Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Revitalisation du Douessin : C'est parti !

C'est Noël avant l'heure pour le Douessin : L'octroi de 3,9 millions d'euros par l'Etat dans le cadre du fonds de revitalisation des centres-bourgs des communes de moins de 10 000 habitants vient d'être contractualisé. Avec Pouancé dans le Segréen, elles ne sont que deux communes en Pays de la Loire à avoir été éligibles à cette opération nationale.



Légende photo : Balade commentée dans le centre de Doué par la Maire, Michel Pattée, en compagnie entre autre de Béatrice Abollivier, Préfète de Maine et Loire, Christian Gillet, Président du Département et Jean-Yves Hazoumé, Sous-Préfet de l'arrondissement de Saumur.

On avait mis les petits plats dans les grands ce mardi 22 novembre au Théâtre Philippe Noiret de Doué la Fontaine. Devant un parterre d'acteurs et d'élus locaux, la commune accueillait Bétarice Abollivier, Préfète de Maine et Loire et Christian Gillet, Président du Conseil Départemental pour la signature de la convention d'opération de revitalisation du territoire douessin. En 2014, la ministre du Logement et de l'égalité de territoires, Sylvia Pinel, lançait un appel à projets concernant la revitalisation des centres-bourgs ayant un rôle de centralité rurale. Seules les collectivités de moins de 10 000 habitants étaient concernées. Pour cela, l'Etat, via l'ANAH (Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat) débloquait une enveloppe de 200 000 millions d'euros, courant sur la période 2016-2011. Et pour être financées, les opérations devaient s'articuler autour de l'amélioration de l'offre de logements, mais aussi plus largement, du renforcement de l'offre commerciale et de services, de la refonte du plan d'aménagement de la voirie et de la valorisation du patrimoine. Sur 300 dossiers déposés, elles ne furent que 54 communes en France à avoir été retenues, dont deux en Pays de la Loire, Pouancé et Doué la Fontaine, deux communes de Maine et Loire, pour un montant de 8 millions d'€ (nos articles du 01/12/2014, du 04/12/2014, du 06/02/2016 et du 26/05/2016). Ce qui a fait dire au Président du Département ce 22 novembre que « le père Noël est arrivé en Maine et Loire.»

Redonner des espérances

Dans son allocution, le président du Conseil Départemental Christian Gillet a, une fois n'est pas coutume, félicité l'initiative gouvernementale : « Cette opération a pour vocation de redonner des espérances aux commerçants, artisans et habitants, en luttant contre la désertification des centres-bourgs liée aux évolutions de la société, avec le développement des grands centres commerciaux en périphérie, mais aussi des modifications des modes de consommations via internet. » Cela étant, le Président UDI de Maine et Loire de ne pas manquer de faire remarquer : « Cette initiative est une OPAH (NDLR : Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat) renforcée, avec des aides de la part de l'ANAH bonifiées. Tout cela s'inscrit dans une logique initiée depuis 2007, à savoir les plans départementaux de l'habitat. Et depuis cette date, ce ne sont pas moins de 30 OPAH qui ont été menées en Maine et Loire. (…) Pour cette nouvelle opération, Doué, ville dynamique a pris les devants.» Et de féliciter Michel Pattée, le « Baron Haussmann de Doué la Fontaine ! »

Doué a su anticiper

Pour la préfète de Maine et Loire, Béatrice Abollivier, les efforts de Doué la Fontaine sont « formidables ». « Vous avez une vision pour votre ville et votre territoire qui se projette dans l'avenir et non pas via des opérations au coup par coup. Et c'est particulièrement satisfaisant pour l'Etat de voir une ville avoir une telle vision. Ce que vous nous avez soumis, ce sont des projets transversaux et globaux, limitant l'étalement urbain, redynamisant l'offre de commerces et services, mais aussi rénovant et réalisant du logement. » Et de ne pas manquer de le dire : « La convention de Doué la Fontaine a été saluée par l'ANAH pour sa capacité à se saisir globalement de tous les leviers à la disposition de la commune et de la communauté de communes afin de revitaliser son territoire. » Et énumérant : « La collectivité locale a tout d'abord été lauréate de l'appel à projets « Transition énergétique pour la croissance verte (notre article du 26/07/2016), puis la convention prévoit en plus du centre-bourg de Doué, le traitement de 3 autres communes en difficultés sur le plan de l'habitat (Concourson sur Layon, Les Verchers sur Layons et Saint-Georges-sur-Layon). Et enfin, elle est également en concordance avec les PLUI / PLH (NDLR NDLR Plan Local d'Urbanisme Intercommunal et Plan Local de l'Habitat) en cours d'achèvement. »

Réaffirmation du soutien de l'Etat

Et la représentante de l'Etat de saluer : « Sur la ville de Doué, un travail remarquable a été conduit sur les 6 îlots ou places posant des difficultés d'aménagement et d'habitat dégradé ou en précarité énergétique (1). La convention prévoit également une intervention des bailleurs HLM en coordination de l'ANAH ce qui est hautement apprécié. » Enfin, la préfète de ne pas manquer de le signifier : « La convention porte sur un montant total de 3,9 millions d'euros, un montant qui va bien au-delà du montant habituel des opérations programmées de l'amélioration de l'habitat. Mais vous le méritez. » Et à l'image de cette convention, la sous-préfète, en digne représentante l'Etat de rajouter : « Vous le voyez, cette convention dont se dote la communauté de communes de la région de Doué la Fontaine est un outil majeur et ambitieux, à la hauteur de la tâche qui est la sienne. Par l'ensemble de ces dispositions, l'Etat réaffirme son soutien à l'investissement des collectivités locales dans leurs efforts de revitalisation des centres-bourgs et de développement des territoires. » Et en guise de conclusion, son propos n'a pas manqué d'attirer l'écoute attentive du Maire de Doué : « Je le sais, vous avez d'autres projets pour votre territoire en continuant dans une démarche globale, comme par exemple une maison de santé. Sachez que nous serons prêts à vous accompagner aussi sur des projets particuliers en 2017. »

« Un cadeau que nous sommes allés chercher »

« C'est un cadeau de Noël que nous sommes allés chercher », déclarait le Maire de Doué et Président de la Com Com Michel Pattée, en écho aux propos du Président Gillet. Et d'expliquer : « L'appel à projets nous a été notifié fin juin 2014 et les dossiers devaient être remis pour le 12 septembre suivant ! Nous avons immédiatement mesuré les enjeux et l'intérêt pour notre collectivité et notre territoire. Et fort heureusement, nous avions anticipé, puisque depuis 2012 nous travaillions déjà à l'élaboration de notre PLUI (NDLR Plan Local d'Urbanisme Intercommunal) adossé à un Agenda 21. Dès lors, notre diagnostic territorial était déjà établi, mettant en exergue nos forces et nos faiblesses en matière d'habitat et de vitalité commerciale, mais aussi plus largement de l'organisation même de notre centre-ville. Ceci permettait d'appréhender au mieux les mesures et le plan d'actions à mettre en place. »

Un travail d'équipe

Un travail préalable qui a permis à la commune d'instruire le dossier de candidature dans ces délais aussi restreints. Et Michel Pattée de rajouter : « Et puis il ne faut pas oublier la formidable mobilisation au sein d'une commission mise en place pour l'occasion composée des acteurs douessins, commerçants, artisans, habitants et techniciens de la ville et de la Com Com qui n'ont pas pris beaucoup de congés cet été. A cela se rajoute un formidable accompagnement des services de l'état, de la préfecture et du département. Bref au final, un vrai travail d'équipe qui a porté ses fruits. » Et Michel Pattée de souhaiter « que les habitants se saisissent de ces opportunités, que tous les partenaires liés à la rénovation de l'habitat s'engagent fortement, notaires, agents immobiliers, maîtres d'oeuvre, artisans (NDLR dont nombre d'entre eux étaient présents dans l'assistance de 22 novembre). Ces projets sont vitaux pour notre territoire, pour notre avenir commun. Ils sont vecteurs d'investissements massifs donc d'activités économiques soutenues. »

Le nouvelle agglo doit s'appuyer sur les pôles

Enfin le Maire de Doué la Fontaine de conclure à l'orée de la fusion dans la grande agglo saumuroise : « Les réformes territoriales imposées par l'Etat, sans doute nécessaires, ne doivent pas conduire à une désertification de nos campagnes. La mise en place de la nouvelle agglo Saumur Val de Loire doit aussi s'inscrire dans cette approche de fonctionnement territoriale. Oui, la ville de Saumur doit être soutenue financièrement par la nouvelle agglomération afin de jouer pleinement son rôle de ville centre. Mais pour réussir le Bassin Saumurois, les pôles secondaires comme Doué la Fontaine ont également besoin de son appui. »

Une permanence ouverte à compter du 5 décembre

« Donnons un nouveau visage à notre ville », c'est qui trône sur le fronton de la nouvelle permanence située à 2 pas de la Mairie de Doué-La-Fontaine. C'est là qu'à compter du 5 décembre et ce, à raison de 3 jours par semaine (2), tous les candidats à la rénovation et les porteurs de projets pourront venir piocher des informations, que ce soit en matière de financements, de subventions possibles ou encore de conseils en matière de rénovation et d'économies d'énergie. Adeline Gatard, animatrice du projet de revitalisation du centre-ville sera présente, mais aussi d'autres partenaires.


(1) Le projet douessin en cliquant ici

(2) A compter du 5 décembre, la permanence sera ouverte tous les lundis (jours de marché) de 9h30 à 12h30, les jeudis de 14h à 18h, puis en semaines impaires, les samedis de 9h à 12h et en semaines paires, les vendredis de 14h30 à 18h. Pour joindre Adeline Gatard : 02 41 83 11 83 - a.gatard@ville-douelafontaine.fr


Article du 23 novembre 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

23/11/2016 11:12:08 Commentaire de lulu la douessine

Ou comment faire du neuf avec du vieu et des vieux.Encore un bon moyen de depenser du pognon pour rameuter l'electeur qui au final devra payer la note.


23/11/2016 19:31:25 Commentaire de candide

je vais finir par croire que Doué est de gauche... Accueil par le maire de notre président de la république de gauche il y a peu de temps, grosse enveloppe financière pour refaire le centre ville donnée par le gouvernement de gauche...décidément, notre gouvernement français n'est pas rancunier avec une municipalité de droite! enfin le principal,c'est que Doué s'y retrouve, et puis après tout, Doué est peut-être une municipalité de gauche qui s'ignore...


24/11/2016 08:17:26 Commentaire de 2017

allez savoir quel "paté" justement il va nous faire et surtout combien va t'il depenser.Cela servira t'il a dynamiser doué ???? pas sur.


24/11/2016 11:01:28 Commentaire de caminais

Redynamiser une commune c'est bien mais comment est elle desservie par les transports en commun ??? Proche de tous les axes, mais gare routière ? rythme des transports journaliers pour les particuliers, étudiants, visites pour les personnes hospitalisées etc ? cela mériterait réflexion ?


25/11/2016 10:52:53 Commentaire de dédé

@candide : De gauche ou de droite là n'est pas la question. Il faut mieux, au contraire se réjouir que des personnes intelligentes sortent de ce clivage gauche droite dans le but de dynamiser nos territoires.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI