Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Homme retrouvé mort à Vernoil : Les experts s'orientent vers un crime

Les habitants de Vernoil-le-Fourrier sont encore sous le choc, secoués par une sombre affaire. Dimanche dernier, peu avant 14h, le corps de Mickaël Rabouan (34 ans) est retrouvé sans vie, dans une maison abandonnée. Jusqu'ici un mystère, la mort de cet habitant Vernoilais commence à s'éclaircir. Selon les éléments annoncés dans la presse locale, relatant les propos de son frère, la victime était menacée de mort. Les enquêteurs de la gendarmerie s'orientent désormais vers un crime.


L'identification criminelle était sur place, ce dimanche


C'est en partant à sa recherche, le dimanche 20 novembre dernier, qu'un groupe d'amis a découvert le corps sans vie de Mickaël Rabouan dans le jardin d'une maison abandonnée. Un jardin situé dans une propriété voisine de celle de la victime, dans le bourg de Vernoil-le-Fourrier, à une vingtaine de kilomètres au nord de Saumur.

Traces de coups, corps partiellement dénudé


Si l'hypothèse d'un suicide a brièvement été imaginée, l'état dans lequel le corps a été retrouvé ne laisse pas beaucoup de place au doute. Ayant découvert des traces de coups sur ce corps partiellement dévêtu, les enquêteurs de la gendarmerie s'orientent désormais vers un crime. Dans tous les cas, une autopsie a été réalisée ce lundi 21 novembre 2016, à l'Institut médico-légal d'Angers. Si les enquêteurs de la gendarmerie ne laissent rien filtrer, pour le moment, cette autopsie devrait permettre de déterminer les causes de ce décès...

Un homme menacé, qui avait d'ailleurs porté plainte

Pour le parquet d'Angers, qui a relayé le parquet de Saumur dans cette affaire, l'incertitude sur les causes du décès n'a plus lieu d'être : « Il s'agit d'une mort suspecte qui ne laisse pas de doute sur l'origine criminelle des faits ». Une piste d'autant plus probable que la victime se sentait menacée... Selon les explications de son frère, recueillies par Le Courrier de l'Ouest, Mickaël Rabouan « avait reçu des menaces de mort par SMS. La personne qui lui envoyait savait tout de lui. Mon frère avait porté plainte ». Deux jours avant la découverte de son corps inanimé, Mickaël Rabouan faisait l'objet d'intenses recherches. Sa disparition avait en effet été signalée samedi matin par les proches de la victime, qui n'avaient plus eu de nouvelles depuis la soirée de vendredi. Les gendarmes de la section de recherche et de la brigade de recherche de Saumur attendaient encore, hier soir, le retour de l'autopsie effectuée dans l'après-midi.


Article du 22 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI