Ce schéma est donc stratégique pour l’économie régionale : il encadrera notamment les aides économiques possibles ou non.

L’économie selon Bruno Retailleau : retour au siècle dernier, une approche néo-libérale et utilitariste

« Quand on lit le projet de la majorité, on a l’impression qu’elle n’a tiré aucune leçon des crises que nous rencontrons. Le SRDEII ne repose sur aucun diagnostic ou constat de la situation, et ne donne pas plus de perspectives. La majorité se perçoit uniquement comme un guichet qui va arroser le territoire autant que possible, sans se préoccuper des graines qu’elle sème » s’inquiète Sophie BRINGUY, co-présidente du groupe Écologiste et Citoyen.
« Pire, la majorité est dans le déni des enjeux qui s’imposent à nous, comme le dérèglement climatique et la raréfaction des ressources naturelles. A aucun moment ce projet de SRDEII s’interroge sur les impacts de l’économie sur l’environnement, alors que 40% de notre économie dépend directement des services éco-systémiques rendus par la nature. Certes, elle a décidé de commencer symboliquement son schéma par la transition énergétique. Mais son angle d’approche est beaucoup trop réduit. Le schéma est atone sur l’économie circulaire et l’écologie industrielle par exemple », précise-t-elle.
« Aussi, je suis choquée par le traitement réservé à l’économie de proximité, même pas trois pages sur soixante ! Ce document apparaît comme un schéma de soutien aux grands lobbies et grands groupes internationaux. C’était prévisible vues les réunions organisées par la majorité dans les départements en septembre. L’artisanat et le commerce étaient tout juste évoqués du bout des lèvres. Une approche incohérente avec tout le foin que la majorité a fait avec son Pacte pour la ruralité en début d’année.»
Franck NICOLON, co-président du groupe Écologiste et Citoyen complète : « Concernant la recherche et l’innovation, il y a un décalage entre le discours du schéma qui se veut volontariste en la matière, et les faits : les crédits consommés en la matière passent de 60 274 188 € votés au compte administratif de 2015 à 27 950 000 au budget prévisionnel 2016 dont seulement 33 % étaient consommés au 30 septembre ! »
Il poursuit : « Il faut insister encore sur le manque d’humanité de ce schéma. L’exemple de la jeunesse est parlant : elle y est systématiquement abordée sous le seul angle des demandeurs d’emplois, et donc en termes d’employabilité en tant que main d’oeuvre, alors que la jeunesse c’est aussi des entrepreneurs, des responsables associatifs, des artistes, qui ont des projets de vie, des talents, des réussites. Pourquoi le SRDEII ne prévoit-il rien pour sensibiliser les jeunes à l’esprit d’entreprise ? ».
C’est au final un schéma exclusivement comptable, au service d’une économie débridée, et pas des femmes et des hommes qui habitent notre Région.

Les préconisations

55 000 emplois grâce à la transition écologique de l’économie !
+ 3 500 emplois dans l’agriculture biologique, en soutenant une augmentation de 10% par an d’exploitations bio et en renforçant le soutien à une agriculture paysanne.
+ 4 000 emplois dans la rénovation énergétique des bâtiments (source : scénario négaWatt)
+ 13 000 emplois dans la transition énergétique grâce aux économies d’énergie et à un objectif de 100% d’énergies renouvelables à l’horizon 2050 (source : scénario négaWatt)
+ 25 000 emplois dans la récupération, réparation et maintenance grâce à la stratégie régionale d’économie circulaire (source : ORES).
10 000 emplois sur les réseaux intelligents (selon le travail réalisé dans le cadre du projet SMILE).
Les 5 piliers du plan
1. Développer les filières agricoles locales pour une alimentation de qualité
2. Accélérer la transition énergétique
3. Soutenir l’écologie industrielle et l’économie circulaire
4. Favoriser l’économie collaborative, sociale et solidaire, de proximité
5. Une stratégie régionale de formation sur les métiers de demain



Article du 21 novembre 2016 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI